Chadwick Boseman, dernier sang (1976-2020)

29 août 2020
Chadwick Boseman, dernier sang (1976-2020)

C’est avec une immense tristesse que nous apprenons la mort de Chadwick Boseman, à seulement 43 ans. Au faîte de sa gloire, il se battait pourtant depuis quatre ans contre un cancer du côlon, qui l’a finalement emporté. 

Issu d’une famille modeste de Caroline du Sud, diplômé des beaux-arts et de deux écoles d’art dramatique, il n’a été révélé que sur le tard avec deux biopics, en 2012 (42) et 2014 (Get on up). Mais c’est surtout grâce à son rôle de T'Challa, alias Black Panther (2018), que l’acteur avait gagné en popularité. D'abord aux côtés d'autres “Avengers” dans le MCU, puis avec un opus entièrement dédié au personnage. Malgré une réception discordante, le blockbuster apportait la preuve qu’un film à distribution essentiellement afro-américaine pouvait battre tous les records d’audience, dans une Amérique de Trump aux relents parfois racistes et réactionnaires. Chadwick Boseman était devenu alors, à l’instar d’un Martin Luther King ou d’un Malcolm X (dont les idées furent reprises par les Black Panthers) un porte-étendard de la cause noire. Donnant tout alors qu’il se savait déjà souffrant, il n’avait jamais publiquement évoqué sa maladie, même s’il s’était ému de la requête de deux jeunes gens atteints d’un cancer en phase terminale : 

Par une belle ironie, son dernier rôle (Da 5 Bloods, 2020) le voyait endosser le costume du leader charismatique d’une petite escouade de soldats noirs, frères de sang, à qui il adressait un dernier adieu, sous la forme d’un spectre réconciliateur. L’occasion de revoir une ultime fois l’acteur, dont l’avenir prometteur a été brutalement anéanti, avec le chef-d’oeuvre de Spike Lee, disponible sur Netflix. Poing levé, main tendue.

So long, Chad.

4 commentaires
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...