Y Télérama aime beaucoup
Gloria mundi
(2019)
un film de
Télérama aime beaucoup Y
Satisfaction communauté 68%
Gloria mundi

Gloria mundi

(2019)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 68%
  • 98 notes
  • 32 veulent le voir

Micro-critique star (Anna_K) :
Anna_K
(à propos de Gloria mundi)
Sa note :
Gloria mundi “ Quand noir, c'est noir, et qu'il n'y a plus d'espoir, il subsiste, chez les anciens, une certaine forme d'honneur. Un Guédiguian maîtrisé. ” — Anna_K 7 décembre 2019
4 commentaires
  • cath44
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ De la déréliction familiale à l’altération sociale se rompt la corde de la fraternité et de la compassion. Ainsi passe la gloire du monde. ” — cath44 2 décembre 2019
    16 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @J-L.L c'est "américaine" que je n'avais pas compris :)
      3 décembre 2019 Voir la discussion...
    • Vilaboa
      commentaire modéré @cinephile54 Le "pessimisme" est, tout simplement, celui que sécrète une vision réaliste de la vie… Mais il ne faut pas oublier que le message final, par sa beauté, rétablit une forme d'espérance. Tout est vrai : la tristesse comme la grandeur...
      4 décembre 2019 Voir la discussion...
    • cinephile54
      commentaire modéré @Vilaboa ouiii et Guéguidian ne fait que constater, en masquant un bon nombre de réalités, hélas...
      5 décembre 2019 Voir la discussion...
  • zephsk
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ Foutre un coup de pelle au premier de cordée et creuser sa tombe : on y respire mieux. ” — zephsk 1 décembre 2019
    12 commentaires
    • sadoldpunk
      commentaire modéré Désolé pour les multiples fautes de frappe.
      18 décembre 2019 Voir la discussion...
    • zephsk
      commentaire modéré @sadoldpunk Je suis assez d'accord pour dire qu'il y a un côté boomer chez Guédiguian, sans doute celui d'une génération relativement dorée qui n'arrive pas à comprendre pourquoi sa jeunesse crève de façon aussi triste et spectaculaire. Mais je n'y vois pas un jugement plein de surplomb, plutôt une main aussi tendue que désolée (et en ce sens le plan Meylan/Stevenin est bouleversant). Et puis c'est du mélo, avec des personnages allégoriques, donc forcément un peu caricaturaux. Le plan qui réunit toute la famille au dessus du cadavre est de ce point de vue éloquent : il s'agit du constat clinique d'une société qui pourrit et/ou d'un type de société qu'on voudrait voir mourir.
      Le seul truc qui me gêne dans le film, c'est la caractérisation des deux sœurs, qui n'ont quand même pas beaucoup de gages de noblesse...
      18 décembre 2019 Voir la discussion...
    • sadoldpunk
      commentaire modéré @zephsk Ah.
      18 décembre 2019 Voir la discussion...
  • veroniquevergnau
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ Venir, être au monde néolibéral, l'oeil de ce Jean Valjean face aux jeunes misérables maîtres- esclaves, interroge la si précaire solidarité ” — veroniquevergnau 28 novembre 2019
    13 commentaires
    • orloff
      commentaire modéré @Anna_K ..?!
      6 décembre 2019 Voir la discussion...
    • Anna_K
      commentaire modéré Cela pourrait blesser certaines personnes.
      6 décembre 2019 Voir la discussion...
    • orloff
      commentaire modéré @Anna_K in fine..ceux qui blessent ne font du tort qu'à eux même. Personnellement, il ne m'a pas touché mais il est vrai que j'abhorre"sa science nietzschéenne" avec une galvanoplastie en guise de rhétorique.
      6 décembre 2019 Voir la discussion...
  • Anna_K
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ Quand noir, c'est noir, et qu'il n'y a plus d'espoir, il subsiste, chez les anciens, une certaine forme d'honneur. Un Guédiguian maîtrisé. ” — Anna_K 7 décembre 2019
    4 commentaires
    • lekid
      commentaire modéré @Anna_K J'hésitais un peu mais j'irai.
      7 décembre 2019 Voir la discussion...
    • jimbo62
      commentaire modéré Des personnages bien écrits
      7 décembre 2019 Voir la discussion...
    • Anna_K
      commentaire modéré @lekid Ce n'est pas un film gai, c'est sûr ; c'est filmé en conscience - tout fait sens, même le lieu de promenade, d'où l'on voit la mer ...
      7 décembre 2019 Voir la discussion...
  • sudroxaz
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ Haïku en bleu marseillais, ce titre éponyme est un inattendu faire-part rappellant aux "premiers de cordée" qu'ils sont, eux aussi, mortels. ” — sudroxaz 27 novembre 2019
    1 commentaire
  • J-L.L
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ Film cousu de fil noir, j'adore Guédiguian mais à force de tirer dessus, tout s'effiloche. Et ces plans cul..:°( Pour les acteurs seulement ” — J-L.L 2 décembre 2019
    13 commentaires
    • J-L.L
      commentaire modéré @sadoldpunk une famille qui s'aime... La plus jeune des sœurs aime vraiment qui ?
      19 décembre 2019 Voir la discussion...
    • J-L.L
      commentaire modéré @sadoldpunk Guédiguian tente aussi, parfois même lourdement, de nous faire comprendre que l'argent facile pourrit souvent les gens - l'amitié - l'amour des autres, voire de soi-même... que les liens du sang, l'honnêteté et surtout l'honneur sont devenues des valeurs désuètes.
      19 décembre 2019 Voir la discussion...
    • sadoldpunk
      commentaire modéré @J-L.L Je parlais du Loach
      28 décembre 2019 Voir la discussion...
  • Vilaboa
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ Vies quotidiennes, médiocrités et trahisons, espérances et effondrements, une ville dévastée. Mais la scène finale reconstruit la grandeur ! ” — Vilaboa 29 novembre 2019
    5 commentaires
    • Anna_K
      commentaire modéré @Vilaboa "Mais la scène finale reconstruit la grandeur" Ha ha Ha ! Je m'attendais à tout autre chose ! Et je me permets de te dire que je te trouve d'un optimisme effréné :-) Je vais songer à faire une liste de films "plombant".
      6 décembre 2019 Voir la discussion...
    • Vilaboa
      commentaire modéré @Anna_K En fait, je suis tout sauf "optimiste", je voulais dire simplement que le "sacrifice" en cause a du sens et nous élève au-delà de l'atmosphère générale du film, "plombante" comme tu le dis...
      7 décembre 2019 Voir la discussion...
    • Anna_K
      commentaire modéré @Vilaboa Oups, j'avais oublié de liker !
      7 décembre 2019 Voir la discussion...
  • cinephile54
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ Que sont nos rêves devenus ! Guédiguian franchit un cap dans ce film, en peignant au vitriol notre société actuelle et nos rapports humains ” — cinephile54 30 novembre 2019
    1 commentaire
    • cinephile54
      commentaire modéré Retrouver Robert Guédiguian est un réel plaisir, un bon casting, mais je ne peux pas m'empêcher de comparer son dernier film à celui de Ken Loach "Sorry We Missed You", aussi noir, percutant, voir encore plus pessimiste/la désolidarisation familiale et les travers de la jeune génération. Etre premier de cordée à n'importe quel prix ! Sacrifice de Daniel qui avait beau arracher les aiguilles de sa montre, le temps ne s'arrêtait pas, malgré tout une petite note d'espoir "Chercher les bons moments et les fixer pour l'Eternité".
      1 décembre 2019 Voir la discussion...
  • luc_schweitzer
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ Que reste-t-il de la gloire du monde quand les moins que rien s'enferment dans leurs égoïsmes? Un peu de poésie et de don de soi quand même! ” — luc_schweitzer 27 novembre 2019
    Commenter
  • themroc
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ Guédiguian atteint une telle maîtrise dans ce film qu'il peut laisser jouer "tout son monde" avec gloire et bonheur. ” — themroc 27 novembre 2019
    2 commentaires
    • berndt38
      commentaire modéré Maitrise oui au début mais ensuite c'est la caricature:Très déçu par la fin du film irréaliste et caricaturale pour ce couple de jeunes.Irréaliste: Comment imaginer que Gregoire Leprince Ringuet en tant commerçant puisse risquer de pourrir sa soirée inaugurale en invitant sa belle soeur MAthilda et lui faire l'affront de ne pas la désigner comme directrice . Caricaturale: pourquoi ce couple jeune fascinée par la réussite serait il à ce point méchant et méprisant vis à vis des autres? . Là, Robert Guédigian donne une vision manichéiste. Dommage car le début était bon avec ces jeunes cherchant à s'en sortir.
      30 décembre 2019 Voir la discussion...
    • sergito
      commentaire modéré @ berndt : C'est vrai qu'il y a une concentration de traits "bourbour" (bourgeois bourrins) ou yuppie chez ce jeune couple drogué. Autre pb : comment Aurore peut être la fille d'un couple si humain et altruiste ? Comment Sylvie peut-elle affirmer qu'un délégué syndical revendicatif est protégé par le patron de sa boîte alors que c'est le contraire depuis quinze ans partout dans le privé ? Mais cela donne aussi une force au film puisque les "faibles" (appelés "ratés") se retrouvent encore plus démunis et vulnérables. Intéressantes du coup leurs réactions possibles : résignation, violence rentrée contre eux-mêmes et leur couple, fuite, violence désespérée ou au contraire lucidité, courage et justement ... une solidarité très émouvante.
      7 janvier 2020 Voir la discussion...
  • PharaonDeWinter
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ Rarement RG n'a insufflé une aigreur et une fatalité telles à ses héros-prolétaires, plongés dans une fresque violente, appuyée mais enragée ” — PharaonDeWinter 7 septembre 2019
    Commenter
  • alexisledandy
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ Guédiguian est de retour avec une colère saine, percutante et désabusée qui fait écho au dernier Ken Loach. Une grande réussite. ” — alexisledandy 2 décembre 2019
    Commenter
  • Kikuchiyo
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ Récemment affûté, mâturé, le talent de conteur de G sculpte une matière sombre avec un grand sens des rondeurs, pointes et clairs-obscurs. ” — Kikuchiyo 17 décembre 2019
    1 commentaire
    • sudroxaz
      commentaire modéré Le souvenir d'un film très émouvant, ravivé par cette belle micro-critique.
      17 décembre 2019 Voir la discussion...
  • Airone
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ Ceux qui ne sont rien sombrent à la pelle dans les eaux glacées du calcul égoïste. Mais ceux qui ont tout paieront cash leur noyade. ” — Airone 15 décembre 2019
    Commenter
  • nnb
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ Survivre dans un monde non glorieux : âpre éclatement de la solidarité familiale et sociale dans le nouvel opus du cinéaste marseillais ” — nnb 16 décembre 2019
    Commenter
  • vangotlse
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ Alors que la précarité divise une famille, les coups bas pleuvent et une force tranquille revient les aimer. Noir éclairé d'haïkus lumineux. ” — vangotlse 10 décembre 2019
    Commenter
  • Balanina
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ Pris dans l'étau de ce que notre monde peut produire de pire, on n'en sort pas vivant. Aussi ténu que puissant. Un Guédiguian grand cru. ” — Balanina 7 janvier 2020
    Commenter
  • raspoutine001
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ La nature crée des différences, la société en fait des inégalités.T BenJelloun. Tragédie contemporaine imprégnée d'humanité sans manichéisme ” — raspoutine001 27 novembre 2019
    1 commentaire
    • berndt38
      commentaire modéré Très déçu par la fin du film irréaliste et caricaturale pour ce couple de jeunes.Irréaliste: Comment imaginer que Gregoire Leprince Ringuet en tant commerçant puisse risquer de pourrir sa soirée inaugurale en invitant sa belle soeur MAthilda et lui faire l'affront de ne pas la désigner comme directrice . Caricaturale: pourquoi ce couple jeune fascinée par la réussite serait il à ce point méchant et méprisant vis à vis des autres? . Là, Robert Guédigian donne une vision manichéiste. Dommage car le début était bon avec ces jeunes cherchant à s'en sortir.
      30 décembre 2019 Voir la discussion...
  • matvk14
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ Rarement Guédiguian n’avait été aussi pessimiste sur le sort de ces miséreux,frappés par la fatalité et remplis de désespoir.Triste monde. ” — matvk14 28 novembre 2019
    Commenter
  • Gebe
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ Frustrant et gênant de voir un film se saborder ainsi en chargeant inutilement ses personnages et en surlignant constamment son propos. ” — Gebe 28 novembre 2019
    1 commentaire
    • berndt38
      commentaire modéré D'accord avec vous.Très déçu par la fin du film irréaliste et caricaturale pour ce couple de jeunes.Irréaliste: Comment imaginer que Gregoire Leprince Ringuet en tant commerçant puisse risquer de pourrir sa soirée inaugurale en invitant sa belle soeur MAthilda et lui faire l'affront de ne pas la désigner comme directrice . Caricaturale: pourquoi ce couple jeune fascinée par la réussite serait il à ce point méchant et méprisant vis à vis des autres? . Là, Robert Guédigian donne une vision manichéiste. Dommage car le début était bon avec ces jeunes cherchant à s'en sortir.
      30 décembre 2019 Voir la discussion...
  • CineFiliK
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ La nouvelle génération brûlant dans les flammes de leur vapoteuse. L'ancienne écrasée par la tragédie. Aigri, RG se désespère et nous avec. ” — CineFiliK 20 décembre 2019
    2 commentaires
    • berndt38
      commentaire modéré Plus prosaiquement,Très déçu par la fin du film irréaliste et caricaturale pour ce couple de jeunes.Irréaliste: Comment imaginer que Gregoire Leprince Ringuet en tant commerçant puisse risquer de pourrir sa soirée inaugurale en invitant sa belle soeur MAthilda et lui faire l'affront de ne pas la désigner comme directrice . Caricaturale: pourquoi ce couple jeune fascinée par la réussite serait il à ce point méchant et méprisant vis à vis des autres? . Là, Robert Guédigian donne une vision manichéiste. Dommage car le début était bon avec ces jeunes cherchant à s'en sortir.
      30 décembre 2019 Voir la discussion...
    • CineFiliK
      commentaire modéré @berndt38 Tout à fait d'accord, ce couple est une caricature sans profondeur ni subtilité. Depuis quand Guédiguian n'aime plus les jeunes ?
      30 décembre 2019 Voir la discussion...
  • sergito
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ Comme Gloria rayonnante, font face aux errances et sinistres manips, le sacrifice de soi, la tendresse et la beauté de ce film. ” — sergito 6 janvier 2020
    Commenter
  • Nonette_et_Merogis
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ Mêmes acteurs, mêmes causes, mêmes effets. Hyper réaliste, peut-être vrai, mais tellement triste. Manque la lumière, on dirait pas le sud... ” — Nonette_et_Merogis il y a 4 jours
    3 commentaires
    • Vilaboa
      commentaire modéré Ta MC est trop dure : le "triste réalisme" fait partie de la vie... Albert Camus parlait déjà de l'existence d'un "tragique solaire"...
      il y a 4 jours Voir la discussion...
    • Nonette_et_Merogis
      commentaire modéré Oui, c'est une option, mais moi je préfère le "réalisme magique" à la Gabriel Garcia Marquez...
      il y a 4 jours Voir la discussion...
    • Vilaboa
      commentaire modéré @Nonette_et_Merogis En fait, TOUT est dans la vie et donc... dans le cinéma !
      il y a 4 jours Voir la discussion...
  • sadoldpunk
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ Toujours gêné du portrait que fait Guédiguian de la jeunesse, mais le lien créé entre le perso de Meylan et celui de Gloria tient le film. ” — sadoldpunk 17 décembre 2019
    1 commentaire
    • berndt38
      commentaire modéré effectivement aucun espoir pour Guédiguian.Très déçu par la fin du film irréaliste et caricaturale pour ce couple de jeunes.Irréaliste: Comment imaginer que Gregoire Leprince Ringuet en tant commerçant puisse risquer de pourrir sa soirée inaugurale en invitant sa belle soeur MAthilda et lui faire l'affront de ne pas la désigner comme directrice . Caricaturale: pourquoi ce couple jeune fascinée par la réussite serait il à ce point méchant et méprisant vis à vis des autres? . Là, Robert Guédigian donne une vision manichéiste. Dommage car le début était bon avec ces jeunes cherchant à s'en sortir.
      30 décembre 2019 Voir la discussion...
  • jimbo62
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ Brillamment interprété par des acteurs habités, le film, parfois plat au niveau de la mise en scène, a l'allure d'un drame de la mythologie. ” — jimbo62 7 décembre 2019
    Commenter
  • danniss
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ Guédiguian filme la reproduction transgénérationnelle de certaines tragédies. La solidarité familiale reste une réponse pour casser le cycle ” — danniss 16 décembre 2019
    Commenter
  • PseudoFB
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ Polytragédie qui survole une bonne douzaine de problèmes sociaux modernes dans le même temps, sous un angle anti-jeune et défaitiste. ” — PseudoFB 7 décembre 2019
    1 commentaire
    • berndt38
      commentaire modéré Tout à fait.Très déçu par la fin du film irréaliste et caricaturale pour ce couple de jeunes.Irréaliste: Comment imaginer que Gregoire Leprince Ringuet en tant commerçant puisse risquer de pourrir sa soirée inaugurale en invitant sa belle soeur MAthilda et lui faire l'affront de ne pas la désigner comme directrice . Caricaturale: pourquoi ce couple jeune fascinée par la réussite serait il à ce point méchant et méprisant vis à vis des autres? . Là, Robert Guédigian donne une vision manichéiste. Dommage car le début était bon avec ces jeunes cherchant à s'en sortir.
      30 décembre 2019 Voir la discussion...
  • charlescy
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ En Masaoka Shiki de l'évanescence de la réalité sociale, réside Guédiguian, en peintre familial de la cité phocéenne. Un verset engagé ” — charlescy 5 décembre 2019
    Commenter
  • jlb93
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ En alpinisme ou en escalade le 1er de cordée ouvre la voie, progresse en partie sans assurage réel et peut tomber en entraînant la cordée. ” — jlb93 4 décembre 2019
    1 commentaire
    • berndt38
      commentaire modéré Une image à préciser .soit il est en solo et prend tous les risques, soit il est assuré et est solidaire avec le second.La question dans ce film n'est pas la notion de premier de cordée mais que le couple Gregoire Leprince Ringuet /Lola soient fondamentalement méchants et méprisants et cela me parait bien manichéen.
      30 décembre 2019 Voir la discussion...
  • A_Nos_Amours
    (à propos de Gloria mundi)
    Sa note :
    Gloria mundi “ Malgré son constat pertinent qu'on comprend et salue, GM sombre dans une binarité très discutable, opposant aux vieux sages les jeunes cons. ” — A_Nos_Amours 26 décembre 2019
    1 commentaire
    • berndt38
      commentaire modéré Effectivement,Très déçu par la fin du film irréaliste et caricaturale pour ce couple de jeunes.Irréaliste: Comment imaginer que Gregoire Leprince Ringuet en tant commerçant puisse risquer de pourrir sa soirée inaugurale en invitant sa belle soeur MAthilda et lui faire l'affront de ne pas la désigner comme directrice . Caricaturale: pourquoi ce couple jeune fascinée par la réussite serait il à ce point méchant et méprisant vis à vis des autres? . Là, Robert Guédigian donne une vision manichéiste. Dommage car le début était bon avec ces jeunes cherchant à s'en sortir.
      30 décembre 2019 Voir la discussion...

Casting de Gloria mundi

Infos sur Gloria mundi

Réalisé par Robert Guédiguian
Écrit par Robert Guédiguian et Serge Valletti


France - 1h47 - Drame
Sortie le 27 novembre 2019

Synopsis

Daniel sort de prison où il était incarcéré depuis de longues années et retourne à Marseille. Sylvie, son ex-femme, l’a prévenu qu’il était grand-père : leur fille Mathilda vient de donner naissance à une petite Gloria. Le temps a passé, chacun a fait ou refait sa vie… En venant à la rencontre du bébé, Daniel découvre une famille recomposée qui lutte par tous les moyens pour rester debout. Quand un coup du sort fait voler en éclat ce fragile équilibre, Daniel, qui n’a plus rien à perdre, va tout tenter pour les aider.

Films similaires à Gloria mundi

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -