Giovanni Di Benedetto

Acteur
Connu pour...

Biographie de Giovanni Di Benedetto

Giovanni di Benedetto da Como travailla dans l'atelier milanais lié à la cour de la famille Visconti où en 1362 avait été élaboré le Messale Nardini (Biblioteca Capitolare, Milan). Il signa ses créations figlio del Maestro Benedetto (fils du maître Benedetto) qui probablement devait aussi collaborer à cet atelier.
Giovanni poursuit le Libro d'Ore pour Blanche de Savoie (Staatsbibliothek,Munich) démarré en 1372 par Jean d'Arbois en décorant les marges et les initiales et en y ajoutant, aux 16 miniatures prévues, 21 autres grandes miniatures recadrées à l'aide des petites feuilles sortant des angles. Ce style devint sa marque de fabrique. Ce travail lui échappa vu que toutes les miniatures créées ne pouvaient être rapprochées du texte et du livre non encore achevé à la mort de Galeazzo II (1378) et de ce fait le livre resta en l'état. Cette oeuvre reste néanmoins le plus ancien livre d'heures lombard conservé. L'inscription pinxit et ordinavit inscrite en lettres bleues dans un cadre ornemental d'or, au verso du premier feuillet indique que Giovanni di Benedetto da Como n'a pas seulement peint les enluminures du manuscrit mais organisé le projet d'ensemble de l'illustration.
En 1380 Barnabé Visconti et sa femme Regina della Scala offrirent à leur fille Agnès, qui allait épouser François Ier Gonzague, le Libro delle Istorie del Mondo (Biblioteca Marciana, Venise) et à leur fille Verde, épouse de Léopold III de Habsbourg, un Tacuinum sanitatis (Bibliothèque Nationale de France) prototype d'au moins 5 Tacuina réalisés dans le cadre de la période des Visconti. À ce Tacuinum travaillèrent de nombreux artistes parmi lesquels Anovelo da Imbonate qui joua certainement un rôle important au sein de l'atelier.
Regina voulut pour elle-même un livre d'heures ( Biblioteca Palatina, Parme), auquel participa un autre artiste milanais anonyme Tomasino da Vimercate (dit Maître du livre d'heures de Modène). Pour Bernabé l'atelier dut recopier le Liber iudiciorum et consiliorum de Alfodhol (BNF) et le Lancelot du Lac (BNF).
Le Lancelot apparaît dans le catalogue de la Bibliothèque de Pavie avec le titre de Queste du Saint Graal, il comprend la Queste (f. 1-60), le Tristan (f. 61-104) et La Mort du roi Arthur (f. 105-112). Il ne fut pas terminé à cause du décès de Bernabé (1385). Des 106 pages écrites, il ne fut illustré que jusqu'à la page 65, la suite restant uniquement sommairement tracée.
L'atelier continua à travailler pour les riches courtisans du nouveau seigneur Gian Galeazzo Visconti. En 1383 il avait déjà réalisé pour une copie restée anonyme un livre d'heures (Biblioteca Estense, Modène), avec un Ufficio della Vergine in rito ambrosiano, copié depuis Alberto de' Porcellis. Les donneurs d'ordre avaient apprécié le livre d'heures de Blanche de Savoie et voulurent le leur pratiquement à l'identique.
En 1388 le condottiere Bertrando de' Rossi di Parma, voulut aussi un livre d'heures et missel similaire (BNF, lat. 757). C'est le plus décoré ,le plus élégant et precieux réalisé jusque là. À son illustration participèrent Giovanni di Benedetto et Anovelo da Imbonate. Le même groupe d'artistes participa à l'illustration de De remedijs utriusque fortunae de Francesco Petrarca (Biblioteca nazionale Braidense, Milan), 36 pages de 29,8 cm x 12 cm, écrites par deux copistes différents parmi lesquels (peut-être) Pietro da Pavia. Sur le frontispice, Petrarque est assis sur une chaire entouré par les divers états et attributs de la société humaine.
Vers la fin du siècle, Bertrando de' Rossi demanda un autre petit livre d'heures (BNF, ms Smith-Lessoueff 22), d'après une copie d'un modèle anglais qui avait été offert à Galeazzo II par le comte d'Hereford Humphrey de Bohun, à Pavie en 1366 lors des négociations en vue du mariage entre Violante Visconti et Leonello di Clarence.
Le style de cette oeuvre est identique à celui du livre d'heure de Marie de Bohun, (fille de sir Humphrey et reine d'Angleterre) qui peut facilement être comparé au codice del Rossi. Les feuilles de vigne sont dessinées nerveusement autour des bords avec des pampres vrillées.
Un Calendario astrologico (calandrier astrologique) (1386), (Pierpont Mogan Library de New York) est aussi attribué à cet atelier.
Son activité ne s'est pas uniquement limitée à l'enluminure car il a été également un peintre de fresques dans la décoration des oratoires et chapelles princières (Albizzate, Solaro et à Lentate sul Seveso).
Anovelo da Imbonate s'était formé dans l'atelier de Giovanni di Benedetto da Como.

Filmographie de Giovanni Di Benedetto

  • 1
    Une histoire italienne
    Taux de satisfaction de la communauté
    29%
    A l'aube du 30 avril 1945, cinq jours après la Libération, on retrouve à la périphérie de Milan deux cadavres ensanglantés. Une pancarte fraîchement peinte les identifie : Osvaldo ...
    2h28
    Ma note :
  • 2
    Falcone contre Cosa Nostra
    un film de Ricky Tognazzi
    1h42
    Ma note :
  • 3
    2072, les mercenaires du futur
    un film de Lucio Fulci
    Alors que Rome de 2072 n'est que violence et carnage, une chaîne de télévision invente un jeu de gladiateurs à moto dans une arène, avec des condamnés à mort. Drake, condamné à mor...
    1h29
    Ma note :
  • 4
    Goodbye e amen
    un film de Damiano Damiani
    1h43
    Ma note :
  • 5
    La Svastica nel Ventre
    un film de Mario Caiano
    1h25
    Ma note :
  • 6
    Frissons d'horreur
    un film de Armando Crispino
    Tandis qu'une vague de suicides frappe Rome, un prêtre enquête sur la mort mystérieuse de sa soeur avec l'aide d'une étudiante en criminologie.
    1h25
    Ma note :
  • 7
    Le Dernier train de la nuit
    Taux de satisfaction de la communauté
    61%
    un film de Aldo Lado
    Lisa, jeune italienne qui étudie en Allemagne, rentre dans son pays natal pour voir sa famille pendant les vacances de Noël. Elle est accompagnée d'une de ses amies, Margaret. Pend...
    1h34
    Ma note :
  • 8
    La Ville accuse
    un film de Sergio Martino
    Une série de meurtres déguisés en suicide attire l'attention d'une jeune inspecteur intransigeant, alors que tout semble bloquer son enquête...
    1h38
    Ma note :
  • 9
    Bracelets de sang
    un film de Umberto Lenzi
    Après de nombreuses années passées au sein des forces de l'ordre, Rambo (!) décide de raccrocher pour de bon. Mais quand un ami l'appelle pour lui proposer de faire partie d'une br...
    1h30
    Ma note :
  • 10
    La Possédée
    (1974)
    un film de Mario Gariazzo
    Une étudiante tombe sous le charme mystérieux d'une statue représentant l'un des brigands crucifiés avec le Christ. Reprenant vie, le brigand viole la jeune femme, faisant pénétrer...
    1h32
    Ma note :

Avis sur les films de Giovanni Di Benedetto

Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -