Les Rendez-vous d'Anna
(1978)
un film de
Satisfaction communauté 71%
Les Rendez-vous d'Anna

Les Rendez-vous d'Anna

(1978)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 71%
  • 23 notes
  • 26 veulent le voir

Micro-critique star (Bosco) :
Bosco
(à propos de Les Rendez-vous d'Anna)
Sa note :
Les Rendez-vous d'Anna “ Akerman, reine du travelling avant, et surtout latéral, géométrise les déplacements d’un corps botticellien qui contemple le vide, son vide. ” — Bosco 15 septembre 2019
3 commentaires
  • Bosco
    (à propos de Les Rendez-vous d'Anna)
    Sa note :
    Les Rendez-vous d'Anna “ Akerman, reine du travelling avant, et surtout latéral, géométrise les déplacements d’un corps botticellien qui contemple le vide, son vide. ” — Bosco 15 septembre 2019
    3 commentaires
    • Alan_Smithee
      commentaire modéré Je connais mal Akerman. On attribue souvent à Botticelli, l'idée du Beau, du Nu idéal notamment (avec ses gradations instituées - qui échappent à ma perception à vrai dire). Au risque de la désincarnation, du moins aux yeux des mortels, une distance certaine... comblée par le vide. Très belle MC.
      15 septembre 2019 Voir la discussion...
    • Bosco
      commentaire modéré @Alan_Smithee Merci ! Anna vu de face, de côté, de dos (beaucoup de dos), ce sont les poses données en effet aux figures féminines du Printemps par Botticelli. Cependant ce Printemps est tourné ici dans un bocal à poisson vidé de son eau ( tout en parois vitrées car là est l’essentiel – il s’agit de rendre visible le fait qu’il y a vraiment pas grand-chose à voir ), transformé en chambre d’hôtel ou en couloir de train ou et éclairé par de vagues lueurs de morgue aux couleurs atones des plus sinistres hivers.
      15 septembre 2019 Voir la discussion...
    • Bosco
      commentaire modéré @Alan_Smithee Ceci n'est pas un jugement global sur Akerman dont je n'ai vuque deux films. L'autre,d'Est, je l'ai beaucoup aimé. Sa manière de poser la caméra, même quand elle la déplace, comme un chevalet, très froidement stable, est intéressante.
      15 septembre 2019 Voir la discussion...
  • georges.b1
    (à propos de Les Rendez-vous d'Anna)
    Sa note :
    Les Rendez-vous d'Anna “ De ville en ville‚ de gares en chambres d’hôtel vides‚ Akerman décrit l’isolement de l’artiste comme un exil perpétuel‚ bouleversant ! ” — georges.b1 22 avril 2018
    1 commentaire
    • Anna_K
      commentaire modéré Bouleversant ? Mazette : je n'ai pas ta sensibilité à fleur de peau :-)
      27 juillet 2019 Voir la discussion...
  • Anna_K
    (à propos de Les Rendez-vous d'Anna)
    Sa note :
    Les Rendez-vous d'Anna “ Rendez-vous manqué avec Chantal Akerman. ” — Anna_K 28 juillet 2019
    2 commentaires
    • Anna_K
      commentaire modéré Ce portrait d'une femme désincarnée dans une Europe présentée elle-même comme vide et en crise (anticipation du second choc pétrolier ?) peut aussi s'envisager comme une variation autour du tableau "La décalcomanie" de Magritte (un homme debout de dos et en deçà sa silhouette vide), l'idée m'est venue à cause de la façon dont Chantal Akerman "plante" la comédienne devant des fenêtres qui semblent donner sur le néant (a-t-on d'ailleurs jamais regarder par la fenêtre de cette façon ?). L'ensemble me semble très posé cinéma d'auteur, non pas exactement ennuyeux quoique l'on ait largement le temps d'interpréter tous les signaux, mais un peu suant tout de même.
      29 juillet 2019 Voir la discussion...
    • Bosco
      commentaire modéré Oui, il y a bien un rapport d'univers entre le monde de Magritte et celui d'Akerman. Une nuance cependant : Magritte ne peint pas les visages, il les masque ou les rend transparents. Mais là ou Akerman et Magritte se rejoignent c'est dans la peinture (si l'on peut dire) du vide. Akerman insistant beaucoup sur le visage d'Anna dans le film, j'ai, pour ma part et pour des raisons de poses données par la réalisatrice à celle qui dans le film joue une réalisatrice, pensé à une figure botticellienne. Une figure particulièrement vidée, il est vrai, même si chez Botticelli, les figures féminines sont dénuées de fortes expressions -mais là encore on retrouve le vide...
      29 juillet 2019 Voir la discussion...
  • M741
    (à propos de Les Rendez-vous d'Anna)
    Sa note :
    Les Rendez-vous d'Anna “ Le quotidien est là, dont la caméra passive révèle la triste beauté : une lenteur volontaire, lutte vaine contre la marche du temps. ” — M741 1 février 2014
    Commenter
  • lebateausobre
    (à propos de Les Rendez-vous d'Anna)
    Sa note :
    Les Rendez-vous d'Anna “ La vie moderne, alternance de travellings et d'espaces symétriques où le sujet est toujours seul, hors de la Tribu, cherchant l'introuvable. ” — lebateausobre 28 janvier 2014
    Commenter
  • Mathrouzaud
    (à propos de Les Rendez-vous d'Anna)
    Sa note :
    Les Rendez-vous d'Anna “ Sublimement mise en scène, la quête charnelle d'une héroïne simple et passionnée. Akerman ausculte les sentiments, ineffablement ” — Mathrouzaud 5 mars 2016
    Commenter
  • LEtranger
    (à propos de Les Rendez-vous d'Anna)
    Sa note :
    Les Rendez-vous d'Anna “ Non encore guérie de ses traumas, l'Europe est ce lieu où la présence est incertaine, où l'inhumain reste tapi ça et là. Rêver, si seulement ” — LEtranger 21 janvier 2016
    Commenter
  • Limdebois
    (à propos de Les Rendez-vous d'Anna)
    Sa note :
    Les Rendez-vous d'Anna “ On le sent bien poindre ici l'humour avant de se rétracter comme un téton excité qui s'excuse. Délicieusement sinistre et drôle. ” — Limdebois 5 février 2018
    1 commentaire
    • Bosco
      commentaire modéré Un téton excité qui s'excuse, ça me parle plus que les seins penauds ! :-)
      5 février 2018 Voir la discussion...
  • Kikuchiyo
    (à propos de Les Rendez-vous d'Anna)
    Sa note :
    Les Rendez-vous d'Anna “ Une artiste exilée résiste comme elle peut à la transformation des hommes en choses, dans les interstices d'une Europe d'après la débâcle. ” — Kikuchiyo 27 février 2018
    Commenter
  • sallymcalister
    (à propos de Les Rendez-vous d'Anna)
    Sa note :
    Les Rendez-vous d'Anna “ Le film qui a changé ma conception du cinéma à vie et qui porte fièrement les couleurs du cinéma expérimental des années 70. GRANDIOSE! ” — sallymcalister 23 avril 2012
    Commenter
  • sullivan
    (à propos de Les Rendez-vous d'Anna)
    Sa note :
    Les Rendez-vous d'Anna “ Les plans sont bien composés et la lenteur du film nous laisse les détailler. Mais ils ne me nourrissent pas assez pour tuer le flot d'ennui ” — sullivan 24 novembre 2018
    Commenter

Casting de Les Rendez-vous d'Anna

Infos sur Les Rendez-vous d'Anna

Réalisé par Chantal Akerman
Écrit par Chantal Akerman


Belgique, France, Allemagne - 2h00 - Drame
Sortie le 8 octobre 1978

Synopsis

Une réalisatrice de trente ans, Anna Silver, est accueillie en Allemagne pour présenter son dernier film. Elle termine la soirée dans sa chambre d'hôtel avec le directeur du ciné-club qui l'a invitée. Brusquement, elle lui demande de partir. Elle accepte néanmoins de le revoir chez lui le lendemain. Après cette triste visite, elle prend le chemin du retour. Elle profite d'un changement de train à Cologne pour retrouver une amie de sa mère qui est aussi la mère de son ex-petit ami. Elle converse avec un voyageur pendant le trajet vers Bruxelles. Le train fait une halte en gare de Louvain. La réalisatrice a rendez-vous avec sa mère à la Gare du Midi. Elles boivent un verre à la cafétéria avant de louer une chambre dans un hôtel du quartier. Le lendemain, elle reprend le train pour Paris où son compagnon l'attend.


Films similaires à Les Rendez-vous d'Anna

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2019 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -