Harlequin
(1980)
un film de
Satisfaction communauté 99%
Harlequin

Harlequin

(1980)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 99%
  • 9 notes
  • 8 veulent le voir

Micro-critique star (Alan_Smithee) :
Alan_Smithee
(à propos de Harlequin)
Sa note :
Harlequin “ Des entrelacs du fantasmé, sourd le reflet versatile du convoité. Enfant-miroir rapiécé de surréalités, tel est l'Harlequin, Deus ex dévoyé. ” — Alan_Smithee 25 janvier 2019
1 commentaire
  • Alan_Smithee
    (à propos de Harlequin)
    Sa note :
    Harlequin “ Des entrelacs du fantasmé, sourd le reflet versatile du convoité. Enfant-miroir rapiécé de surréalités, tel est l'Harlequin, Deus ex dévoyé. ” — Alan_Smithee 25 janvier 2019
    1 commentaire
    • Alan_Smithee
      commentaire modéré Une des pépites oubliées de l'Ozploitation. Écrite par Everett de Roche (Patrick, Long week-end, Razorback, Link), on y retrouve également l'inévitable David Hemmings, figure importante du renouveau du Fantastique australien (Thirst, Les traqués de l'an 2000, Le survivant d'un monde parallèle). Entre satire politique et magie noire, un conte étrange à la lisière de la fable philosophique. Un film ambitieux qui vaut bien mieux que ses effets datés et partis pris parfois un peu ridicules. Réalisé par Simon Wincer, l'Orson Welles de cette fin du 20ème siècle (Harley-Davidson et l'homme aux santiags, Sauvez Willy ou encore Crocodile Dundee 3). God bless Australia.
      25 janvier 2019 Voir la discussion...
  • piver
    (à propos de Harlequin)
    Sa note :
    Harlequin “ Puissante magie de l'inconnu imprévisible, d'autant plus quand il exerce son charme à hauteur de l'innocence, bien au dessus du vide de sens ” — piver 10 février 2016
    5 commentaires
    • bigkevin
      commentaire modéré Tout à fait d'accord sur ce point, ce personnage à la fois charismatique et très mystérieux nous amène à nous interroger tout le long du film sur ses intentions mais pas seulement.. le film brasse énormément de thèmes différents ce qui m'a agréablement surpris. Sous ses aspects faussement 'téléfilmique' le contraste est fait: L'ambiguïté constante, les thèmes abordés et le personnage de Robert Powell pour une mise en scène très très sobre et une intro dès plus douteuse.. En somme une belle découverte mais surtout une grande curiosité pour ma part.
      10 février 2016 Voir la discussion...
    • piver
      commentaire modéré Je suis plus en accord avec ce que tu dis là, que quand tu parles de subtilité (dans ta mc)....à moins que quelques traits de mise en scène m'aient échappé!!
      10 février 2016 Voir la discussion...
    • bigkevin
      commentaire modéré Sur ce point là j'allai plus dans le sens ou je trouve les différents thèmes abordés donc la mort, l'innocence etc... amenés d'une manière plus subtile et maîtrisé dans le récit, je ne parlais pas de la mise en scène au contraire c'est justement celà qui m'a surpris en comparaison ^^
      10 février 2016 Voir la discussion...
  • K_Sania
    (à propos de Harlequin)
    Sa note :
    Harlequin “ Film à l'étrange forme, familiale ou cynique fantastique. Différents visages du clown de vérité et sa magie. L'espoir aux ongles noirs. ” — K_Sania 18 avril 2019
    Commenter
  • orloff
    (à propos de Harlequin)
    Harlequin “ Raspoutine dans l'antre bien gardé du prochain pantin politicien que les Machiavel préparent à introniser. Guerre, hisseurs de chars latents ” — orloff 26 janvier 2019
    4 commentaires
    • orloff
      commentaire modéré @Alan_Smithee merci à toi car j'ai découvert ce film grâce à ta mc posté un jour avant. Ça m'a donné envie de le voir de suite & je n'ai pas été déçu. Pas parfait dans l'excellence mais vraiment honorable, recommandable, une pépite comme tu l'as qualifié. Avec un fond bien orchestré & intelligent. Ça m'a fait pensé à un film tout aussi fantasmagorique & de série B+ "le triangle du diable" avec Kim Novak, une étrangeté !!
      29 janvier 2019 Voir la discussion...
    • orloff
      commentaire modéré @Alan_Smithee https://www.vodkaste...le-du-diable/1363625
      29 janvier 2019 Voir la discussion...
    • Alan_Smithee
      commentaire modéré @orloff Merci pour le tuyau Huggy ! ;-)
      2 février 2019 Voir la discussion...
  • Zepequeno
    (à propos de Harlequin)
    Sa note :
    Harlequin “ Ne jamais se fier à un alsacien ! Croyez-moi, je suis vosgien. Mais qui sait, j'essaye peut-être de vous manipuler en vous confiant cela. ” — Zepequeno 6 juillet 2019
    Commenter
Télérama © 2007-2019 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -