Y Télérama aime beaucoup
La Sirène du Mississipi
(1969)
un film de
Télérama aime beaucoup Y
Satisfaction communauté 77%
La Sirène du Mississipi

La Sirène du Mississipi

(1969)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 77%
  • 398 notes
  • 143 veulent le voir

Micro-critique star (REDACTED) :
REDACTED
Sa note :
La Sirène du Mississipi “ Le chignon Hitchcockien de Deneuve est la spirale de voûte de ce mirifique Truffaut. S'y perdre c'est se condamner. Joyau empoisonné.  ” — REDACTED 16 septembre 2013
17 commentaires
  • REDACTED
    Sa note :
    La Sirène du Mississipi “ Le chignon Hitchcockien de Deneuve est la spirale de voûte de ce mirifique Truffaut. S'y perdre c'est se condamner. Joyau empoisonné.  ” — REDACTED 16 septembre 2013
    17 commentaires
    • TaoChess
      commentaire modéré Tout à l'heure avec Imtherookie. ça m'étonnerait pas que certains petits malins suivent les cours de la bourse vodkaster pour tenter d'anticiper une hausse des ventes de certains films (si tu vois ce que je veux dire).
      16 octobre 2014 Voir la discussion...
    • REDACTED
      commentaire modéré Oui, je vois. Et je compatis.
      16 octobre 2014 Voir la discussion...
    • TaoChess
      commentaire modéré J'me demande si c'est pas vodkaster qui m'a racheté La Sirène... je trouve la demande bien réactive.
      16 octobre 2014 Voir la discussion...
  • SebD31
    Sa note :
    La Sirène du Mississipi “ Échapper à la solitude à tout prix, même si l'amour n'est qu'illusion. Truffaut signe un film romanesque, intense et désespéré. ” — SebD31 11 mars 2016
    13 commentaires
    • SebD31
      commentaire modéré @bredele "La Cérémonie" c'est quand même assez viscéral je trouve. Mais il faudrait que je le revoie...
      11 mars 2016 Voir la discussion...
    • SebD31
      commentaire modéré @bredele Et la frustration est un thème récurrent chez Chabrol, que ce soit dans "Que la Bête meure", "Les Noces Rouges" et surtout "La Femme infidèle".
      11 mars 2016 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @SebD31 oui mais nous sommes toujours spectateurs, il n'y a jamais de parti pris, nous restons toujours extérieur
      11 mars 2016 Voir la discussion...
  • sudroxaz
    Sa note :
    La Sirène du Mississipi “ Ses faux semblants, son amour élégiaque puis ravageur, la sirène est une joie et une souffrance. Se pourchasser et fuir ensemble. Périlleux. ” — sudroxaz 22 mai 2016
    2 commentaires
    • sudroxaz
      commentaire modéré Petite explication de l'adjectif final utilisé:

      "C'était un tournage très particulier parce que Truffaut n'avait pas voulu écrire les dialogues à l'avance. On a tout tourné dans l'ordre chronologique et Truffaut écrivait au fur et à mesure du tournage pour que les choses évoluent, pour que quelque chose de fort se passe. Il écrivait la veille au soir les dialogues du lendemain ; c'était assez périlleux, surtout sur un si long tournage trois mois, déplacement à La Réunion... On avait parfois des difficultés, on manquait de recul, on ne pouvait pas discuter les dialogues mais, en même temps, ce risque était passionnant."
      Catherine Deneuve - Les Inrockuptibles 1996
      22 mai 2016 Voir la discussion...
    • cinephile54
      commentaire modéré @sudroxaz Pour avoir suivi le documentaire "Belmondo, le magnifique" sur Arte hier, à la suite de "La Sirène du Mississipi", apparement sur le plateau de "A bout de souffle", Godard procédait de la même manière, ils les laissaient même improviser, leur donnant quelques répliques à utiliser juste avant de filmer la scène (à Jean Seberg et JP Belmondo)...
      12 octobre 2020 Voir la discussion...
Télérama © 2007-2021 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -