La Renarde
(1950)
Satisfaction communauté 80%
La Renarde

La Renarde

(1950)
Ce qu'en pense la communauté
  • 80%
  • 31 notes
  • 38 veulent le voir

Micro-critique star (cinephile54) :
cinephile54
(à propos de La Renarde)
Sa note :
La Renarde “ Diablesse, pécheresse, passionnée, sauvageonne, à la sensualité exacerbée, Hazel, entre deux hommes diamétralement opposés, nous ensorcèle! ” — cinephile54 il y a 4 jours
19 commentaires
  • ianov
    (à propos de La Renarde)
    Sa note :
    La Renarde “ Fusion des sens ou métempsycose, dans une nature expiatoire naquit Hazel la démone ; coeur de renarde, sang et soufre, affolant la campagne. ” — ianov il y a 3 jours
    21 commentaires
    • cinephile54
      commentaire modéré @Cocodeal Qd tu vois son mari, dsl, comment ne pas chercher ailleurs, le plaisir, puisqu'il ne la touche pas!!! Vraiment, je vais lire ce roman, car les films, souvent, n'adaptent pas forcément bien la littérature...
      il y a 3 jours Voir la discussion...
    • Cocodeal
      commentaire modéré @cinephile54 Je crois qu'en fin de compte, Hazel meurt d'avoir voulu préserver sa liberté. Elle ne veut appartenir à personne mais faire ce qu'elle veut. Reddin et le prêtre se conduisent tous les 2 en propriétaires. Reddin, parce qu'il l'a initiée à l'amour et "marquée" et le prêtre parce qu'il l'a épousée et pense qu'il peut la remettre dans le droit chemin. Je ne me souviens plus de ce qu'il y avait dans le roman, c'était il y a si longtemps!
      il y a 3 jours Voir la discussion...
    • cinephile54
      commentaire modéré @Cocodeal Dans le film, le révérend veut "quitter" la religion, et rester avec elle, envers et contre tous...En plus il n'est pas prêtre, il est pasteur...anglican....a donc le droit de se marier...A mon avis, ça se passe dans une région "coincée" à tous les niveaux...ça ne fait que me conforter d'avoir définitivement quitté toute religion...Au passage, l'Eglise, le Pape, nous n'avons pas besoin de lui!!! privilégié, à se balader au Vatican, loin de la vraie Vie, se mêlant de nous, au lieu de réformer l'Eglise, le célibat des prêtres, vu, que depuis des décennies, on sait très bien que bcp d'entre eux ont fondé une famille, hors l'Eglise, ont aimé une femme ou plusieurs et fait des enfants!!! Idem pour les bonnes soeurs, ça éviterait toutes les perversions, au sein de l'Eglise, et ce, depuis des lustres!!! ça n'éviterait pas le viol pendant les guerres, ni la pédophilie, je le conçois...Mais au lieu de se mêler de notre sexualité, de la pilule etc...Le Pape ferait mieux de radier de l'Eglise tous les prêtres pédophiles (cf "Grâce à Dieu") au lieu de les déplacer d'un diocèse à l'autre, pour qu'ils puissent continuer à perpétrer leurs saloperies...
      il y a 3 jours Voir la discussion...
  • cinephile54
    (à propos de La Renarde)
    Sa note :
    La Renarde “ Diablesse, pécheresse, passionnée, sauvageonne, à la sensualité exacerbée, Hazel, entre deux hommes diamétralement opposés, nous ensorcèle! ” — cinephile54 il y a 4 jours
    19 commentaires
    • cinephile54
      commentaire modéré @Cocodeal Merci...à retardement! J'ai commencé à regarder "La Femme au Corbeau"...Je vais m'y remettre, ayant "piqué du nez"...
      il y a 3 jours Voir la discussion...
    • cinephile54
      commentaire modéré @Cocodeal J'ai vu les 2 versions, la première sur ok-ru était suffisante à la compréhension...Bcp trouvent ce film "osé" pur l'époque, moi, pas...parce que j'ai eu l'occasion de voir d'autres films, déjà "osés" filmés en 1920, voire avant...Sans paroles, avec des expressions de visage, de regards, d'attitudes tellement explicites, qui n'on rien à envier aux films actuels qui s'il n'y a pas une scène de sexe, ne font pas 'recette"...Notre époque n'a pas inventé le "fil à couper le beurre"... Les femmes connaissaient déjà l'extase, depuis fort longtemps, mais "chut", il ne fallait pas en parler, sinon, elles étaient taxées de "trainées"...
      il y a 3 jours Voir la discussion...
    • cinephile54
      commentaire modéré Résumé À la fin du XIXe siècle, Hazel Woodus, jeune fille farouche et indépendante de dix-huit ans, vit avec son père dans la campagne anglaise. Amoureuse de la nature, elle aime vagabonder librement dans les bois en compagnie de sa renarde apprivoisée.Voilà le résumé sur le net @Cocodeal...environ 7 euros à la Fnac, en poche, j'irai à Cultura, vu que j'ai reçu un avoir...
      il y a 3 jours Voir la discussion...
  • cath44
    (à propos de La Renarde)
    Sa note :
    La Renarde “ Épousant la nature et ses esprits, sa sensualité fatale embrase les hommes. À la croisée de deux mondes sombre la promesse de la renarde. ” — cath44 il y a 3 jours
    2 commentaires

Casting de La Renarde

Infos sur La Renarde

Réalisé par Michael Powell et Emeric Pressburger
Écrit par Michael Powell et Emeric Pressburger


Grande-Bretagne - 1h47 - Drame
Titre original : Gone to Earth
Sortie le 6 novembre 1950

Synopsis

A la fin du XIXe siècle, entre le pays de Galles et l'Angleterre, dans un territoire où règnent les superstitions, la belle Hazel vit en communion avec la nature et les animaux dont elle se sent beaucoup plus proche que des hommes. Elle apprivoise ainsi un renard qu'elle a recueilli. Le pasteur du village, Edward Marston, la demande en mariage, tandis que le châtelain Jack Reddin, chasseur de renards, la poursuit de ses assiduités...

Films similaires à La Renarde

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2021 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -