Y Télérama aime beaucoup
L'Étreinte du serpent
(2014)
un film de
Télérama aime beaucoup Y
Satisfaction communauté 88%
L'Étreinte du serpent Bande-annonce

L'Étreinte du serpent

(2014)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 88%
  • 164 notes
  • 157 veulent le voir

Micro-critique star (Gotrek) :
Gotrek
(à propos de L'Étreinte du Serpent)
Sa note :
L'Étreinte du Serpent “ Il y a longtemps que le Serpent a achevé sa mue, ayant laissé bien des écailles pour survivre au temps nouveau. Inertes, nous l'achevons. ” — Gotrek 29 mars 2017
2 commentaires
  • Gotrek
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ Il y a longtemps que le Serpent a achevé sa mue, ayant laissé bien des écailles pour survivre au temps nouveau. Inertes, nous l'achevons. ” — Gotrek 29 mars 2017
    2 commentaires
  • Fildevo
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ Expérience hallucinatoire, voyage chamanique. La forêt représente l'espace, le fleuve le temps, et la pirogue est un monolithe horizontal. ” — Fildevo 14 février 2017
    6 commentaires
    • Fildevo
      commentaire modéré @ianov merci !
      25 février 2017 Voir la discussion...
    • Springbank
      commentaire modéré @Fildevo je rends hommage par hasard à ton analyse puisque ce film est ma 2001ème mc ;)
      1 mai 2018 Voir la discussion...
    • Fildevo
      commentaire modéré @Springbank Ha ha, parfois le hasard fait bien les choses... Félicitations pour ces 2001 MC en tout cas, et du coup qu’est-ce que tu penses de cette comparaison, rapport au côté trip psyché ?
      1 mai 2018 Voir la discussion...
  • blacktide
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ Carnet de voyage, ce fleuve où s'écoule un rêve d'ouverture, un temps qui, d'une folie à convertir, plante le danger d'une colère des Dieux. ” — blacktide 12 mai 2018
    Commenter
  • elleaparis
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ Quel film ! Quelle leçon de cinéma ! Quelle leçon pour nous les Blancs qui avons tout détruit en 6 siècles au nom de science et religion ! ” — elleaparis 6 janvier 2016
    1 commentaire
    • ianov
      commentaire modéré Film somptueux découvert hier. Choc!
      6 janvier 2016 Voir la discussion...
  • Kikuchiyo
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ Plongée éblouissante dans l'Amazonie mystique où l'Homme doit résister à ses pulsions destructrices, ce baiser du serpent mêle venin et LSD. ” — Kikuchiyo 19 juin 2015
    Commenter
  • A_Nos_Amours
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ Plongé dans une jungle mystique sublimée par le noir et blanc, on vit ce baiser comme une expérience gigantesque du sensible et de l'inconnu ” — A_Nos_Amours 26 mai 2015
    Commenter
  • georges.b1
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ Se laisser guider par ses rêves dans la jungle amazonienne‚ le réel n'y a pas prise‚ le Fantastique a déjà tout submergé ! ” — georges.b1 11 mars 2017
    Commenter
  • Sanium
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ Paisiblement s'arbore cette luxuriante jungle peuplée d'être fascinants, le long du fleuve berceau du monde des vivants. Souvenirs d'antan. ” — Sanium 10 janvier 2016
    Commenter
  • djobaka
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ L'Amazone se meut dans sa forêt mystique tel un serpent silencieux, Hypnotise les âmes qui le sillonent à la recherche de savoir ou de Dieu ” — djobaka 22 mars 2018
    Commenter
  • ilmra
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ Le chamanisme comme intimité avec le monde, comme connaissance, et donc lié à la mémoire donc à la communication donc à la confiance sinon* ” — ilmra 15 janvier 2016
    1 commentaire
    • ilmra
      commentaire modéré sinon tout se perd... et ce film montre bien le processus inverse : comme la violence, l'assurance de détenir la vérité qui stimule la violence et la cupidité brisent la confiance entre les humains, les isolent... brisent les communications, les transmissions et donc la mémoire ( toujours menacée par les traumatismes ) et donc le chamanisme et donc cette belle intimité de l'humain avec son environnement !
      15 janvier 2016 Voir la discussion...
  • LysSombreciel
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ Karamakate, la sagesse de Dieu. ” — LysSombreciel 5 mai 2018
    Commenter
  • ANOZER
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ L'Amazonie est ce serpent qui, à mesure qu'on la remonte, nous emprisonne de son étreinte pour nous injecter ses visions hallucinées. ” — ANOZER 17 janvier 2016
    Commenter
  • Torrebenn
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ Anneau après année, l'être rampant qui cannibalise la jungle avale, puis régurgite les rêves d'Etres perdus dans une quête insensée, moite. ” — Torrebenn 2 mai 2018
    Commenter
  • SerHub
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ Piégé au creux du nid, son étreinte anéanti l'esprit, sclérosant les rêves. Demeure alors une coquille vide, ne songeant qu'au brasier. ” — SerHub 7 décembre 2017
    Commenter
  • spider19
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ Un voyage qui nous fait rêver. Des explorateurs. Un poison invisible qui consume le cœur des gens. Évolutions. Dégradations. Répétitions. ” — spider19 7 juin 2015
    Commenter
  • uchronie
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ Une expérience sociologique, sensorielle, métaphysique. Culpabilité et sentiments contraires de deux mondes qui se détruisent. ” — uchronie 14 janvier 2016
    Commenter
  • fabs8
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ Deux époques, deux voyages mais un seul guide reflétant une jungle spirituelle que la folie de l'homme blanc dégrade. Une intense amertume. ” — fabs8 30 décembre 2015
    Commenter
  • Tauro
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ Le serpent millénaire se hisse, se faufile dans les entrelacements de notre chair, il avale nos pensées et les conduit au firmament. Unique. ” — Tauro 17 janvier 2018
    Commenter
  • jolafrite
    (à propos de L'Étreinte du serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du serpent “ Guerra nous fait revivre le périple de l'homme blanc. Et s'il on échappe à l'expérience mystique, l'aventure est intense et peut ébranler. ” — jolafrite 10 janvier 2016
    Commenter
  • mr_Black
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ C'est toujours paradoxalement les plus grands films sur l'homme qui nous font sentir le plus insignifiant. Film Fleuve aux milles rives... ” — mr_Black 30 janvier 2016
    Commenter
  • PharaonDeWinter
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ Là où les deux expéditions politiques s'enfoncent dans la jungle, LEDS, par sa forme éblouissante, glisse dans une transcendance syncrétique ” — PharaonDeWinter 23 décembre 2015
    Commenter
  • orloff
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    L'Étreinte du Serpent “ Chullachaqui, spectre de soi, jaguar furtif dans sa jungle introspective. Le boa serpente sur le styx où le sage apprend de l'élève & versa ” — orloff 7 juin 2017
    3 commentaires
  • DickAutoMe
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ Simplicité lumineuse de la narration, réelle incarnation des personnages, (probable) défi technique lors du tournage: œuvre impressionnante. ” — DickAutoMe 14 octobre 2015
    Commenter
  • votcastor
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ On transcende le film, on touche à l'essence de l'humanité. A toute la sagesse et toute la folie de l'Homme. ” — votcastor 1 novembre 2016
    Commenter
  • Limdebois
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ Qu’est-ce que fait le noir et blanc sinon dénaturer les couleurs de la jungle ? Cinéma du grand vide. ” — Limdebois 2 janvier 2019
    6 commentaires
    • Limdebois
      commentaire modéré Tu me parles encore d'argumentations. Je te le redis, pour moi, face à une œuvre, il peut y avoir ce qui est factuel, ça ne saurait être autre chose que des détails sortis d'un contexte bien plus général qui est celui de l'appréciation générale d'une œuvre. On ne va pas dire d'une symphonie qu'elle dispose à un moment d'une suite de notes parfaitement géniale ou d'un tableau qu'il possède au niveau de la gestion des ombres un formidable coup de pinceau, si on ne réunit pas ça à l'ensemble. Une œuvre, tu la juges dans son ensemble, pas un tirant ici ou là des éléments qu'on juge objectivement formidables. Tes exemples de mise en scène, (c'est bien le terme que tu emploies : "exemples"), ce ne sont que des détails, qui même si pris séparément pourraient m'impressionner (ce dont je doute, parce que comme toi je me laisse plus facilement impressionner, j'ai vu trop de choses et mon appréciation est assez peu esclave de ces "performances" formelles). Ce que je juge, c'est donc bien l'ensemble. La forme, elle doit faire écho, dans mon esprit (pas dans une logique objective) à un tout, pour que je sois intimement convaincu que chaque mouvement de caméra, chaque coupure, chaque élément du film participe à une même cohérence. il n'y a pas forcément de logique là-dedans, et on peut toujours être convaincu par un film sans qu'on puisse nécessairement l'expliquer, ou simplement parfois justement parce qu'un détail cache tout à coup tous les autres, mais ce n'a pas été le cas pour moi ici, où chaque image, chaque scène, n'évoquait rien en moi et me paraissait trop former une sorte de tour de force esthétique auquel je reste habituellement hermétique. Moi je vois un grand vide, beaucoup comme toi y voient quelque chose de fabuleux. Eh bien c'est très bien comme ça. Mais je n'apprécie pas trop qu'on vienne me dire en quoi ma perception "aurait tort" de ne pas avoir vu ce que vous pensez être rempli dans le film, alors qu'on ne fait que les remplir nous-mêmes. C'est de la suggestion. Un ensemble d'images et de son, une histoire, tout ça forme un tout suggestif qui nous parle, ou pas.
      2 janvier 2019 Voir la discussion...
    • orloff
      commentaire modéré @Limdebois tu ne m'as donc pas compris, tout ton pavé :-) pour rien. Je n'ai pas dis que tu as tort car tu n'as pas trouvé ça "fabuleux" ( moins non plus, terme exagéré ) mais au vu de ce qu'ils ont mis en boite, qualifier leur travail, leur oeuvre de "cinéma du grand vide" me paraît assez hautain. Tu ne sembles pas dans le raisonnement de : j'y perçois, vois la qualité de cette oeuvre même si elle ne me touche pas. J'ai été sur ton site, je t'ai lu ici notamment & si j'ai pris la décision de venir dans ton espace pour échanger c'est bien parce que ça m'étonne que tu déglingues ce film comme un ersatz de piètre qualité qui se veut fabuleux. Être difficile c'est pas facile, je suis dans le même cas que toi. Les procédés éculés m'ennuient, ce n'est pas de l'art mais bien du mainstream. Le plaisir est plus beau quand je découvre une oeuvre personnelle qui s'affranchit du cahier des charges. Là, j'étais pas loin de le qualifier de chef d'œuvre mais il manquait un je ne sais quoi. Je te sens sur la défensive, souvent. Tant pis. La communication est un combat avec toi. Ça ne m'intéresse pas. D'autant que je n'ai pas l'impression que la finalité soit constructive. Je te souhaite tout de même mes meilleurs vœux pour cette année :-)
      2 janvier 2019 Voir la discussion...
    • Limdebois
      commentaire modéré Bah c'est un peu un dialogue de sourds oui. On ne parle pas de la même chose, et on ne doit pas avoir la même perception ou les mêmes attentes du cinéma. Je n'en dis pas beaucoup plus sur mon site, en revanche, refuser de débattre pour savoir qui a raison ou tort, oui, c'est un peu une constate chez moi. On ne dialogue que pour échanger des appréciations, des vues, des connaissances. A partir du moment où on engage une conversation avec moi en me disait « c'est hautain » « c'est quoi est argument », ça ne m'incite pas à faire ce que je me refuse de faire la plupart du temps : débattre. Tu veux échanger, ok, tu veux débattre, ça ne me concerne plus.
      Je dézingue d'ailleurs pas vraiment le film. Je le trouve creux, mais ça me laisse finalement assez froid. Je lui mets 6, ça reste pour moi correct. Note typique des films pour lesquels je ne suis pas concerné (j'écris bien concerné, pas consterné).
      2 janvier 2019 Voir la discussion...
  • theOldpc
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ Au cœur des ténèbres amazones, sentir le baiser tropical du Serpent. ” — theOldpc 9 août 2016
    Commenter
  • Accreds
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ L’étreinte du serpent détricote la volonté obsessionnelle que les choses du monde aient un ordre et que l’homme soit au sommet de celui-ci ” — Accreds 23 décembre 2015
    Commenter
  • Sushi_Overdose
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ Redonner vie à une communauté éteinte au cours d'une quête mystique. Le choc des civilisations au sein d'une jungle fascinante, astrale. ” — Sushi_Overdose 1 mai 2018
    Commenter
  • pierreaugustehenry
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ Plongé dans le noir et blanc d'infinis méandres, le chullachaqui se rappelle de rêver. L'étreinte est forte, son souvenir essentiel. ” — pierreaugustehenry 31 décembre 2015
    Commenter
  • MaximMarkovitchBlondovski
    (à propos de L'Étreinte du Serpent)
    Sa note :
    L'Étreinte du Serpent “ Eldorado chamanique pour un Aguirre naturaliste. Pur. ” — MaximMarkovitchBlondovski 3 septembre 2016
    Commenter

Casting de L'Étreinte du serpent

Infos sur L'Étreinte du serpent

Réalisé par Ciro Guerra
Écrit par Ciro Guerra et Jacques Toulemonde Vidal


Colombie - 2h05
Titre original : El Abrazo de la serpiente
Sortie le 23 décembre 2015

Synopsis

Karamakate, chaman amazonien, le dernier survivant de son peuple, vit isolé dans les profondeurs de la jungle. Il est devenu un chullachaqui, la coquille vide d’un homme, privée d’émotions et de souvenirs. Sa vie bascule lorsqu’Evan, un ethnobotaniste américain, débarque dans sa tanière à la recherche de la yakruna, une mystérieuse plante hallucinogène capable d’apprendre à rêver. Karamakate se joint à sa quête et ils entreprennent un voyage au cœur de la jungle.

Films similaires à L'Étreinte du serpent

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2019 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -