O Télérama n'aime pas du tout
La Fille aux yeux d'or
(1961) Télérama n'aime pas du tout O
La Fille aux yeux d'or

La Fille aux yeux d'or

(1961)
Ce qu'en pense la communauté
  • -
  • 7 notes
  • 7 veulent le voir

Micro-critique star (veroniquevergnau) :
veroniquevergnau
(à propos de La Fille aux yeux d'or)
Sa note :
La Fille aux yeux d'or “ Le réseau de métaphores visuelles, cage, barreaux, mannequins, masques esthétise des liaisons dangereuses sans cacher un vide narratif béant ” — veroniquevergnau 30 novembre 2019
2 commentaires
  • veroniquevergnau
    (à propos de La Fille aux yeux d'or)
    Sa note :
    La Fille aux yeux d'or “ Le réseau de métaphores visuelles, cage, barreaux, mannequins, masques esthétise des liaisons dangereuses sans cacher un vide narratif béant ” — veroniquevergnau 30 novembre 2019
    2 commentaires
    • veroniquevergnau
      commentaire modéré Typique des années 60, pas très éloigné des Liaisons dangereuses de Vadim sans l'audace érotique, le film déroule de belles images, des cadrages parfaits censés raccorder avec une esthétique de vie. L'esthétique des dandys cyniques, furieusement égoïstes. Un montage sec découpe ses scènes de vie des monstres intranquilles. La guitare de Narciso Yepes n'ajoute rien à ce qui me semble un exemple de beauté vaine. Tel doit être le sujet du film.
      30 novembre 2019 Voir la discussion...
    • veroniquevergnau
      commentaire modéré Il se trouve que j'avais lu la nouvelle de Balzac. L'aristocratie imbue d'elle même, le dandysme, les amours clandestines et exotiques, l'esclavage, l'enlèvement, la séquestration, le lesbianisme, la possession jalouse, la nouvelle regorge de motifs baroques. On retrouve ces motifs de façon visuelle. Pour montrer la vacuité de ces personnes, les dialogues sont creux, inintéressants. Bref, c'est beau mais vain. Pari gagné !
      1 décembre 2019 Voir la discussion...
  • georges.b1
    (à propos de La Fille aux yeux d'or)
    Sa note :
    La Fille aux yeux d'or “ Lointainement inspiré de Balzac‚ esthétisme baroque qui assure une certaine tenue mais qui atténue la vérité dramatique ! ” — georges.b1 28 avril 2017
    Commenter
Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -