Otar Iosseliani

Réalisateur, scénariste, acteur
Né à Tiflis le 2 février 1934
Connu pour...

Biographie de Otar Iosseliani

Iosseliani étudie d'abord le piano à l'école de musique de Tbilissi (il est diplômé de piano, de composition et de direction d'orchestre). En 1953, il entre à l'université de Moscou pour suivre des cours de mathématiques et mécanique, il y reste jusqu'en 1955. Il s'aperçoit que suivre ce type d'études en Union soviétique signifie être recruté par l'Armée et y être retenu. Pour se dégager en douceur, il s'oriente vers des études de mise en scène à l'Institut de cinéma de l'Union soviétique (VGIK). Il y réalise en 1958 son premier film Aquarelle qui passera à la télévision.
En 1961 il réalise Avril. Le film, interdit, ne sera vu en Union soviétique qu'à partir des années 1970.
Iosseliani devient alors pêcheur puis ouvrier métallurgiste, ce qui le ramènera au cinéma deux ans plus tard, avec la réalisation de La Fonte, documentaire sur le travail d'ouvriers d'une fonderie.
En 1967 sortira La Chute des feuilles, le film sera retiré de la distribution en URSS. Il passera cependant les frontières pour être présenté au Festival de Cannes.
1968, Vieilles chansons géorgiennes est interdit par le Comité de Cinéma de Tbilissi. Pour Il était une fois un merle chanteur (1971) la distribution sera limitée aux ciné-clubs mais le film passera également les frontières et arrivera à Cannes en 1974 avec Otar Iosseliani. En 1976, Pastorale est interdit jusqu'en 1979, année où Iosseliani est nommé Personnalité émérite des Arts de Géorgie.
À partir de 1982, Iosseliani travaille en France : il y tourne une Lettre d'un cinéaste pour l'émission de télévision Cinéma, cinéma. En 1983, toujours pour la télévision, il tourne un documentaire Euskadi.
1984, nouveau long-métrage de cinéma : Les Favoris de la lune, qui obtiendra le Prix spécial du jury à la Mostra de Venise. Iosseliani est nommé Artiste du Peuple de Georgie. L'année suivante il tourne un documentaire pour la télévision Petit monastère en Toscane.
En 1989 Et la lumière fut obtient le Prix spécial du jury à la Mostra de Venise.
La Chasse aux papillons sort en 1992.
Nicolas Zourabichvili, compositeur français d'origine géorgienne, assure la collaboration musicale pour nombre de ses films.
En 1994 Arte diffuse le triptyque documentaire Seule, Géorgie.
Avec Brigands, chapitre VII (1996), Otar Iosseliani obtient son troisième Prix spécial du jury à Venise.
En 1999 Adieu, plancher des vaches ! se voit récompenser du Prix Louis-Delluc.
En 2001 sort Lundi matin qui se voit décerner L'Ours d'argent au Festival de Berlin.

Filmographie de Otar Iosseliani

  • 1
    Chant d'hiver
    (2015)
    un film de Otar Iosseliani
    Certaines ressemblances sont troublantes. Ainsi celle de ce vicomte guillotiné, pipe au bec, pendant la terreur, d'un aumônier militaire au torse tatoué comme un truand et baptisan...
    1h57
    Ma note :
  • 2
    Chantrapas
    (2009)
    un film de Otar Iosseliani
    Nicolas est un artiste, un cinéaste qui ne demande rien tant que de pouvoir s'exprimer, et que tous voudraient réduire au silence. À ses débuts en Géorgie les « idéologues » espère...
    2h02
    Ma note :
  • 3
    Otar Iosseliani, le merle siffleur
    un film de Julie Bertuccelli
    Alors qu'Otar Iosseliani était en train de réaliser son film "Jardins d'automne", la réalisatrice Julie Bertuccelli a décidé de suivre son mentor et ami dans sa nouvelle création, ...
    1h32
    Ma note :
  • 4
    Jardins en automne
    Taux de satisfaction de la communauté
    64%
    un film de Otar Iosseliani
    Vincent est ministre, homme puissant, plutôt élégant, buveur, mangeur, bon vivant. Odile, sa maîtresse, une très belle fille, est intelligente, lucide et charmante mais, dès que Vi...
    1h55
    Ma note :
  • 5
    Lundi Matin
    Taux de satisfaction de la communauté
    65%
    (2001)
    un film de Otar Iosseliani
    Vincent est ouvrier dans une usine chimique et tous les lundi matins, c'est la routine ! En rentrant du boulot, il doit s'occuper de sa famille. Vincent n'en peut plus : le village...
    2h02
    Ma note :
  • 6
    Adieu, plancher des vaches !
    Taux de satisfaction de la communauté
    50%
    un film de Otar Iosseliani
    Nicolas, fils aine d'une famille riche sous l'emprise d'une mere redoutable femme d'affaires, passe ses journees dans la grande ville voisine. Il y travaille, loin de son milieu d'...
    1h57
    Ma note :
  • 7
    Brigands, chapitre VII
    un film de Otar Iosseliani
    Brigands, chapitre VII est un film français réalisé par Otar Iosseliani, sorti en 1996.
    1h57
    Ma note :
  • 8
    Le Fils de Gascogne
    un film de Pascal Aubier
    Immersion dans le milieu du cinéma des années soixante-dix marqué par la Nouvelle Vague à travers les aventures de Harvey, jeune provincial et guide à l'occasion, qui accueille à P...
    1h44
    Ma note :
  • 9
    Seule, Géorgie
    un film de Otar Iosseliani
    3h56
    Ma note :
  • 10
    La Chasse aux papillons
    Taux de satisfaction de la communauté
    69%
    un film de Otar Iosseliani
    A travers l'histoire de deux sympathiques vieilles dames qui vivent dans un château délabré, parabole sur un monde et une époque qui vont disparaitre à tout jamais.
    1h55
    Ma note :

Avis sur les films de Otar Iosseliani

Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -