Alison Skipworth

Actrice
Née à London, England, UK le 25 juillet 1863, morte le 5 juillet 1952
Connue pour...

Biographie de Alison Skipworth

Ayant épousé Frank Skipworth en 1882, elle sera connue, tout au long de sa carrière, sous le nom d'Alison Skipworth. Au cinéma, elle participe exclusivement à des films américains, s'étant établie aux États-Unis vers 1900, et débute dans quatre courts métrages muets en 1912. Après deux autres films muets en 1920 (39 East, adaptation de la pièce éponyme de Rachel Crothers, qu'elle avait créée l'année précédente -- 1919 -- à Broadway) et 1921, elle apparaît surtout durant la période du parlant, dans 48 films, de 1930 à 1938.
Très active au théâtre, Alison Skipworth débute à Londres en 1894, et à Broadway (New York) en 1899. Elle joue régulièrement sur les scènes new-yorkaises jusqu'en 1930, puis après s'être retirée du cinéma, de 1938 à 1942 (année où elle met un terme définitif à sa carrière), dans des pièces principalement, mais aussi dans deux comédies musicales. Parmi ses partenaires à Broadway, citons-en trois : Lionel Atwill (L'Élévation d'Henri Bernstein, en 1917), qu'elle retrouvera au cinéma dans deux de ses films les plus connus, Le Cantique des cantiques (1933) et La Femme et le Pantin (1935), tous deux avec également Marlene Dietrich ; Basil Rathbone (trois pièces, entre 1923 et 1926, dont La Grande Duchesse et le garçon d'étage d'Alfred Savoir et Le Cygne de Ferenc Molnár) ; et Miriam Hopkins (The Garden of Eden, en 1927), aux côtés de laquelle elle tournera ensuite dans le film Becky Sharp (1935).

Filmographie de Alison Skipworth

Avis sur les films de Alison Skipworth

Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -