T Télérama aime un peu
Le Crépuscule des aigles
(1966)
un film de
Télérama aime un peu T
Satisfaction communauté 73%
Le Crépuscule des aigles

Le Crépuscule des aigles

(1966)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 73%
  • 30 notes
  • 13 veulent le voir

Micro-critique star (Bosco) :
Bosco
Sa note :
Le Crépuscule des aigles “ A cynique, cynique et demi. Les tournoi(ement)s n'ont pas pour enjeu une dame ; la guerre n'est pas affaire de sentiment. Film bien calculé. ” — Bosco 6 novembre 2018
1 commentaire
  • Bosco
    Sa note :
    Le Crépuscule des aigles “ A cynique, cynique et demi. Les tournoi(ement)s n'ont pas pour enjeu une dame ; la guerre n'est pas affaire de sentiment. Film bien calculé. ” — Bosco 6 novembre 2018
    1 commentaire
    • Bosco
      commentaire modéré Il est particulièrement difficile dans les films de guerre à caractère historique, comme c’est le cas ici, de reconstituer des paysages et scènes de guerre crédibles. Aucun film n’y parvient complètement. Le Crépuscule des aigles, malgré quelques criants défauts, ne s’en tire pas trop mal sous cet aspect, aussi bien dans les scènes de combats terrestres qu’aériens. John Guillermin connaît l’aviation militaire pour avoir servi durant la Seconde Guerre mondiale dans la Royal Air Force. La distribution des acteurs est bonne, du moins du côté masculin. Visconti n’aurait probablement pas choisi l’athlétique sirène Ursula Andress pour figurer une aristocrate. L’actrice sculpturale communique un aspect péplum à l’Empire allemand finissant réinventé ici. The Blue Max, titre anglais du film, est l’appellation informelle de la croix Pour le Mérite, décoration et ordre institués par Frédéric II de Prusse en 1740 et dont le dernier titulaire et membre fut l’écrivain allemand Ernst Jünger, officier d’infanterie lors de la Première Guerre mondiale, auteur notamment d’Orages d’acier.
      6 novembre 2018 Voir la discussion...
  • Astorg
    Sa note :
    Le Crépuscule des aigles “ Lutte des classes, ambition, véritables combats aériens avec de véritables avions (et pas de numérique) le tout en magnifique technicolor. ” — Astorg 11 mai 2015
    Commenter
  • Nadee_BKK
    Sa note :
    Le Crépuscule des aigles “ Evocation historique lisse et interminable, John Guillermin polisse sa mise en scène dans un cadre fonctionnel pour un film ronronnant... ” — Nadee_BKK 24 décembre 2019
    Commenter

Casting de Le Crépuscule des aigles

Infos sur Le Crépuscule des aigles

Réalisé par John Guillermin
Écrit par Ben Barzman, David Pursall, Jack Seddon et Gerald Hanley


Grande-Bretagne - 2h36 - Drame
Titre original : The Blue Max
Sortie le 21 juin 1966

Synopsis

Allemagne, 1918. Bruno Stachel, un pilote de combat froid et ambitieux utilise des méthodes peu orthodoxes qui lui valent la haine de ses camarades et l’admiration de ses supérieurs. Courageux et sans pitié, il parvient au Panthéon des pilotes en décrochant la plus haute décoration militaire allemande.

Films similaires à Le Crépuscule des aigles

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2021 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -