Lloyd Corrigan

Acteur, réalisateur, scénariste
Né à San Francisco, California, USA le 16 octobre 1900, mort le 5 novembre 1969
Connu pour...

Biographie de Lloyd Corrigan

Exceptés deux films muets comme acteur en 1925 et 1927, Lloyd Corrigan débute au cinéma principalement comme réalisateur (treize films de 1930 à 1937) et scénariste (vingt-sept films de 1926 à 1939). Sa réalisation la plus connue est sans doute Le Danseur pirate de 1936, présenté comme le premier film musical entièrement tourné en Technicolor. En tant que scénariste, il collabore principalement, à l'époque du muet, avec le réalisateur Clarence G. Badger.
À partir de 1939 et jusqu'en 1967, il est exclusivement acteur, participant durant cette période à cent-trois films américains, comme second rôle de caractère, entre autres dans les genres de la comédie, du film musical et du western. Mentionnons Planqué malgré lui (1950) de John Ford et Un monde fou, fou, fou, fou (1963) de Stanley Kramer, l'un de ses trois derniers films.
À la télévision, Lloyd Corrigan contribue à un téléfilm en 1960, et surtout à cinquante-six séries, entre 1952 et 1966, notamment dans le même genre du western (voir sa filmographie ci-dessous).
Enfin, au théâtre, il joue une seule fois à Broadway (New York) en 1933, dans la pièce Her Man of Wax, mise en scène par le futur réalisateur Arthur Lubin (son premier film sort l'année suivante).

Filmographie de Lloyd Corrigan

Avis sur les films de Lloyd Corrigan

Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -