Firebase
(2017)
un film de
Satisfaction communauté 39%
Firebase

Firebase

(2017)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 39%
  • 54 notes
  • 9 veulent le voir

Micro-critique star (Gotrek) :
Gotrek
(à propos de Firebase)
Sa note :
Firebase “ Les hommes s'envolent, le temps n'est plus, le Démon rit. Uchronie martiale qui rappelle par moment les meilleures heures d'Alerte Rouge. ” — Gotrek 29 juin 2017
1 commentaire
  • REDACTED
    (à propos de Firebase)
    Sa note :
    Firebase “ Neill "windows movie maker" Blomkamp est bien parti pour pondre la plus inénarrable série de mini-croûtes de l'histoire de rien du tout. ” — REDACTED 1 juillet 2017
    18 commentaires
  • cath44
    (à propos de Firebase)
    Sa note :
    Firebase “ Blomkamp ouvre un portail temporel pour un voyage au bout de l’enfer. Quand les âmes damnées brûlent au napalm, l’apocalypse est pour demain ” — cath44 1 juillet 2017
    7 commentaires
    • REDACTED
      commentaire modéré @cath44 Voyons, il ne faut pas tout prendre au sérieux...
      1 juillet 2017 Voir la discussion...
    • Esenji
      commentaire modéré Merci pour le lien @cath44 ;)
      1 juillet 2017 Voir la discussion...
    • REDACTED
      commentaire modéré @cath44 Et je l'ai aussi noté en tant que court-métrage... puisque c'en est un. Enfin... Court, pas court, peu importe. Des courts-métrages, j'en ai vu quelques-uns, certains très réussis (n'ignorant pas, néanmoins, le manque d'approfondissement, l'aspect un peu superficiel/d'ébauche ou le sentiment de frustration - généralement dû à la limite de temps impartie - que peuvent revêtir certains) et d'autres très ratés. Rien que du très banal, en somme.
      Firebase, comme Rakka, est selon moi une bande-annonce ringarde (en lieu et place d'un "court-métrage expérimental"), engourdie par des tics formels écrasants et insignifiants (sur-signifiés ?). Le montage, imbitable, est celui d'un type qui s'amuse à coller à la "j'te cale ici" des images/séquences sur un logiciel de base, images et séquences qui ne transmettent rien de plus que ce que la voix-off cache-misère apporte comme "informations". Cela revient à visionner la reconstitution (très promo-télévisuelle) d'un truc qui n'a jamais existé, qui n'existe jamais et qui n'existera jamais. Et ce, par le biais de personnages creux, d'une facture SF plus "fond d'écran" qu'immersive, d'une temporalité aux fraises et d'une allégorie vietnamienne benoîte, faisandée, inoffensive. Il est possible d'imaginer qu'entre d'autres mains... Malheureusement, je n'ai vu que des pieds (très laids, parce que je n'ai rien contre sinon).
      1 juillet 2017 Voir la discussion...
  • Joe_Shelby
    (à propos de Firebase)
    Sa note :
    Firebase “ Napalm Death par une sorte de Predator durant la Guerre du Vietnam. Chairs à canon transposées dans un espace temps. Mise en scène couillue. ” — Joe_Shelby 5 juillet 2017
    4 commentaires
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Cine7Inne Oui 2 courts métrages de Blomkamp que je trouve aussi audacieux qu'à l'époque de son court métrage pour District 9. Certes, ça peut paraître un peu kitch mais c'est tellement osé que pour moi ça mérite d'être mis en avant.
      5 juillet 2017 Voir la discussion...
    • Cine7Inne
      commentaire modéré @Joe_Shelby J'aime pas du tout personnellement ! Je trouve ça trop caricatural, très kitch oui mais je ne prend pas en compte le fait que c'est osé ou pas, juste ce qu'il y a devant moi et c'est laid je trouve ^^
      5 juillet 2017 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Cine7Inne Moi je ne trouve pas ça laid. Oui c'est bourré de CGI mais les mini scénarios ne sont pas trop longs et ça sert un propos que je trouve moins futile car mystérieux que le MCU et le DCU auquel j'ai complètement abandonné. Là je trouve ça laid effectivement. Question de goûts.
      5 juillet 2017 Voir la discussion...
Télérama © 2007-2021 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -