T Télérama aime un peu
Le Crime était presque parfait
(1947)
un film de
Télérama aime un peu T
Satisfaction communauté 99%
Le Crime était presque parfait

Le Crime était presque parfait

(1947)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 99%
  • 16 notes
  • 27 veulent le voir

Micro-critique star (juliano3169) :
juliano3169
Sa note :
Le Crime était presque parfait “ L’ombre d’une main gantée plane parmi les classes huppées. Lorsque le disque cesse de tourner tombe le masque de l’individu insoupçonné. ” — juliano3169 13 septembre 2018
14 commentaires
  • juliano3169
    Sa note :
    Le Crime était presque parfait “ L’ombre d’une main gantée plane parmi les classes huppées. Lorsque le disque cesse de tourner tombe le masque de l’individu insoupçonné. ” — juliano3169 13 septembre 2018
    14 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @juliano3169 Après c'est une question de vocalulaire, mais on pouvait aussi l'entendre (l'insoupçonné) comme " ce qui est de l'ordre de l’intime"," du privé". Du coup la phrase était correcte (un peu comme dans le titre du film "l’incompris" c'est à la fois ce qui caractérise l'enfant incompris, mais aussi ce qui dans une personne peut être incompris
      14 septembre 2018 Voir la discussion...
    • juliano3169
      commentaire modéré @cath44 Non, c'est différent, les dictionnaires indiquent bien que "incompris" peut s'utiliser comme un adjectif, mais également un nom. C'est le cas de beaucoup d'adjectifs, mais pas tous, y compris "insoupçonné". J'imagine que le titre français est aussi dû au fait de vouloir éviter cette faute grammaticale. Ce n'est pas parce que l'on comprend que la phrase a une syntaxe correcte. L'expression est utilisée dans les sous-titres, mais avec une majuscule "l'Incompris" comme le nom d'un personnage. Il y a d'ailleurs d'autres fautes dans les sous-titres de ce film et j'en vois également quelquefois dans d'autres films ;-)
      14 septembre 2018 Voir la discussion...
    • juliano3169
      commentaire modéré Pour revenir sur l'insoupçonné, maintenant que j'ai mieux compris, on ne peut l'utiliser en tant que nom pour une personne, mais on peut faire de cet adjectif le surnom d'une personne. C'est bien entendu le cas dans le film ; alors, il faut écrire l'Insoupçonné. En effet, les noms et adjectifs employés comme surnoms prennent une majuscule.
      30 décembre 2018 Voir la discussion...
  • Alan_Smithee
    Sa note :
    Le Crime était presque parfait “ Dans la vacuité des usages mondains, serpente la voix insidieuse de l'insoupçonné. D'écran noir à leurre en contre-jour, le corps se soumet. ” — Alan_Smithee 2 juillet 2018
    Commenter
  • Torrebenn
    Sa note :
    Le Crime était presque parfait “ L'Upper-Class trouve dans le meurtre et l'observation de ses conséquences sociales un amusement digne de sa propre déliquescence ... Pervers ” — Torrebenn 16 décembre 2017
    Commenter
  • danslecran
    Sa note :
    Le Crime était presque parfait “ Michael Curtiz lorgne chez Preminger dans ce jeu d'ombres parmi la haute société, avec un inoubliable Claude Rains en fascinateur obsédant. ” — danslecran 30 janvier 2016
    Commenter
  • fabs8
    Sa note :
    Le Crime était presque parfait “ Intriguant et simple film noir, au scénario excellent, un exercice de style où les acteurs sont épiés par d'incessants travellings arrières. ” — fabs8 12 mars 2015
    Commenter

Casting de Le Crime était presque parfait

Infos sur Le Crime était presque parfait

Réalisé par Michael Curtiz
Écrit par Ranald MacDougall


États-Unis - 1h39 - Drame, Thriller
Titre original : The Unsuspected
Sortie le 1 décembre 1948

Synopsis

Un criminologue se révèle un assassin machiavélique qui réussit à maquiller ses crimes. Mais le fiancé d'une de ses victimes mène l'enquête.

Films similaires à Le Crime était presque parfait

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2019 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -