U Télérama aime passionnément
Les Amants crucifiés
(1954)
un film de
Télérama aime passionnément U
Satisfaction communauté 86%
Les Amants crucifiés

Les Amants crucifiés

(1954)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 86%
  • 114 notes
  • 51 veulent le voir

Micro-critique star (Mortag) :
Mortag
(à propos de Les Amants crucifiés)
Sa note :
Les Amants crucifiés “ On dit de Mizoguchi qu'il est le Shakespeare du cinéma; et ce film équivaut sans aucun doute à une pièce de l'écrivain, intense et tragique. ” — Mortag 12 novembre 2013
Commenter
  • Arch_Stanton
    (à propos de Les Amants crucifiés)
    Sa note :
    Les Amants crucifiés “ Requiem des amours interdites, où même la noyade en Biwa est refusée par le cruel Destin. Le crucifiement est vécu comme providentiel ... ” — Arch_Stanton 9 avril 2018
    5 commentaires
    • Arch_Stanton
      commentaire modéré @djobaka Si, je l'ai vu. Même si j'ai encore beaucoup à découvrir de Mizoguchi (j'ai vu 1/3 de son œuvre, mon Top -> http://www.vodkaster...hi---mon-top/1139807) je suis fan depuis une certaine année 1999 où il m'a permis d'avoir le Bac, avec "Les Contes de la Lune vague après la pluie" !
      11 avril 2018 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @Torrebenn ok c'est noté
      11 avril 2018 Voir la discussion...
    • Arch_Stanton
      commentaire modéré @bredele De toute manière, l'intégralité de l'œuvre de Mizoguchi est à découvrir ou à re-découvrir ! Il est l'un des piliers du Cinéma mondial (pas seulement nippon) dont même Kurosawa lui-même a dit : " De tous les réalisateurs japonais j'ai le plus grand respect pour lui. Avec la mort de Mizoguchi, le Cinéma japonais perd son plus authentique créateur."
      11 avril 2018 Voir la discussion...
  • Mortag
    (à propos de Les Amants crucifiés)
    Sa note :
    Les Amants crucifiés “ On dit de Mizoguchi qu'il est le Shakespeare du cinéma; et ce film équivaut sans aucun doute à une pièce de l'écrivain, intense et tragique. ” — Mortag 12 novembre 2013
    Commenter
  • georges.b1
    (à propos de Les Amants crucifiés)
    Sa note :
    Les Amants crucifiés “ Histoire d'amour pathétique élevée au niveau de la tragédie antique par une mise en scène ample et inspirée qui défie les traditions! ” — georges.b1 24 août 2014
    Commenter

Casting de Les Amants crucifiés

Infos sur Les Amants crucifiés

Réalisé par Kenji Mizoguchi

Japon - 1h37 - Drame
Titre original : Chikamatsu monogatari
Sortie le 14 mai 1957

Synopsis

L'action se déroule au Japon en 1684. Ishun est Grand Imprimeur à Kyoto, capitale impériale du Japon, et créancier de nombreux courtisans. Ishun est mariée à O-San, de trente ans plus jeune que lui, que son frère Dôki Gifuya puis sa mère pressent d'éponger les dettes familiales. Mohei, qui est le meilleur employé d'Ishun et tient ses comptes, se propose de tirer sa maîtresse d'embarras. Un autre employé, Sukeimon, surprend Mohei et menace de le dénoncer s'il ne le fait pas profiter de sa prétendue filouterie. Plutôt que de commettre ce vol, Mohei se dénonce à Ishun. O-San est sur le point de se dénoncer à son tour, lorsqu'O-Tama, une jeune servante sur laquelle Ishun exerce un droit de cuissage, s'accuse pour protéger Mohei. Ishun fait enfermer Mohei. O-Tama révèle à O-San les infidélités d'Ishun. Pour le confondre, O-San échange sa chambre avec O-Tama. Sukeimon se rend compte que Mohei s'est échappé et le trouve dans la chambre d'O-Tama en compagnie d'O-San...

Films similaires à Les Amants crucifiés

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -