Leatrice Joy

Actrice
Née à la Nouvelle-Orléans le 7 novembre 1893, morte le 13 mai 1985
Connue pour...

Biographie de Leatrice Joy

Leatrice Joy Zeidler est née à la Nouvelle-Orléans. Elle adopta le nom de scène de Leatrice Joy pour ses débuts au théâtre. Elle fit ses débuts au cinéma en 1915, pour la Nola Film Company, une petite compagnie basée à la Nouvelle-Orléans. En 1917, elle s'installa à Hollywood, alors nouveau centre cinématographique, et commença à jouer dans des court-métrages comiques avec Billy West et Oliver Hardy. Elle fut prise sous contrat par les studios de Samuel Goldwyn, pour qui elle joua d'abord avec Mary Pickford en 1917 dans The Pride of the Clan. Dès 1920, sa carrière avait décollé et elle était devenue une actrice très populaire, jouant les premiers rôles face à Wallace Beery, Conrad Nagel, Nita Naldi et Irene Rich. Elle jouait souvent des rôles de femme forte et indépendante, bien en phase avec l'atmosphère libérée des Roaring Twenties (les "rugissantes années 1920"), qui étaient appréciés du public, particulièrement féminin. Ses cheveux coupés courts et son personnage un peu "garçon manqué" (elle joua plusieurs femmes qu'on prenait par erreur pour des jeunes gens) devinrent à la mode. Pour cette raison, Cecil B. DeMille chercha à l'engager et lui fit signer un contrat avec Paramount Pictures en 1922. Immédiatement, il la mit en scène avec Conrad Nagel dans Le Détour (Saturday Night), qui remporta un grand succès, puis avec Thomas Meighan dans le mélodrame Le Réquisitoire (Manslaughter). Elle joua dans de nombreux autres succès de la Paramount et fut l'objet d'importantes campagnes publicitaires en tant que protégée de Cecil B. DeMille.

Filmographie de Leatrice Joy

Avis sur les films de Leatrice Joy

Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -