Derek Jeter

Acteur
Né à New Jersey le 26 juin 1974
Connu pour...

Biographie de Derek Jeter

Derek Jeter a suivi ses études au lycée de Kalamazoo (Michigan) où il fut membre de l'équipe de basket-ball et de baseball. Il frappe avec une moyenne de 0,557 lors de sa troisième année et il confirme l'année suivante avec une moyenne de 0,508. Il reçoit de nombreuses distinctions dont le titre de meilleur joueur de lycée par le quotidien USA Today à la fin de sa scolarité en 1992.
Il obtient une bourse pour rejoindre l'Université du Michigan, mais choisit d'entamer une carrière professionnelle lorsque les Yankees de New York le sélectionnent au premier tour de la draft 1992 (6e choix global). Il suit quand même les cours de l'université pendant le premier semestre de 1992.
Derek Jeter a passé ses quatre premières années professionnelles en ligues mineures dans l'organisation des Yankees. En 1993, il est nommé Meilleur joueur de la Ligue Atlantique Sud par les gérants de la ligue avec 5 circuits, 71 points produits et 18 buts volés, et malgré 56 erreurs en 126 matchs au poste d'arrêt-court.
En 1994, il partage sa saison entre Tampa (niveau A), Albany (niveau AA) et Columbus (Ligue internationale). Il est nommé Meilleur joueur de l'année en ligue mineure par Baseball America, The Sporting News et USA Today Baseball avec 5 circuits, 68 points produits, 50 buts volés et une moyenne au bâton de 0,344. Il est aussi le Meilleur joueur de la Ligue de l'État de Floride.
En 1995, il poursuit sa progression en débutant sa saison à Columbus. Il est appelé en Ligue majeure à la fin du mois de mai pour remplacer Tony Fernandez, blessé, et débute son premier match face aux Mariners de Seattle. Il ne frappe aucun coup sûr en cinq présences au bâton. Après 13 matchs, il repart pour Columbus. Il termine sa saison en Ligue internationale avec une moyenne de 0,317. Il est rappelé dans l'effectif des Yankees pour deux rencontres au mois de septembre.
En 1996, il est l'arrêt-court titulaire des Yankees pour sa première saison complète en Ligue majeure. Pour son premier match de la saison, il réussit son premier coup de circuit au plus haut niveau. En 157 matchs, il accumule 10 circuits, 78 points produits et obtient une moyenne au bâton de 0,314, ce qui lui permet de décrocher le trophée de Recrue de l'année. En fin de saison, il participe à sa première série mondiale avec les Yankees. Sous la direction de Joe Torre, l'équipe remporte le titre de champion qui lui échappait depuis 1978.
En 1998, il est sélectionné pour son premier match des étoiles avec la Ligue américaine. Il termine la saison avec une moyenne au bâton de 0,324, 203 coups sûrs et 19 circuits. Il finit troisième lors du vote du Meilleur joueur de Ligue américaine, devancé par Juan Gonzalez et Nomar Garciaparra. Les Yankees remportent un nouveau titre en balayant les Padres de San Diego en 4 matchs. En 1999, il mène la Ligue américaine pour le nombre de coups sûrs (219) et finit deuxième à la moyenne au bâton (0,349) et au nombre de points marqués. Il ne se classe que sixième lors du vote du Meilleur joueur, décerné à Ivan Rodriguez, le receveur des Rangers du Texas. Il remporte un nouveau titre de champion avec les Yankees en balayant les Braves d'Atlanta toujours en 4 matchs.
En 2000, Derek Jeter devient le premier joueur des Yankees à remporter le trophée de Meilleur joueur du match des étoiles. Avec 3 coups sûrs, 2 points produits et un point marqué, il participe à la victoire des étoiles de la Ligue américaine 6 à 3. En fin de saison, il est élu Meilleur joueur de la série mondiale après le troisième titre consécutif des Yankees, conquis cette fois aux dépens des Mets de New York en 5 matchs.
En 2001, la série mondiale, qui se joue habituellement en octobre, est retardée suite aux attentats du 11 septembre. Dans une série serrée contre les Diamondbacks de l'Arizona, Derek Jeter frappe un coup de circuit victorieux en prolongation lors du match 4 débuté le 31 octobre. Le match s'étant prolongé dans la nuit, Jeter est le premier joueur de l'histoire de la Ligue majeure à frapper un circuit au mois de novembre. Sa frappe décisive lui vaudra le surnom de Mister November, en référence au surnom de Reggie Jackson, Mister October. Malgré cet exploit, les Yankees s'inclineront après sept matchs.
Le 11 septembre 2008, Jeter frappe son 2722e coup sûr comme membre des Yankees, surpassant une marque d'équipe établie en 1939 par Lou Gehrig.
En 2009, Jeter connaît à 35 ans l'une de ses meilleures saisons en carrière : moyenne au bâton de ,334 et 212 coups sûrs. Il participe au match des étoiles pour la 10e fois et reçoit un 4eGant doré pour son excellence en défensive, devenant à 35 ans le second joueur d'arrêt-court le plus âgé à recevoir cette récompense après Luis Aparicio, âgé de 36 ans lors de son dernier Gant doré en 1970. Il gagne aussi pour 2009 le Bâton d'argent comme meilleur arrêt-court offensif de la Ligue américaine.
Le 8 août 2010 au Yankee Stadium face aux Red Sox, Jeter frappe son 2 874e coup sûr en carrière, devançant au 39e rang de l'histoire le légendaire Babe Ruth.
Sa moyenne au bâton chute de ,334 en 2009 à ,270 lors de la saison 2010 et il frappe 10 circuits, soit huit de moins que l'année précédente. Il produit 67 points et remporte un cinquième Gant doré à l'arrêt-court.
Devenu agent libre après la saison 2010, il signe un nouveau contrat de trois saisons et une année d'option avec les Yankees le 7 décembre.
Depuis 1995, les phases finales de Ligue majeure se jouent en trois tours et par conséquent le nombre de rencontres est plus important. Les Yankees ayant participé aux séries éliminatoires à chaque fin de saison sauf 2008 depuis cette date, Jeter a pu établir les records pour le plus grand nombre de coups sûrs (175), de présences au bâton (559), de points (99), mais aussi de retraits sur prises (107). En 138 matchs éliminatoires, il a aussi frappé 20 circuits et produit 55 points. Il a participé à 7 finales des majeures et fait partie de 5 équipes championnes de la Série mondiale (1996, 1998, 1999, 2000, 2009).

Filmographie de Derek Jeter

  • 1
    Very Bad Cops
    Taux de satisfaction de la communauté
    37%
    (2010)
    un film de Adam McKay
    Les inspecteurs Christopher Danson et P.K. Highsmith sont les meilleurs flics de la ville. Ce sont des héros que rien n’arrête. Leurs collègues vont même jusqu’à se faire tatouer l...
    1h48
    Ma note :
  • 2
    Self Control
    Taux de satisfaction de la communauté
    18%
    (2003)
    un film de Peter Segal
    Dave Buznik est un homme calme et doux qui n'aime pas les situations conflictuelles. Mais un jour, il s'emporte à la suite d'une altercation dans un avion. Pour éviter la prison, i...
    1h45
    Ma note :

Avis sur les films de Derek Jeter

Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -