T Télérama aime un peu
Killer of Sheep
(1977)
un film de
Télérama aime un peu T
Satisfaction communauté 77%
Killer of Sheep

Killer of Sheep

(1977)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 77%
  • 30 notes
  • 33 veulent le voir

Micro-critique star (jolafrite) :
jolafrite
(à propos de Killer of Sheep)
Sa note :
Killer of Sheep “ Il faut un peu s'accrocher pour suivre les expérimentations de Burnett mais le surgissement de moments de grâce excusera les maladresses. ” — jolafrite 18 février 2019
Commenter
  • Fildevo
    (à propos de Killer of Sheep)
    Sa note :
    Killer of Sheep “ Aux antipodes des fantasmes Blaxploitation, une oeuvre austère et quasi-documentaire sur la survie au quotidien dans les bas fonds de L.A. ” — Fildevo 9 octobre 2016
    Commenter
  • Hekatompylos
    (à propos de Killer of Sheep)
    Sa note :
    Killer of Sheep “ Film considéré majeur désormais dans le cinéma américain, Charles Burnett dépeignant comme il le ressent le quartier pauvre où il a grandi ” — Hekatompylos 15 avril 2020
    3 commentaires
    • Hekatompylos
      commentaire modéré Témoignage poignant de la vie de tous les jours dans un quartier pauvre afro-américain de Los Angeles, celui de Watts. Impressionnant comme on peut prendre parfois les pires difficultés de la vie avec... optimisme, en se contentant des petits riens, à tous les âges, grâce à l'amour, l'amitié, la musique, des chansons etc. Pour des raisons personnelles, j'ai beaucoup apprécié la tentative d'escapade en famille à Los Alamitos, l'hippodrome proche, dans l'espoir, pour l'un, de faire un bon coup aux courses, s'il a vraiment quelque chose à miser. Ah l'espoir de gains au jeu, simplement pour améliorer l'ordinaire lorsque l'argent ne coule pas à flot, ou faire le gros coup qui peut changer une vie...
      15 avril 2020 Voir la discussion...
    • Hekatompylos
      commentaire modéré A signaler un excellent documentaire "Charles Burnett : Le rebelle silencieux de Watts".
      1 juin 2020 Voir la discussion...
    • Hekatompylos
      commentaire modéré Je l'ai revu six mois après, ayant été diffusé lors d'un cycle près de chez moi cet automne, suivi d'une conférence à laquelle je tenais à assister. Cette deuxième vision m'a permis d'apprécier encore mieux toutes les qualités de ce film, qui démarre par une scène d'ouverture déjà très prenante, avec un père qui fait la leçon vigoureusement à son fils, appuyé par la mère qui y met aussi son grain de sel...
      8 octobre 2020 Voir la discussion...
  • georges.b1
    (à propos de Killer of Sheep)
    Sa note :
    Killer of Sheep “ Exploration de la vie noire américaine‚ aucun stéréotype‚ des êtres humains perdus dans leur banalité‚ très subversif‚ à couper le souffle ! ” — georges.b1 7 juin 2015
    Commenter
Télérama © 2007-2021 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité - Paramétrer les cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -