T Télérama aime un peu
48 heures
(1982)
un film de
Télérama aime un peu T
Satisfaction communauté 44%
48 heures Bande-annonce

48 heures

(1982)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 44%
  • 223 notes
  • 22 veulent le voir

Micro-critique star (Jed_Trigado) :
Jed_Trigado
(à propos de 48 heures)
Sa note :
48 heures “ L'une des trois œuvres a voir pour connaitre l'évolution du cinéma d'action US des années 80 avec Commando et Piège de Cristal. ” — Jed_Trigado 21 octobre 2015
2 commentaires
  • TJ_McFly
    (à propos de 48 heures)
    Sa note :
    48 heures “ Hill injecte un humour vache à son monde de violence pour mieux le critiquer. 48 Heures buddy movie pertinent sur un New-York évolutif. ” — TJ_McFly 3 février 2015
    2 commentaires
  • Jed_Trigado
    (à propos de 48 heures)
    Sa note :
    48 heures “ L'une des trois œuvres a voir pour connaitre l'évolution du cinéma d'action US des années 80 avec Commando et Piège de Cristal. ” — Jed_Trigado 21 octobre 2015
    2 commentaires
    • jojo43190
      commentaire modéré Explication s'il vous plait.je suis interessé par ton point de vue
      28 mars 2017 Voir la discussion...
    • Jed_Trigado
      commentaire modéré La présence de Steven E DeSouza aux scripts des trois films précités n'a rien de fortuit je pense, 48 Heures va lancer la mode du buddy movie (même s'il ne l'invente pas, faut remonter aux Anges Gardiens de Richard Rush en 1974 pour ça), Commando est le point d'orgue de l'actionner volontairement décérébré et Piège de Cristal va tuer lentement justement cette idée d'une action basée uniquement sur la bourrinade pour proposer quelque chose de plus réfléchi.
      29 mars 2017 Voir la discussion...
  • orloff
    (à propos de 48 heures)
    48 heures “ Le flic de Walter Hill !! Gav extérieur, protectionnisme patriotique sang Etat d'âme, mandingue comique, mad lieutenant jouent aux cowboys.. ” — orloff 19 octobre 2018
    7 commentaires
    • Alan_Smithee
      commentaire modéré @orloff Oui, il est ressorti en numérique il y a quelques années. Pas besoin de 3D pour apprécier les films d'Arnold, des yeux émerveillés et un coeur d'enfant suffisent ! ;-) J'ai passé L'homme qui rétrécit dans ma salle à Noël dernier, en faisant une (modeste) présentation de la SF ricaine des 50's, et un hommage à Matheson. Des gens de tout âges dans la salle. La plupart sont restés bouche bée après le film. Pour en revenir à notre conversation de ta liste sur la place des FX dans un film, pour moi Arnold se pose clairement comme un modèle du genre. Les effets servent sa poésie, et Le météore... et L'étrange créature..., sous leurs aspects ringards, n'ont rien à voir avec les nanars qui pullulaient à l'époque !
      19 octobre 2018 Voir la discussion...
    • orloff
      commentaire modéré @Alan_Smithee J'apprécie notamment le charme suranné de Ray Harryhausen & Ladislas Starevitch. Je retourne, trop rarement, au ciné pour ce genre de films, ainsi que les polars, noirs & gangsters des 30's à 50's. Les codes actuelles ne faisant pas partis de mon régime élémentaire. Sans transition, anecdote qui pourrait irriter les "fans", j'ai revu en salle : 2001.., & mon enthousiasme fût revu à la baisse, la 2eme partie a eu raison de ma patience cette fois ci, jusqua me lever & quitter la salle. Pour moi, ce n'est pas une oeuvre complète dans l'excellence même si elle s'en approche. J'espère qu'HAL ne lit pas mon post..!! Sympa mon ellipse..? Leaule ;-)
      19 octobre 2018 Voir la discussion...
    • orloff
      commentaire modéré @Alan_Smithee quel beau métier fais tu !! En plus, présenter une oeuvre sur scène !! Bravo :-)
      19 octobre 2018 Voir la discussion...

Casting de 48 heures

Infos sur 48 heures

Réalisé par Walter Hill
Écrit par Walter Hill, Roger Spottiswoode, Larry Gross, Steven E. De Souza et Jeb Stuart


États-Unis - 1h36 - Drame, Comédie, Thriller
Titre original : 48 Hours
Sortie le 27 avril 1983
48 heures fait partie de la saga 48 heures

Synopsis

San Francisco, deux hommes s'affrontent. Jack Cates, flic depuis 15 ans maintenant, et toujours simple inspecteur, dont la réputation laisse parfois à désirer. Reggie Hammond, noir des ghettos, est un truand professionnel dont la passion depuis l'âge de 5 ans est d'arnaquer et de sourire aussi. Il n'aime pas qu'on lui marche sur les pieds, ni qu'on le balance...

Films similaires à 48 heures

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2021 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -