Y Télérama aime beaucoup
La Baie des anges
(1963)
un film de
Télérama aime beaucoup Y
Satisfaction communauté 69%
La Baie des anges

La Baie des anges

(1963)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 69%
  • 213 notes
  • 64 veulent le voir

Micro-critique star (jolafrite) :
jolafrite
(à propos de La Baie des anges)
Sa note :
La Baie des anges “ L'ambition de cette romance très Nouvelle Vague, c'est surtout d'offrir un bel écrin à la grande Jeanne, dans un de ses plus beaux numéros. ” — jolafrite 1 mars 2015
3 commentaires
  • Anna_K
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ Le jeu comme exutoire à une vie rangée: tout risquer à chaque mise pour se sentir exister. Ange perdu, ange maléfique? On ne saura, musique! ” — Anna_K 10 mars 2019
    14 commentaires
    • veroniquevergnau
      commentaire modéré @Anna_K Je te comprends. Les deux personnages sont peu aimables mais je pense qu'il fallait pour les incarner des acteurs aussi peu aimables. Sans doute les spectateurs se mettent-ils à distance de ces êtres aliénés.
      7 avril 2019 Voir la discussion...
    • Bosco
      commentaire modéré @veroniquevergnau On s'éloigne difficilement des mythes ; la Dame Blanche en est un. Et nous, nous sommes phalènes devant ce si attirant mauvais présage comme nous le sommes devant les écrans...
      7 avril 2019 Voir la discussion...
    • veroniquevergnau
      commentaire modéré @Bosco Effectivement la Dame Blanche est une légende, un mythe fascinant. J'avoue que ce tourbillon de glaces, miroirs, verres accélère mon battement de coeur et suspend mon souffle.
      7 avril 2019 Voir la discussion...
  • Bosco
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ Jeanne Moreau, tailleur blanc, cheveux blancs, cils noirs, s'avance vive et seule au bout de la promenade des anglais. travelling arrière... ” — Bosco 28 janvier 2018
    5 commentaires
    • Bosco
      commentaire modéré A vrai dire, je crois qu'il n'y a que ce plan, ce splendide travelling, qui a été tourné à Nice. Le casino n"est pas niçois; les scènes de l'hôtel n'ont sans doute pas été tournées dans la vieille ville. Mais ce premier plan qui donne le mouvement au film, ce plan de solitude, de beauté, d'éloignement, outre qu'iconiquement niçois, est... cosmique (Jeanne Moreau, un temps le centre du monde, disparaît de ce monde, avalée par lui, comme la graine par le fruit auquel cette graine a donné naissance).
      28 janvier 2018 Voir la discussion...
    • veroniquevergnau
      commentaire modéré @Bosco Après avoir été au festival de Cannes en 1962 afin (en vain) de trouver des investisseurs pour Les Parapluies de Cherbourg, Mag Bodard entraîne Demy au Casino de Monte-Carlo pour le consoler. C'est là que nait l'idée. La présence de Jeanne Moreau au générique convaint la Principauté de Monaco d'accorder toutes les autorisations pour y filmer. Pour la chambre que partage le couple, l'assistant-réalisateur Costa-Gavras a repéré dans le vieux Nice un palais à l'abandon datant du XVIIe siècle... http://www.allocine....64/secrets-tournage/
      1 décembre 2018 Voir la discussion...
    • Bosco
      commentaire modéré @veroniquevergnau Merci de ces indications. Je vais tenter de repérer le palais dont il s'agit.
      13 décembre 2018 Voir la discussion...
  • jolafrite
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ L'ambition de cette romance très Nouvelle Vague, c'est surtout d'offrir un bel écrin à la grande Jeanne, dans un de ses plus beaux numéros. ” — jolafrite 1 mars 2015
    3 commentaires
  • Theus
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ Le magnétisme de Jeanne Moreau est extraordinaire dans cette destruction par le jeu, subtile descente aux enfers. ” — Theus 2 novembre 2014
    5 commentaires
    • Anna_K
      commentaire modéré @Theus Je ne suis pas sûre que la faute en soi uniquement au partenaire de Jeanne Moreau.J'ai trouvé les dialogues un peu artificiels (avec Paul Guers et aussi avec le papa horloger) ; j'ai eu un peu de mal à accorder foi "aux états-d'âme" de Jeanne Moreau dans la chambre. C'est certes admirablement filmé et la musique vous emporte,pour le reste cela reste très froid et on aurait envie de le secouer, lui, pour le réveiller (!)
      17 février 2019 Voir la discussion...
    • Theus
      commentaire modéré @Anna_K j'avoue que mis à pars la musique je ne garde pas de souvenirs précis du jeu de Paul Guers quatre ans après :-)
      17 février 2019 Voir la discussion...
    • Anna_K
      commentaire modéré @Theus Il ne fait que "participer" au film En fait il n'apparaît que dans les 15 premières minutes, comme "déclencheur" et encore une fois avant la fin..
      17 février 2019 Voir la discussion...
  • veroniquevergnau
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ Symphonie chauffée à blanc par Legrand, LBDA déferle au rythme des aléas du jeu, ruptures, chutes et shoot de Charybde en Scylla. Enfiévré!! ” — veroniquevergnau 1 décembre 2018
    7 commentaires
    • veroniquevergnau
      commentaire modéré @Anna_K Intéressant, l'exutoire à la vie rangée ! Effectivement, le novice au jeu s'amourache de la grande déesse pêcheresse du jeu, ce qui lui permet de voir "l'enfer" de l'addiction et le tourbillon de la séductrice. Un enivrement avec ses pics exaltants et ses creux effrayants. C'est ce que j'ai voulu dire avec Charybde et Scylla. Séduit par une aventurière anti-conformiste, est-ce par romantisme, esprit de chevalerie, attrait pour la beauté du diable qu'il veut la sauver? Ou se sauve-t'il de la monotonie du commerce familial comme tu le dis? Un peu de toutes ces raisons, je crois.
      17 février 2019 Voir la discussion...
    • Anna_K
      commentaire modéré @veroniquevergnau Exutoire est sans doute fort paradoxal, mais vraiment cet acteur (Claude Man ?) ne m'inspire pas et Jacques Demy ne nous aide pas à approcher la personnalité de son personnage. Même si la caméra et la BO nous entraînent vers des sommets, je ne suis pas arrivée à rentrer dans le film, pourtant j'avais été motivée par le tout premier travelling arrière. A revoir peut- être.
      17 février 2019 Voir la discussion...
    • veroniquevergnau
      commentaire modéré @Anna_K En fait Demy s'intéresse à l'addiction et à la blonde fatale, l'homme sert de contre-point. Claude Mann s'avère assez ambivalent : un peu veule, un peu lisse, une page presque blanche. Demy soigne le charme et le mystère des femmes !
      17 février 2019 Voir la discussion...
  • cath44
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ Sur le tapis vert, les jeux sont faits.Rien ne va plus, les vies se défont. Passion fatale, folie de femme, avec une fébrile Jeanne Moreau. ” — cath44 4 novembre 2014
    Commenter
  • gaugamelle
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ À travers la découverte du jeu et de l’amour, JD filme avec une maitrise impressionnante la femme comme la chance : fébrile & versatile. ” — gaugamelle 1 mai 2016
    Commenter
  • ElmerHunter
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ Le soleil de la côte d'Azur et la blondeur de Jeanne Moreau éclairent le film le plus noir de Demy. Jeu de l'amour et du hasard. ” — ElmerHunter 27 avril 2013
    Commenter
  • youliseas
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ Un Demy sans lyrisme peint d'un blanc clinique les jeux de l'amour et du hasard, nouvelle religion/addiction des nihilistes désenchantés. ” — youliseas 25 août 2016
    4 commentaires
  • LaKinopitheque
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ Dans un film quasi bressonien, les casinos qui ont marqué Demy et Moreau laissée tout au bout, ne laissant qu’un vide au loin sur la baie ” — LaKinopitheque 11 novembre 2016
    1 commentaire
    • Anna_K
      commentaire modéré Je m'aperçois en découvrant ton bel article que je n'ai peut-être pas compris la fin ou du moins que je ne l'interprète pas comme toi or donc tu sembles dire que cela finit bien, qu'il rentre à Paris chez son père (ou qu'ils rentrent tous les deux ?), c'est curieux, j'avais l'impression qu'elle avait perdu tout l'agent que le père de Jean avait envoyé et qu'ils sortaient ensemble pour une nouvelle galère, et puis tu conclus que finalement on peut ne pas croire à cette fin ....
      6 mars 2019 Voir la discussion...
  • alexandremathis
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ Je ne comprends rien à la dépendance du jeu. En revanche, je comprends tout à la dépendance à l'amour. ” — alexandremathis 21 mars 2015
    3 commentaires
  • Mannishboy
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ L'argent, le hasard, la fatalité... Une variation inspirée sur le couple du spécialiste Jacques Demy dans un noir et blanc superbe. ” — Mannishboy 27 avril 2013
    Commenter
  • georges.b1
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ Vivre au hasard des rencontres‚ jouer sa vie au hasard‚ le rituel de l’euphorie et de l’ennui‚ porté par la mélodie fragile de la mélancolie ” — georges.b1 5 mai 2017
