Faites péter les lunettes d'aviateur : “Top Gun” revient

19 juillet 2019
Faites péter les lunettes d'aviateur : “Top Gun” revient

Vous avez bien lu : Tom Cruise reprend le manche de son avion de chasse dans la suite de Top Gun (1986), trente-quatre ans plus tard ! Intitulé un peu paresseusement Top Gun : Maverick (du nom du personnage principal), la présentation de la bande-annonce par Tom Cruise lui-même a pris tout le monde de court : en visite surprise au Comic-Con de San Diego, l'acteur a lâché sa petite bombe alors que s'achevait la promotion de Terminator: Dark Fate

Jamais trop vieux pour ces conneries, l'homme-orchestre de Mission Impossible a poussé le curseur encore un peu plus loin : déjà pilote d'hélico ou base-jumper, il s'essaie maintenant tranquilou au looping en F/A-18 Super Hornet. Sans doublure. “Tout ce que vous voyez dans le film est vrai. Le vol, la Navy … tout est vrai”. A tel point qu'on ne sait plus trop s'il fait des films pour jouer ou pour cocher toutes les cases des choses à faire avant de mourir.  Un peu des deux sans doute, le pitch du film lui-même semble un clin d'oeil à sa carrière (ou à sa gloire) : “Médaillé de guerre jamais promu, Maverick refuse de partir en retraite et malgré tous ses efforts, de passer l'arme à gauche.” 

- “La fin est inévitable, Maverick, votre espèce est en voie d'extinction”

- “Peut-être mon capitaine, mais pas aujourd'hui, pas encore.”

Retrouver ces beaux blousons d'aviateur et la tension sexuelle du film culte de Tony Scott représente pour beaucoup une madeleine qui annonce, quoiqu'on en pense, un immense succès. Top Gun : Maverick sortira le 15 juillet 2020 et sera réalisé par Joseph Kosinski, qui avait déjà dirigé l'acteur dans le sympathique Oblivion (2012). 

Et pour les détracteurs du film de 1986, voici neuf raisons de l'aimer quand même.

12 commentaires
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...