U Télérama aime passionnément
La Cérémonie
(1995)
un film de
Télérama aime passionnément U
Satisfaction communauté 84%
La Cérémonie Bande-annonce

La Cérémonie

(1995)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 84%
  • 633 notes
  • 152 veulent le voir

Micro-critique star (REDACTED) :
REDACTED
(à propos de La Cérémonie)
Sa note :
La Cérémonie “ La cérémonie ? Une histoire de lettres. Non déchiffrées chez l'une et défrichées chez l'autre. Et ça Amadeus n'y peut rien. Fin du concerto. ” — REDACTED 1 septembre 2013
3 commentaires
  • ianov
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ Tristes sires policés, votre heure a sonné! Sur le chemin de ces dames, la poussière rougira de vos crimes passés. Deux belles dans la peau! ” — ianov 29 octobre 2017
    17 commentaires
    • Bosco
      commentaire modéré Vivement que l'on m’exécute !
      29 octobre 2017 Voir la discussion...
    • ianov
      commentaire modéré @Bosco ...de la main de ces deux là...oui je vois ce que tu veux dire...mais je me jetterais bien plus dans leurs bras dans certains de leurs autres films....
      29 octobre 2017 Voir la discussion...
    • ianov
      commentaire modéré @kamwatka Merci pour cet ajout je crois que là on pourra pas nous accuser d'être légers !!! @cath44 ))°
      29 octobre 2017 Voir la discussion...
  • REDACTED
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ La cérémonie ? Une histoire de lettres. Non déchiffrées chez l'une et défrichées chez l'autre. Et ça Amadeus n'y peut rien. Fin du concerto. ” — REDACTED 1 septembre 2013
    3 commentaires
    • JZed
      commentaire modéré Si seulement je pouvais mettre 10 likes ! C'est clair que l'utilisation de Don Giovanni n'est pas un hasard...
      17 septembre 2013 Voir la discussion...
    • REDACTED
      commentaire modéré @JZed merci bien! sinon tu peux créer 10 faux comptes juste pour ça, si tu n'as rien à faire. ;-)
      18 septembre 2013 Voir la discussion...
    • JZed
      commentaire modéré Ahah bonne idée, mais (mal)heureusement j'ai autre chose à faire ;)
      18 septembre 2013 Voir la discussion...
  • Cladthom
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ Funny Games. ” — Cladthom 29 janvier 2014
    19 commentaires
    • REDACTED
      commentaire modéré @Taochess @Cladthom Le fait que Haneke ait aimé Huppert dans les films de Chabrol, et notamment celui-ci, est un fait certain - comme le fait que l'on puisse retrouver des points communs entre les deux cinéastes. J'entends bien ce que tu dis @Cladhtom sur le parallèle entre les personnages des deux films. Mais j'ai vraiment du mal à m'imaginer que les deux zozos de film d'Haneke aient pu avoir un passé; pour moi ils ne sont qu'une machine à deux têtes, un concept. En revanche je peux imaginer (SPOILER) que si les deux miss du Chabrol se retrouvaient à la fin, elles pourraient éventuellement poursuivre leurs méfaits - en mode décompensation sociale complète (c'est à dire méfaits préparés, calculateurs, sans aucune chair). Or là tu le dis toi-même, elles ne le préparent pas à la base. Enfin bon...:)
      29 janvier 2014 Voir la discussion...
    • adieuauxfilms
      commentaire modéré Une différence de taille je trouve : Au long du film Huppert-bonnaire sont victimes alors que dans fouiny games les rôles sont manichéens et clairement établis. Dans Funny Games c'est une sorte de banalité du mal alors que notre cérémonie serait plus une finalité du mal.
      29 janvier 2014 Voir la discussion...
    • racluredebidet
      commentaire modéré Soit @REDACTED, soit, tu as gagné. Je me résigne... A plus !
      29 janvier 2014 Voir la discussion...
  • lekid
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ Quand les mots se brouillent, la colère monte. La condescendance écorche peu à peu et un grain de folie fait voler en éclat la suffisance. ” — lekid 4 juin 2019
    9 commentaires
    • Giant
      commentaire modéré @bredele C'est l'impression que j'avais lorsque j'ai vu le film la première fois ; il y a longtemps. En lisant la MC de @lekid, je me demande s'il n'y a pas (finalement) de la condescendance dans l'attitude de cette famille. https://www.youtube.com/watch?v=NGF2CbbEUVo
      12 juin 2019 Voir la discussion...
    • lekid
      commentaire modéré @bredele J'ai retrouvé ce mépris à plusieurs moments et à plusieurs niveaux : les apartés de la famille sur la bonne, son "exploitation" (même le dimanche quand elle veut sortir), le mouchoir sale jeté dans la voiture et même dans les "dons" à l'oeuvre caritative. Comme quoi, on peut recevoir un film très différemment : il nous faudrait Chabrol pour nous éclairer !
      12 juin 2019 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @lekid @Giant moi, j'y vois une gentille famille bourgeoise, qui maîtrise les codes et le langage face à deux inadaptées sociales. Finalement ces bourgeois sont assez transparents, ce sont les deux filles qui sont opaques
      12 juin 2019 Voir la discussion...
  • user_1123824
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ Deux femmes deviennent de plus en plus inquiétantes et se lient contre une famille bourgeoise. Une réflexion sur les différences de classe. ” — user_1123824 21 juillet 2018
    1 commentaire
    • Vilaboa
      commentaire modéré Une réflexion, aussi, sur une folie qui lentement progresse... Tu emploies à juste titre le mot "inquiétant". Il n'y a qu'à lire des faits divers, parfois atroces : cela existe...
      24 février 2019 Voir la discussion...
  • Attrianera
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ Vice, violence et perversité. Interactions acérées. Sous le soleil de Chabrol, la pitié est une chimère. ” — Attrianera 11 septembre 2016
    5 commentaires
    • ProfilSupprime
      commentaire modéré Ça me donne vraiment envie de me lancer sur Chabrol.
      11 juillet 2017 Voir la discussion...
    • Attrianera
      commentaire modéré @Overtime C'est un réalisateur français incontournable.
      11 septembre 2016 Voir la discussion...
    • lekid
      commentaire modéré Une pitié un peu malsaine, une charité mêlée de supériorité qui ajoute à la frustration
      4 juin 2019 Voir la discussion...
  • Fe
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ Sur fond d'opéra et de lutte des classes, sans doute le crescendo le plus diabolique du cinéma français. Chabrol et ses actrices au sommet. ” — Fe 21 août 2013
    4 commentaires
  • K_Sania
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ Frustes et frustrées, bourgeois endimanchés : caustique et affranchi, la classe au-dessus, Chabrol nous régale d'amoralité. Malfaisant ! ” — K_Sania 18 février 2019
    8 commentaires
    • K_Sania
      commentaire modéré @veroniquevergnau Oui, exactement le genre d'actrice qui sait se mettre un peu dans le rouge.
      21 février 2019 Voir la discussion...
    • Vilaboa
      commentaire modéré A "malfaisant", je rajouterai "sinistre" : cette lente progression de la haine et de la folie reflète (par-delà l'opposition de classe, réelle dans ce contexte), les tréfonds de l'âme humaine dans ce qu'elle a de plus noir... Tout est possible...
      24 février 2019 Voir la discussion...
    • K_Sania
      commentaire modéré @Vilaboa Oui, bien sûr, nos deux amies descendent extrêmement bas dans la noirceur de leur âme mais en fait, il s'agit simplement d'un clin d'œil à cette scène où, en inversant les rôles, elles finissent par traiter de《Malfaisants !》un couple de personnes âgées chez qui elles étaient venues collecter des vêtements pour leur œuvre paroissiale.
      25 février 2019 Voir la discussion...
  • Gotrek
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ Des cons, des sans-dents, réunis tant bien que mal, deux mondes que tout oppose. La fracture est trop profonde, ça finira dans le sang. ” — Gotrek 11 avril 2019
    5 commentaires
    • bredele
      commentaire modéré @Gotrek j'avais bien compris, mais du coup, tu induis une base qui fausse la narration du film.
      12 avril 2019 Voir la discussion...
    • Gotrek
      commentaire modéré @bredele Non à mon sens il apparaît dans le film qu'il y a une haine réciproque entre ces gens, qui ne peut mener qu'au désastre.
      12 avril 2019 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @Gotrek je ne crois pas et c'est toute l'intelligence de l'intrigue. Mais tu peux en avoir effectivement une autre lecture.
      12 avril 2019 Voir la discussion...
  • mikebrando
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ Formidable cynisme de classes sociales, bien actuel et porté par des acteurs géniaux. La mayonnaise est bien montée. Madame est servie. ” — mikebrando 27 novembre 2016
    2 commentaires
  • CaroB
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ Minikeums vs Mozart, analphabétisme vs bibliothèque... La lutte des classes vue par Chabrol, c'est glaçant, sobre, efficace.  ” — CaroB 25 octobre 2013
    Commenter
  • TaoChess
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ Un très généreux cru Huppert-Chabrol à déguster sans ratiocinations, et qui nous laisse même quelques savoureuses envolées kubrickiennes.  ” — TaoChess 15 janvier 2013
    7 commentaires
    • TaoChess
      commentaire modéré http://urlalacon.com/A2IaHe
      5 octobre 2013 Voir la discussion...
    • Cladthom