    Commenter
  • Kikuchiyo
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ Demy maîtrise admirablement le sentiment d'abandon qu'il capte chez les personnages et crée chez son spectateur. Quelque chose d'érotique... ” — Kikuchiyo 19 mai 2013
    Commenter
  • sgabedou
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ Faites vos jeux. Rien ne va plus ! Le Demy noir et blanc ! Les jeux sont faits... ” — sgabedou 18 avril 2018
    Commenter
  • lecartel
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ Sur la baie des anges deux esprits libres pris dans le jeu de l'amour et du hasard. Hypnotique Jeanne Moreau ! ” — lecartel 1 mars 2019
    Commenter
  • djobaka
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ Ce Demy ne m'aura pas fasciné comme Lola a pu le faire. Le scénario est un peu lassant et le tout manque d'émotion. Pas mauvais pour autant. ” — djobaka 26 janvier 2019
    Commenter
  • elge
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ Noir en blanc. ” — elge 10 novembre 2014
    Commenter
  • rkoster
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ Demy bien loin du kitsch auquel on l'associe trop souvent nous livre un petit miracle de romantisme et de lyrisme. ” — rkoster 27 avril 2013
    Commenter
  • Varla
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ J'ai rarement vu un noir et blanc aussi bien travaillé, les contrastes sont un vrai régal pour les yeux. ” — Varla 15 avril 2015
    Commenter
  • EncoreHeureuse
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ Loin des couleurs des Demoiselles, le noir et blanc de cette Baie des anges émeut et tient en haleine. Un des plus beaux rôle de J.Moreau. ” — EncoreHeureuse 15 mars 2014
    Commenter
  • xzerep
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ De blanches notes d’1 Moreau étincelante se substitue au quotidien d’1 morne existence, sur le plateau de l’échiquier. Renversant & magique. ” — xzerep 23 novembre 2015
    Commenter
  • WillValmontcine
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ Une chevelure blonde platine reflétant un soleil éblouissant de cupidité et de jeu. A la roulette de l'amour, Demy gagne toujours. ” — WillValmontcine 23 avril 2016
    Commenter
  • ProfilSupprime
    (à propos de La Baie des anges)
    La Baie des anges “ Un des Films les plus noir de Demy, un relecture audacieux du mythe d'Orphé. Prenant et Bouleversant. Un des grands rôles de Jeanne Moreau ” — ProfilSupprime 22 juin 2011
    Commenter
  • Jujubeauzet
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ Jeanne Moreau, aussi majestueuse que libre, filmée par le Grand Demy. C'est beau, vraiment. ” — Jujubeauzet 2 août 2013
    Commenter
  • TJ_McFly
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ "redouble d'efforts, ça trouve des astuces [...] le temps c'est de l'argent et ça nous rends méchants quand on cède à la tentacíon" -Sadek ” — TJ_McFly 4 mars 2019
    Commenter
  • huitetdemi
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ Un coup de dés jamais n'abolira le hasard. ” — huitetdemi 27 avril 2013
    Commenter
  • jojo43190
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ Vivre en acceptant d'être emprisonner, se laisser aller vers quelqu'un et à la fin sentir que l'on peut vivre en liberté ” — jojo43190 7 avril 2016
    Commenter
  • rere15
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ Des Anges et du démon du jeu qui la démange. Claude GentleMann préfère Jeanne Moreau blonde, une idée lumineuse pour un film noir et blanc. ” — rere15 22 juillet 2019
    Commenter
  • Bukowski2
    (à propos de La Baie des anges)
    Sa note :
    La Baie des anges “ Bien aimé, ça m'a rappelé le joueur de Dostoïevski, Demy s'en est sans doute inspiré. Petit aspect négatif, c'est assez répétitif. ” — Bukowski2 14 février 2015
    Commenter

Casting de La Baie des anges

Infos sur La Baie des anges

Réalisé par Jacques Demy
Écrit par Jacques Demy


France - 1h19 - Drame
Sortie le 1 mars 1963

Synopsis

Jean Fournier, modeste employé de banque, est initié au jeu par son collègue Caron. Favorisé par la chance, il part pour Nice contre l'avis de son père. Il rencontre dans ce sanctuaire sa reine, une certaine Jackie dont il tombe immédiatement amoureux. Jackie n'est pas insensible au charme de Jean mais les ailes de leurs amours vont se brûler à la passion du jeu.

Films similaires à La Baie des anges

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2019 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -