Festival de Deauville 2019 : le palmarès

16 septembre 2019
Festival de Deauville 2019 : le palmarès

Comme chaque année, le Festival du film américain de Deauville a joué le grand écart : d’un côté, le glamour, avec une impressionnante brochettes de stars. De l’autre, une compétition éclectique où se sont mêlés des points de vue éclairés sur les réalités sociales et politiques, empruntant à tous les genres. C'est finalement Bull d’Annie Silverstein qui a obtenu le Grand prix. Cette édition restera aussi marquée par plusieurs films mettant en scène l’émancipation féminine et la présence de... Johnny Depp. Découvrez ci-dessous le palmarès complet (ainsi que l'analyse et les coups de coeur de la rédaction de Télérama, ici) :

Le palmarès

Grand prix

Bull, d’Annie Silverstein

Prix du jury

The Climb, de Michael Angelo Covino & The Lighthouse, de Robert Eggers

Prix de la critique

Bull, d’Annie Silverstein

Prix spécial du 45e

Swallow, de Carlo Mirabella-Davis

Prix Michel d’Ornano-Valenti

Les Misérables, de Ladj Ly

Prix du public 

The Peanut Butter Falcon, de Tyler Nilson et Michael Schwartz

Prix de la fondation Louis Roederer de la révélation

Bull, d’Annie Silverstein

Prix du 45e Festival de Deauville

Cuban Network, d’Olivier Assayas

2 commentaires
  • Cottonmouth
    commentaire modéré Deauville, Festival du film américain donc, Prix Michel D'Ornano-Valenti à...Les Misérables?
    16 septembre 2019 Voir la discussion...
  • vclmt
    commentaire modéré @Cottonmouth Le prix d'Ornano-Valenti récompense des premiers films Français, et file un coup de main pour sa promotion et distribution à l'étranger.
    Dans l'idée le prix est décerné en amont du Festival et remis à la fin de celui-ci. C'est un prix créé par la MPA (une asso américaine pour le coup) donc Deauville est en soit le meilleur moment pour diffuser le film en France.
    16 septembre 2019 Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...