      commentaire modéré j'ai vachement plus pensé à Haneke et notamment à Funny Games.
      Le parallèle me semble nettement plus frappant.
      29 janvier 2014 Voir la discussion...
    • TaoChess
      commentaire modéré Pas faux @Cladthom, j'ai pas vu Funny Games, mais si il y avait un lien, ça serait Haneke qui aurait pris Chabrol comme inspiration alors (Funny Games est sorti en 1997, La Cérémonie c'est 1994).
      29 janvier 2014 Voir la discussion...
  • cath44
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ Ambigus , mais fascinants portraits de femmes dont le désir de revanche sociale n'a pu s'inscrire que dans un bain de sang.  ” — cath44 9 juillet 2013
    Commenter
  • georges.b1
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ Deux femmes frustres et blessées‚ cousines des sœurs Papin de Papatakis‚ nous rejouent "les bonnes" de Genêt. Du Chabrol premier cru ! ” — georges.b1 10 juillet 2015
    1 commentaire
  • xzerep
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ Opposant muses inquiétantes et femmes savantes, en ce fait divers Chabrol appuie la critique sociale, valide l’incompatibilité des classes. ” — xzerep 29 mai 2017
    1 commentaire
  • O_o
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ Ne laissez pas entrer n'importe quelle bonne dans votre maison car elle pourrait bien faire le ménage. ” — O_o 5 juillet 2016
    2 commentaires
  • jenanaipa
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ Chabrol orchestre une sobre et glaçante montée vers le drame, qui sourde pendant tout le film avant d'éclater comme une terrible fatalité. ” — jenanaipa 18 avril 2016
    3 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @jenanaipa le film s'inspire d'un fait divers réel "L’Affaire Papin” L’histoire des 2 soeurs Christine et Léa qui le 2 février 1933, au Mans. ont assassiné de façon atroce leur patronne et la fille de cette dernière. L'affaire a inspiré par la suite de nombreux auteurs. Jean Genet a monté en 1947 une pièce de théâtre intitulée "Les Bonnes"
      A l’époque des faits, la justice et les psychiatres ont déclaré les sœurs Papin saines d’esprit et responsables,...Pourtant Jacques Lacan, dans ses premiers écrits sur la paranoïa les a élevées au rang d’héroïnes de la psy, désignant leur acte comme le modèle même du « passage à l’acte meurtrier dans le cadre d’une « psychose paranoïaque ». Elles sont arrêtées le soir même, et au juge, elles ne donnent aucun motif de haine ou quelque grief contre leurs victimes. Les seules paroles émises par Christine sont : « J’aime mieux avoir eu la peau de mes patronnes plutôt que ce soit elles qui aient eu la mienne et celle de ma sœur. » Le procès condamne Christine à la guillotine et Léa à dix ans de travaux forcés.
      Mais en fait, Christine sera transférée à la prison centrale de Rennes où elle sombrera dans un état dépressif avec refus systématique de toute alimentation. Elle a été ensuite hospitalisée à l’asile public d’aliénés de Rennes où elle est morte en 1937, à l'âge de 32 ans.
      Léa quant à elle retrouvera sa mère à sa libération. Elle travaillera des dizaines d'années comme femme de chambre dans divers hôtels du Grand Ouest. À sa vieillesse, elle est recueillie à Nantes par un couple qui la fera passer pour une troisième mamie à leurs enfants. Elle meurt le 24 juillet 2001 à l'âge de 89 ans, sans s'être jamais mariée ni avoir eu d'enfant (elle est enterrée à Nantes).
      18 avril 2016 Voir la discussion...
    • jenanaipa
      commentaire modéré Wouahou, merci beaucoup pour toutes ces précisions, j'avais vaguement entendu parler de ce fait divers, mais j'ignorais que le film s'en inspirait, à te lire, cet évènement a dû marquer, a posteriori, un tournant dans l'analyse psychologique des criminels.
      18 avril 2016 Voir la discussion...
    • Fab_Antocha
      commentaire modéré @cath44 merci beaucoup pour ces cruciaux éléments! Je suis bien content de m'être inscrit.
      30 mars 2019 Voir la discussion...
  • nnb
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ Amitié toxique et cruel drame social en pays breton : deux comédiennes d'exception pour un Chabrol d'excellence. ” — nnb 18 février 2019
    Commenter
  • Theus
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ Claude Chabrol filme les blessures assassines avec son talent habituel. Un petit bijou.  ” — Theus 23 juin 2013
    Commenter
  • gunsy
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ un scénario intelligent qui fait grimper une atmosphère pesante crescendo,les actrices sont sublimes et démentes!! ” — gunsy 6 décembre 2016
    Commenter
  • ProfilSupprime
    (à propos de La Cérémonie)
    La Cérémonie “ Le pire se cache toujours derrière un rideau. Ce rideau finit toujours par s'ouvrir. Silencio ! ” — ProfilSupprime 14 septembre 2016
    1 commentaire
  • Vilaboa
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ Sinistre. La folie et le mal s'infiltrant lentement dans un quotidien banal, jusqu'à la sanglante explosion, froide et sans passion... ” — Vilaboa 24 février 2019
    1 commentaire
    • Vilaboa
      commentaire modéré Un fait divers des années trente a pu inspirer cette œuvre. Mais, même sans référence réelle précise, nous savons tous que cela existe... La raison n'a pas sa place ici, comme souvent dans la vie...
      24 février 2019 Voir la discussion...
  • bredele
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ Un film malsain, dérangeant : les petites gens sont eux aussi, méchants, mesquins, cruels. Ruth Rendell doit être satisfaite ” — bredele 14 novembre 2013
    Commenter
  • elodiebo68
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ D'une situation anodine, on bascule dans l'horreur et l'inhumanité ; et cela sans aucun pathos, ce qui augmente le malaise du spectateur. ” — elodiebo68 8 novembre 2015
    Commenter
  • DickAutoMe
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ Plus que dans un marxisme de façade, il faut aller chercher chez Genet et dans les nombreux miroirs du film une explication au final radical ” — DickAutoMe 28 juin 2011
    Commenter
  • Torrebenn
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ "Ah ! mes gages ! mes gages ! Voilà par sa mort un chacun satisfait, Ciel offensé, lois violées, filles séduites, familles déshonorées ..." ” — Torrebenn 4 avril 2015
    3 commentaires
    • Torrebenn
      commentaire modéré Merci @sgabedou ! Ce final avec "Don Giovanni" mis en exergue m'a tout révélé ! Merciiiii !!!!
      4 avril 2015 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré Chabrol à travers le portrait de ces2 jeunes femmes s'inspire d'une affaire célèbre , celle des 2 soeurs Papin Un autre film sur le thème a été réalisé par Jean-Pierre Denis “Les Blessures assassines”, basé sur le roman de Paulette Houdyer, “L’Affaire Papin” . Il s’efforce d’expliquer le geste de Christine et Léa au regard de leur histoire personnelle : une famille éclatée, une mère volage, l’enfance en pension, la misère, leur difficile condition de domestiques, leur solitude…A l’époque des faits, la justice et les psychiatres ont déclaré les sœurs Papin saines d’esprit et responsables, mais Jacques Lacan, dans ses premiers écrits sur la paranoïa a désigné leur acte comme le modèle même du « passage à l’acte meurtrier » dans le cadre d’une « psychose paranoïaque » Sinon, un lien pour resituer les faits .http://grands.criminels.free.fr/soeurs_papin.html
      4 avril 2015 Voir la discussion...
    • sgabedou
      commentaire modéré Ravi qu'il t'ait plu !
      4 avril 2015 Voir la discussion...
  • Kikuchiyo
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ Construction d'une efficacité diabolique : deux dérèglements s'activent l'un-l'autre pour former une machine à tuer les conventions. ” — Kikuchiyo 9 janvier 2013
    Commenter
  • stillMargotte
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ Chabrol arrive à dépeindre deux mondes constamment opposés, dans le silence et la neutralité, jusqu'à un final impressionnant de maîtrise.  ” — stillMargotte 16 janvier 2013
    Commenter
  • PumpUpTheJam
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ Un grand Chabrol ! L’ambiance morose de La Cérémonie inquiète et fascine. Superbes interprétations du duo Bonnaire/Huppert. Du grand art ! ” — PumpUpTheJam 1 novembre 2014
    Commenter
  • unecinephile
    (à propos de La Cérémonie)
    Sa note :
    La Cérémonie “ Infiltration mystérieuse dans un foyer bourgeois. Le silence est d'or, la parole est mortelle. Fallait pas les fusiller du regard ! Dingue. ” — unecinephile 16 mai 2018
    Commenter

Casting de La Cérémonie

Infos sur La Cérémonie

Réalisé par Claude Chabrol
Écrit par Claude Chabrol et Caroline Eliacheff


Allemagne, France - 1h51 - Thriller, Drame
Sortie le 30 août 1995

Synopsis

Sophie (Sandrine Bonnaire) est engagée comme bonne à tout faire par un couple de bourgeois. Jeune femme timide et introvertie, elle est analphabète mais le cache soigneusement car elle en a honte. Elle fait la connaissance de Jeanne, la postière (Isabelle Huppert), et elles deviennent amies. Jeanne semble peu équilibrée et va monter Sophie contre ses employeurs.


Films similaires à La Cérémonie

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2019 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -