U Télérama aime passionnément
Ma nuit chez Maud
(1969)
un film de
Télérama aime passionnément U
Satisfaction communauté 85%
Ma nuit chez Maud

Ma nuit chez Maud

(1969)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 85%
  • 537 notes
  • 179 veulent le voir

Micro-critique star (theOldpc) :
theOldpc
(à propos de Ma nuit chez Maud)
Sa note :
Ma nuit chez Maud “ Mouvance des corps dans un ballet de probabilités. Rohmer oppose hasard et volonté autour d'une nuit où tout aurait pu se passer.  ” — theOldpc 9 juillet 2013
Commenter
  • REDACTED
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ Ce conte Rohmerien déploie avec une infinie tendresse l'idée que le cinéma c'est savoir parler et écouter. Et de son cinéma jaillit la vie. ” — REDACTED 30 janvier 2014
    27 commentaires
  • theOldpc
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ Mouvance des corps dans un ballet de probabilités. Rohmer oppose hasard et volonté autour d'une nuit où tout aurait pu se passer.  ” — theOldpc 9 juillet 2013
    Commenter
  • itachi
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ Si pour Rohmer, Jean-Louis est ici un Roi sans divertissement, Maud est à n'en pas douter une Reine... sans travestissement... ” — itachi 5 août 2014
    17 commentaires
  • Ochazuke
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ Foi et probabilités se disputent la fiabilité du choix moral. En une virée nocturne, virage où le destin dérive s’égare une vie derrière soi ” — Ochazuke 7 avril 2020
    Commenter
  • sudroxaz
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ Neige sur pierre noire. Au cœur de la nuit brune, Maud. Au réveil, la blonde platine, Jaude. Pensées, Passion. Cendres froides, sable chaud. ” — sudroxaz 27 avril 2019
    17 commentaires
    • K_Sania
      commentaire modéré @Anna_K J'aime bien ce point de vue. La "pratique" du hasard intervient régulièrement dans la mécanique rohmérienne, presque comme un personnage, de façon concrète ou indirecte via la symbolique des cartes par exemple. À ce sujet, voir notamment, si mes souvenirs ne me trompent pas, "Le Signe du Lion", premier long de notre ami. @sudroxaz @bredele @cath44
      29 avril 2019 Voir la discussion...
    • sudroxaz
      commentaire modéré @K_Sania J'ai cru comprendre que c'était son thème de prédilection, oui. Je découvrirai ça, j'ai le coffret integrale Rohmer qui m'attend sagement :)
      1 mai 2019 Voir la discussion...
    • K_Sania
      commentaire modéré @sudroxaz Oui, après, difficile de s'entendre clairement sur une distinction entre hasard et destin chez lui, je trouve. De quoi s'agit-il essentiellement ? D'une récompense de l'espérance, du rouage d'une logique supérieure ?... En tout cas, il y donne un sens; aux contours larges mais déterminés. D'ailleurs, la symbolique des cartes, qui intervient parfois de façon plus ou moins anecdotique, concerne celles du jeu de tarot, ce qui nous éloigne d'emblée de la vision d'un hasard acéphale... (Je me rappelle aussi, le dénouement de "Conte d'Hiver" repose également sur les volontés d'un hasard bienveillant)... M'enfin, je pense que tu vas bien te faire plaisir.
      1 mai 2019 Voir la discussion...
  • cath44
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ Géométrie du hasard où Rohmer met à l’épreuve foi, désir et séduction. Entre perte et gain, un pari pascalien de l’engagement amoureux. ” — cath44 8 juin 2020
    7 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @tylerd1477 J’ai revu ou découvert un certain nombre de ses films sur arte tv . J’ai été très séduite par les « nuits de la pleine lune », « le rayon vert » et plus récemment la collectionneuse et « le genou de Claire » « Pauline à la plage ». J’ai revu et renoté « ma nuit chez Maud » vu il y a très longtemps la 1ère fois (j’avais moins apprécié) Ce dernier n’est pas mon préféré mais je me suis prise au jeu des dialogues, qui sont comme une pensée au travail, la parole est autant musique que véhicule de cette pensée autour du pari de Pascal à propos de différentes options de vie , des croyances et des paradoxes (amoureux, politiques, religieux) . La séduction infiltre tous échanges. Et puis, il y a la révélation Françoise Fabian et sa classe, sa beauté si bien filmée, la délicatesse de MC Barrault , le jeu habité de Trintignant …
      8 juin 2020 Voir la discussion...
    • Eforie
      commentaire modéré @cath44 Oui, pour toutes ces raisons c'est un grand Rohmer, sans doute mon préféré, car je n'y trouve pas trace de l'artificialité qui peut parfois gêner chez ce cinéaste. "Les nuits de la pleine lune" sont également un très beau film, et le "Conte d'hiver" complète la réflexion sur le pari de Pascal.
      8 juin 2020 Voir la discussion...
    • Anna_K
      commentaire modéré @cath44 Bravo pour cette 2400 ème MC qui m'agrée plus que le film ... que j'avais trouvé un peu bavard (désolée) et manquant un peu de grâce, il faudra que je le revoie ...
      8 juin 2020 Voir la discussion...
  • korogu
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ Frisson moral et religieux devant la faiblesse de la volonté. La raison a beau se débattre, elle s'efface devant la grâce des sentiments. ” — korogu 19 janvier 2014
    Commenter
  • dr-jaws
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ Au hasard d'une nuit je découvre Rohmer, pour la première fois. Sa sensibilité jaillit, ses mots résonnent. Et cela me bouleverse. ” — dr-jaws 2 mai 2015
    3 commentaires
    • ianov
      commentaire modéré Quelle joie d'apprendre que cet immense réalisateur fait chavirer d'autres coeurs que le mien ! Nous partageons quelque chose de rare savez-vous? Tout le monde ne partage pas notre émotion....
      2 mai 2015 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré Ma premiere rencontre avec Rohmer fut aussi bouleversante. C'est un tres bon signe.
      2 mai 2015 Voir la discussion...
    • dr-jaws
      commentaire modéré Dire que je craignais un cinéma trop fermé, trop élitiste. Foutus préjugés ! Je vais donc logiquement me pencher plus volontiers dans sa filmographie désormais...
      2 mai 2015 Voir la discussion...
  • JZed
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ Subjuguant d'un génial réalisme et d'une sublime réflexion anti-didactique sur l'existence et son dualisme, ma première nuit chez Rohmer. ” — JZed 2 juillet 2013
    6 commentaires
    • JZed
      commentaire modéré Oui, tout paraît spontané. Je connais très mal Rohmer, mais j'ai beaucoup lu que ses films étaient très "théâtraux". En tout cas ici, on sent très bien que les répliques sont travaillées à la virgule près, et pourtant, un certain sentiment de naturel, de sincérité, se dégage.
      19 janvier 2014 Voir la discussion...
    • korogu
      commentaire modéré Pour ma nuit chez Maud en effet c'est la cas, mais Trintignant et Fabian se déclarent eux-même étonnés par le naturel très facilement trouvé lors du tournage grâce à des dialogues écrits parfaitement. Par contre dans certains de ses autres films, la formes était bien plus libre. J'ajouterais que cet aspect théâtral est aussi compensé par une maitrise remarquable dans la réalisation et l'utilisation du cadre qui en font un objet éminemment filmique.
      19 janvier 2014 Voir la discussion...
    • korogu
      commentaire modéré forme*
      19 janvier 2014 Voir la discussion...
  • Val_Dptl
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ Un jeu de séduction magistral où l'attraction lutte contre l'auto-conviction. Finalement, le hasard compterait-il seul les points ? ” — Val_Dptl 18 mai 2015
    2 commentaires
  • Airone
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ Une nuit pour renaître au constat de l'instant, pour s'abriter de la neige en ses sentiments. L'amour, ce coup de dés, ce pari pascalien. ” — Airone 31 octobre 2015
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré comme à chaque fois, superbe MC ,
      31 octobre 2015 Voir la discussion...
    • Airone
      commentaire modéré @cath44 Merci beaucoup, ce film est sans doute directement devenu mon Rohmer préféré, accessible mais néanmoins éminemment profond...
      31 octobre 2015 Voir la discussion...
  • Cladthom
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ Françoise Fabian dans sa couette en petite tenue, comment résister ? Une nuit qui ne devrait jamais se terminer. ” — Cladthom 4 mars 2016
    12 commentaires
  • Fujee
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ Ce n'est pas seulement parce que R. flatte notre ego et notre rétine que le film est grand, mais parce qu'il est d'une incroyable justesse. ” — Fujee 17 février 2015
    Commenter
  • user_1123824
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ Eric Rohmer sensuel, Jean-Louis Trintignant poétique et Françoise Fabian magnifique : un trio parfait, tout comme le film. ” — user_1123824 5 décembre 2017
    Commenter
  • Anaphor
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ Écrasé par un jeu affecté et un bavardage incessant, Ma nuit chez Maud est subordonné à l'art du mot et non du mouvement. Légère paralysie. ” — Anaphor 7 avril 2015
    11 commentaires
    • zephsk
      commentaire modéré @India_ Bienveillance, c'est le mot. Je rêve d'une société où nous nous exprimons tous en bon français, comme chez Rohmer.
      14 avril 2015 Voir la discussion...
    • korogu
      commentaire modéré Ce grammar nazi chauve me manquait presque. Mais c'est un peu facile de ne parler que de grammaire. Par contre parler de manières théâtrales me dérange, la langue est, certes, soutenue mais ma nuit chez maud reste d'un naturel indéniable.
      14 avril 2015 Voir la discussion...
    • Anaphor
      commentaire modéré @zephsk C'est vrai que chez Rohmer ils récitent parfaitement leur texte. @korogu Hum... j'ai trouvé ça un peu ampoulé personnellement. Je crois que j'ai du mal avec les personnages trop parfaits, qui ne butent jamais sur aucun mot, qui déroulent leur pensée avec une précision absolue. Ce sont des êtres vivants bon sang, pas les pages d'un livre. Un film qui repose sur le hasard des rencontres mériterait plus de spontanéité à mon sens, d'accidents. C'est trop parfaitement composé pour être réel. Et c'est quand même un film qui parle du réel. Mais voilà, je suis simplement soumise à mon ressenti. J'espère que tu trouveras la force de me pardonner ^^
      14 avril 2015 Voir la discussion...
  • Marin
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ S'endormir chez Maud, se réveiller chez Françoise. Et rêver en passant d'un film à la justesse désarmante. ” — Marin 2 janvier 2016
    1 commentaire
    • jolafrite
      commentaire modéré Tiens, j'ai prévu de le revoir ce soir. Je penserai à ta MC
      2 janvier 2016 Voir la discussion...
  • georges.b1
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ Entre l'univers des mots et celui de l'existence, la passion de la raison choisie par le narrateur apparaît ici comme une morale dérisoire! ” — georges.b1 31 juillet 2011
    Commenter
  • Sanium
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ La nuit, je mens. Ou peut-être pas. Peut-être est-ce seulement là le signe de mon émoi, fébrile essence d'un roseau pensant. Amour volatil. ” — Sanium 1 octobre 2016
    Commenter
  • aaagnieszkaaa
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ Avec un sourire de plaisir en filigrane, on apprécie intensément le génie des conversations de Rohmer. Art de la parole! ” — aaagnieszkaaa 25 avril 2020
    6 commentaires
  • Hal9000
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ Petit bijou, de justesse dans la cruauté et de piquant dans le propos. Trintignant y est confondant et bien entouré. Pascalien. ” — Hal9000 22 septembre 2017
    2 commentaires
  • Alphaeraser
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ L'amour "est un livre ouvert écrit en langage mathématique". ” — Alphaeraser 1 mars 2015
    6 commentaires
    • korogu
      commentaire modéré Mes trois parties sont tellement déséquilibrées que c'en est risible.
      14 mars 2015 Voir la discussion...
    • Alphaeraser
      commentaire modéré 1)Certes mais c'est quand même le sujet principal du film.
      14 mars 2015 Voir la discussion...
    • Alphaeraser
      commentaire modéré 2)Ok c'est juste pour respecter la citation 3)Sur cette partie je maintiens totalement ce que j'ai dit. Tout n'est pas qu'une question de sentiment justement, C'est un pari. La probabilité que Françoise soit son âme soeur est faible mais le gain est immense puisqu'elle représente exactement ce qu'il aime. D'ailleurs cette probabilité n'est pas si faible que ça puisqu'elle représente ce qu'il aime...Tout ça pour dire qu'il tombe amoureux de la femme qui possède l'espérance la plus élevée.
      14 mars 2015 Voir la discussion...
  • TheFabest
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ "Film-somme" qui se fonde dans l'indécision, Ma nuit chez Maud possède l'élégance subtile de celui qui écoute. D'une incroyable générosité. ” — TheFabest 16 octobre 2014
    Commenter
  • clemo
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ Françoise Fabian trouve là un de ses plus beaux rôles. D'une rare beauté, à condition de couper le son. ” — clemo 18 mai 2015
    9 commentaires
  • kerg
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ Un film qui pense, un film qui parle, un film qui désire. Françoise Fabian est magnétique, Trintignant insondable. ” — kerg 15 septembre 2013
    1 commentaire
  • Fab_Antocha
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ “Le hasard donne les pensées et le hasard les ôte." Pascal ” — Fab_Antocha 12 novembre 2019
    Commenter
  • TheKillingMoon
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ Si vous gagnez, vous gagnez tout. Si vous perdez, vous ne perdez rien. Et bien j'ai tout gagné à voir ce film. ” — TheKillingMoon 10 février 2015
    Commenter
  • rom50
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ A ce jour, aucun autre réalisateur n'est parvenu avec finesse à proposer un twist final si suggéré et pourtant sans équivoque ” — rom50 13 novembre 2014
    Commenter
  • djobaka
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ Dans cette antinomie entre pieux principes rigides et profonds désirs insouciants, Rohmer interroge le destin et met en garde notre esprit. ” — djobaka 31 mars 2020
    Commenter
  • ProfilSupprime
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Ma nuit chez Maud “ Au détour d'une nuit, tout était réuni pour m'endormir : théologie, philosophie, probabilité, amour... Pourtant éveillé je suis resté. ” — ProfilSupprime 15 février 2017
    1 commentaire
    • ProfilSupprime
      commentaire modéré Gros défaut du film : Cette fin beaucoup trop expéditive avec zoom horrible et perche dans le champ, ça gâche vraiment tous les efforts.
      11 juillet 2017 Voir la discussion...
  • Theolini
    (à propos de Ma nuit chez Maud)
    Sa note :
    Ma nuit chez Maud “ Ma Nuit chez Maud est la quintessence du Réel : un temps infiniment concentré où la probabilité de l'infini vaut tous les paris. ” — Theolini 4 octobre 2011
    2 commentaires
Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -