Y Télérama aime beaucoup
Beau-Père
(1981)
un film de
Télérama aime beaucoup Y
Satisfaction communauté 61%
Beau-Père Bande-annonce

Beau-Père

(1981)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 61%
  • 227 notes
  • 74 veulent le voir

Micro-critique star (cancou) :
cancou
(à propos de Beau-Père)
Sa note :
Beau-Père “ États d'âmes boulversés, traversant une réalité interdite que les normes enferment dans un destin impossible, gorge serrée et gout amer. ” — cancou 19 avril 2017
Commenter
  • cancou
    (à propos de Beau-Père)
    Sa note :
    Beau-Père “ États d'âmes boulversés, traversant une réalité interdite que les normes enferment dans un destin impossible, gorge serrée et gout amer. ” — cancou 19 avril 2017
    Commenter
  • BaronneduManoir
    (à propos de Beau-Père)
    Sa note :
    Beau-Père “ Ce n'était que le début d'une grande prolifération de films à messages. Celui ci nous vante la libération sexuelle sur mineurs. ” — BaronneduManoir 15 février 2019
    12 commentaires
    • BaronneduManoir
      commentaire modéré @orloff oui je savais que ma note de 4/5 entrait en conflit avec mon propos dénonciateur. Or il se trouve que j'apprécie énormément notre regretté Patrick Dewaere qui à lui seul mérite cette note. Mais je confirme que le thème abordé par Blier est une catastrophe. Il a vécu avec une femme enfant Anouk Grinberg (ils ont 25 ans d'écart) qui dans les années 90 était vraiment une jeune femme enfant. Ce sont les goûts de Bertrand blier, mais il s'est servi du cinéma pour nous vendre ses goûts sexuels. Et cette propagande dans le cinéma n'a fait qu'empirer. C'est bien triste. Et révoltant. C'est le progrès, nous disent ils.
      18 février 2019 Voir la discussion...
    • orloff
      commentaire modéré @BaronneduManoir je plussoie
      18 février 2019 Voir la discussion...
    • zephsk
      commentaire modéré @orloff Cette limite n'est pas la mienne, c'est celle qui est définie dans la classification de l'OMS des maladies : le pédophile est attiré sexuellement par des enfants pré-pubère ou à l'aube de leur puberté, soit pour les filles avant et pendant leur 9e année en moyenne, (12 ans au plus tard et dans des cas limites). Il n'y a par ailleurs pas de définition légale de la pédophilie. En revanche, ce qui est décrit dans le film correspond à une "atteinte sexuelle sur mineur" (puisque le personnage aurait moins de 15 ans), infraction passible de sept ans d’emprisonnement et de 100 000 euros d’amende. Mais il ne s'agit que d'un personnage : l'actrice, elle, qui n'a pas -faut-il le préciser- réellement couché avec Patrick Dewaere, avait 15 ou 16 ans révolus au moment du tournage et n'était donc pas concernée par cette loi. Reste la question de la représentation ou plutôt de la "promotion" d'une sexualité entre adultes et mineurs, qui pose problème, qui renvoie chacun à son intimité, que je ne cautionne pas pour ma part, mais qui renvoie plus généralement à un débat sur la notion de limite. Il n'est dit à aucun moment dans le film que c'est une bonne chose, tout au plus y a-t-il un questionnement sur l'amour confronté à la morale.
      En ce qui concerne les effets de la "modernité", il faut quand même savoir que la pédophilie pensée comme crime est très tardive (à partir de 1980) et bien plus tabou aujourd'hui qu'hier.
      18 février 2019 Voir la discussion...
  • georges.b1
    (à propos de Beau-Père)
    Sa note :
    Beau-Père “ B aborde avec franchise et maturité un tabou moderne et réussit‚ avec une justesse à couper le souffle‚ à suspendre notre jugement moral ! ” — georges.b1 11 mai 2016
    Commenter
  • XpressionLibre
    (à propos de Beau-Père)
    Sa note :
    Beau-Père “ Quel interet a ce film que de legitimer la pédophilie ? Regard pedophile d'un pedophile qui veut rendre la pedophilie moins abjecte Choquant ” — XpressionLibre 9 décembre 2012
    8 commentaires
    • xzerep
      commentaire modéré @Lyriciste Je ne suis pas si sûr que c'est en exigeant le point final d'une discussion que tu l'obtiendras. Pour moi, ça ne fait qu'ajouter une pseudo autorité à un propos déjà paternaliste. En tout cas, je te conseille de ne jamais avoir de fille ou de la surveiller de très près si tu en as déjà une. Ce qui est intéressant chez Blier, c'est qu'il ne se détourne pas des réalités en choisissant d'interroger la morale pré-établie. La jeune fille dans le film est physiquement une femme, voilà pourquoi la question est celle de l'âge légal, et donc une question de société.
      30 janvier 2013 Voir la discussion...
    • BaronneduManoir
      commentaire modéré Le cinéma adore les enfants. Il les aime par dessus tout. La liberté des années 70s et 80s a offert aux cinéastes le droit d'influencer l'opinion ouvertement. Ce n'était que le début d'une grande prolifération de films à messages. Celui ci nous vante la libération sexuelle sur mineurs. C'est le rôle du cinéma de nous montrer la direction à suivre. C'est le progrès ! parait-il ...
      15 février 2019 Voir la discussion...
    • zephsk
      commentaire modéré @Cladthom Petite précision quand même pour ceux qui brandissent Lolita sans l'avoir lu : il n'y a aucun souffre ni aucune ambiguïté de la part de Nabokov dans le livre, Humbert Humbert y est décrit sans aucune empathie comme un malade haïssable imbu de lui-même et Lolita n'y est vue comme provocante que dans l’œil sadique de celui-ci. C'est un très mauvais exemple.
      18 février 2019 Voir la discussion...
  • K_Sania
    (à propos de Beau-Père)
    Sa note :
    Beau-Père “ En dehors de toute provocation, Blier pianote, la joue simple et se fait discret pour un résultat pur et transparent. ” — K_Sania 15 février 2019
    Commenter
  • ProfilSupprime
    (à propos de Beau-Père)
    Beau-Père “ Un film d'une sensibilité à fleur de peau sublimé par l’interprétation hors-pair de Patrick Dewaere ! ” — ProfilSupprime 10 octobre 2013
    Commenter
  • cath44
    (à propos de Beau-Père)
    Sa note :
    Beau-Père “ Blier a transformé un sujet ambigu ( un homme dépassé par ses sentiments pour sa belle fille) en un film délicat d’une grande justesse.  ” — cath44 23 août 2013
    Commenter
  • spider19
    (à propos de Beau-Père)
    Sa note :
    Beau-Père “ Un beau-père qui aurait dû créer une énorme muraille pour empêcher Marion de le séduire. ” — spider19 22 mai 2017
    Commenter
  • jolafrite
    (à propos de Beau-Père)
    Sa note :
    Beau-Père “ Un rôle de jeune fille problématique mais Blier active tout son pouvoir de séduction pour nous attirer dans les mailles de cette intrigue. ” — jolafrite 7 novembre 2018
    Commenter
  • jeromsc
    (à propos de Beau-Père)
    Sa note :
    Beau-Père “ Beau-père c'est Blier qui respire le Blier sans transpirer le Blier. C'est fou ce que ça tape juste. ” — jeromsc 27 juin 2011
    Commenter
  • cinephile54
    (à propos de Beau-Père)
    Sa note :
    Beau-Père “ imaginons 1 femme de 29 ans1garçon de14 ans film controversé même si Dewaere joue bien, la pédophilie est qd même là et si c t notre fille ? ” — cinephile54 8 mars 2019
    2 commentaires
    • Giant
      commentaire modéré Cela existe : https://www.vodkaste...s-mal-partis/1351591
      8 mars 2019 Voir la discussion...
    • cinephile54
      commentaire modéré @Giant merci à toi, je 'ai vu mais bon ça date ! je le met ds ma liste à revoir, du coup, mais ç vrai que vu l'actualité et l'époque, tout risque de faire 'flamber", ce qui est normal, vu l'impunité des viols et autres crimes (sur hommes comme sur femmes) je ne parle pas bien entendu d'Amour, là ç autre chose
      8 mars 2019 Voir la discussion...
  • gunsy
    (à propos de Beau-Père)
    Sa note :
    Beau-Père “ délicieusement immoral ” — gunsy 12 mars 2017
    Commenter
  • RaphaelClair
    (à propos de Beau-Père)
    Sa note :
    Beau-Père “ Si j'avais eu Dewaere comme beau-père, je serais aussi tombé amoureux de lui. ” — RaphaelClair 17 août 2012
    Commenter
  • assholeprincess
    (à propos de Beau-Père)
    Sa note :
    Beau-Père “ Blier est le grand génie du cinema français qui se fout de la morale et qui fait avancer le cinema par ses provocations géniales ” — assholeprincess 13 octobre 2015
    Commenter
  • WillValmontcine
    (à propos de Beau-Père)
    Sa note :
    Beau-Père “ Troublant portrait assez original dans la filmo de Blier. Dewaere y campe un mec banal sous tous rapports. Sacrée performance. ” — WillValmontcine 12 avril 2016
    Commenter
  • zazaza
    (à propos de Beau-Père)
    Sa note :
    Beau-Père “ M'a laissé très mal à l'aise. D'excellents et émouvants acteurs, un excellent cinéaste, mais une justification de la pédophilie. Triste. ” — zazaza 9 février 2015
    Commenter
  • tomsias
    (à propos de Beau-Père)
    Sa note :
    Beau-Père “ L'adolescente insistante finira par se taper son beau-père. Sous la pudeur apparente, les fantasmes de Blier sous leur plus mauvais jour. ” — tomsias 19 octobre 2014
    Commenter
  • Magicgabou
    (à propos de Beau-Père)
    Sa note :
    Beau-Père “ Pas tant impressionnée par la forme que par l'incroyable énergie qui se dégage de ses dialogues de ses comédiens. Dewaere formidable +++ ” — Magicgabou 30 janvier 2014
    Commenter
  • Truman
    (à propos de Beau-Père)
    Sa note :
    Beau-Père “ Sujet délicat traité avec finesse sans pour autant faire ressortir le génie de Blier, reste un Dewaere au top . ” — Truman 11 janvier 2014
    Commenter
  • alexcinereel
    (à propos de Beau-Père)
    Sa note :
    Beau-Père “ Une romance très ennuyante... Cependant, Patrick Dewaere reste excellent, comme d'habitude. ” — alexcinereel 15 octobre 2016
    Commenter
  • strangetangerine
    (à propos de Beau-Père)
    Beau-Père “ Blier et les petites filles. Blier et la solitude humaine. Blier et le jazz. :) ” — strangetangerine 4 octobre 2013
    Commenter

Casting de Beau-Père

Infos sur Beau-Père

Réalisé par Bertrand Blier
Écrit par Bertrand Blier


France - 2h00 - Drame
Titre original : Beau-père
Sortie le 15 septembre 1981
Compétition officielle au Festival de Cannes 1981

Synopsis

Rémi, compositeur, perd sa compagne dans un stupide accident de voiture. Son seul réconfort, il le trouve avec Marion, sa belle-fille âgée de quatorze ans.

Films similaires à Beau-Père

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2019 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -