Les Amours d'Hercule
(1960)
Les Amours d'Hercule

Les Amours d'Hercule

(1960)
Ce qu'en pense la communauté
  • -
  • 3 notes
  • 4 veulent le voir

Micro-critique star (Jibi84) :
Jibi84
(à propos de Les Amours d'Hercule)
Sa note :
Les Amours d'Hercule “ Kitsch, cucul, Jane Mansfield est mauvaise au possible (Anne Dorval a dû s'en inspirer pour Criquette Rockwell), que du bonheur en somme. ” — Jibi84 3 septembre 2015
2 commentaires
  • Jibi84
    (à propos de Les Amours d'Hercule)
    Sa note :
    Les Amours d'Hercule “ Kitsch, cucul, Jane Mansfield est mauvaise au possible (Anne Dorval a dû s'en inspirer pour Criquette Rockwell), que du bonheur en somme. ” — Jibi84 3 septembre 2015
    2 commentaires
    • niqqui
      commentaire modéré La poitrine de Jayne Mansfield au sommet de sa forme règne sur le film et sur tous les mâles en admiration !! Leur reine a les plus gros et les plus gonflés !! Performance mammaire !!
      6 août 2019 Voir la discussion...
    • niqqui
      commentaire modéré Ce film est une apothéose. Déjà ce sont les plus gros seins de l’histoire du péplum qui sont montrés tout au long du film. Jayne Mansfield prête ses gros nibards à l’héroïne du film, la reine Déjanire. Et c’est une réussite complète. En effet, chaque pose, chaque attitude, chaque geste de Déjanire est une invitation. A chaque fois, Déjanire nous dit : « Regardez. mes seins ! » C’est d’ailleurs la seule chose qu’elle a à faire pendant tout le film et c’est ce qu’elle fait grâce au culot et au savoir faire inégalable de Jayne Manfield et ses obus incomparables. Il n’y a pas une seule scène du film qui montre Déjanire sans mettre d’abord en évidence sa poitrine imposante, à la limite de la décence. Seins qui débordent, tissu qui tombe, respirations profondes et provocantes, poses suggestives, gros plans, tout y passe.
      Même les dialogues sont une suggestion à la paire de seins phénoménale :

      - Hercule : « Mais qui que tu sois, c’est toi que je veux ! » Toi, surtout tes seins !
      - Hercule : « Je n’en crois pas mes yeux, ton visage, tes gestes, ton allure… » Et surtout tes seins !!
      - Hyppolite : « Je suis à toi ! Mon corps est à toi ! » Donc mes seins sont à toi !!!
      Les femmes, toutes dominées par Déjanire et les hommes tous en admiration et plein d’envie participent à cette éloge des seins parfaits. D’ailleurs le rôle a été fait entièrement pour Jayne Mansfield, surtout pour sa poitrine en fait. Et elle remplit aussi parfaitement son rôle que les toges qu’elle porte. On ne lui demandait rien d’autre !
      30 juin 2020 Voir la discussion...
  • Arch_Stanton
    (à propos de Les Amours d'Hercule)
    Sa note :
    Les Amours d'Hercule “ Concours de tour de poitrine entre Jayne Mansfield & Mickey Hargitay ! ” — Arch_Stanton 22 novembre 2014
    1 commentaire
    • niqqui
      commentaire modéré Jayne Mansfield est le pilier du film. Elle a le rôle le plus important et aussi c’est elle qu’on voit le plus souvent dans le film. C’est sans doute pour cela que le réalisateur italien a insisté pour avoir dans le film une femme imposante. Jayne, surtout dans son rôle de Déjanire est imposante. Déjà son corps (et surtout sa poitrine) s’impose à toutes les autres femmes qui paraissent bien pâlotes devant elle. Même Moira Orfai ne s’en sort pas. Jayne Mansfield avait accepté le rôle à condition que son mari dans la vie (Mickey Hargitay) ait le rôle d’Hercule. Mais là c’est plutôt raté. Hercule semple soumis face aux véritables airbags de Jayne Mansfield. En fait, il n’y a que deux intrigues véritables dans le film. Qui aura la chance de pouvoir épouser la reine aux gros nibards ? Et est-ce que les toges de la reine Déjanire résisteront à la pression in croyable des respirations de Jayne Mansfled ? Il semble que oui, même si dans la grotte et dans la prison, c’esr vraiment à la limite de l’explosion attendue par les fans de Jayne Mansfield. Il est vrai que dans d’autres versions, les seins de Jayne Mansfield explosent effectivement deux fois sa robe. Pour l’avoir vu, c’est assez beau à voir et étonnant. Mais sa poitrine bien qu’énorme, a aussi la faculté d’être très ferme. Ce n’est pas pour rien qu’elle a eu des millions d’admirateurs dans le monde. Dans le film, c’est imposant et beau, mais ça reste très décent. Pourtant, mom père qui était opérateur sur le film, en a gardé un impérissable souvenir. Celui de Jayne Mansfield, entre deux prises de vue, qui changeait de toge au milieu de ses servantes et qui s’est retrouvée complètement nue pendant plusieurs minutes, sans aucune gêne et en prenant tout son temps. C’était vraiment tout à fait le style de Jayne Mansfield pour créer un petit scandale. Le lendemain, tous les journaux italiens publiait la nouvelle et des photos, mais censurées.
      7 juin 2020 Voir la discussion...
  • moviesgeek
    (à propos de Les Amours d'Hercule)
    Sa note :
    Les Amours d'Hercule “ On cherche toujours l'attrait de ce film, les jupettes d'Hargitay qui joue comme un pied ou les très courts morceaux de tissus de Mansfield ” — moviesgeek 26 janvier 2018
    1 commentaire
    • niqqui
      commentaire modéré Dans ce film, Jayne MANSFIELD expose sa grosse poitrine devant tous les hommes muets d’admiration et toutes les femmes envieuses, jalouses et humiliées par tant de talents dévoilés. Les robes de Jayne MANSFIELD sont tendues à l’extrême par des seins gonflés à l’hélium, prêts à se déchirer à chaque respiration que Jayne ne manque pas de faire le plus souvent possible. Les seins pointent à l’horizontale et la loi de la gravitation n’existe plus. Jayne est bien la reine, aucune femme ne peut se confronter à elle, car ses seins écrasent toutes ses rivales. Les hommes ne voient que Jayne MANSFIELD, que sa poitrine, tellement elle crève l’écran, fière et arrogante d’une telle beauté.
      7 juin 2020 Voir la discussion...

Casting de Les Amours d'Hercule

Infos sur Les Amours d'Hercule

Réalisé par Carlo Ludovico Bragaglia
Écrit par Sandro Continenza, Luciano Doria et Alberto Manca


Italie, France - 1h40
Titre original : Gli Amori di ercole
Sortie le 19 août 1960

Synopsis

Mégare, la femme de Hercule est tuée par le roi d’Ecalia. Hercule, furieux se rend seul aux portes de la cité pour se venger. Mais le roi est déjà mort et Déjanire, sa fille lui succède. Mais, dans l’ombre, Licos l’usurpateur complote en secret pour prendre le pouvoir

Films similaires à Les Amours d'Hercule

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2021 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -