Maléfices
(1962)
un film de
Maléfices

Maléfices

(1962)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • -
  • 1 note
  • 2 veulent le voir

Micro-critique star (luc_schweitzer) :
luc_schweitzer
(à propos de Maléfices)
Sa note :
Maléfices “ Histoire tordue sur fond de sortilèges d'Afrique noire importés à Noirmoutier. Une petite curiosité peu crédible. ” — luc_schweitzer 24 août 2018
2 commentaires
  • luc_schweitzer
    (à propos de Maléfices)
    Sa note :
    Maléfices “ Histoire tordue sur fond de sortilèges d'Afrique noire importés à Noirmoutier. Une petite curiosité peu crédible. ” — luc_schweitzer 24 août 2018
    2 commentaires
    • Alan_Smithee
      commentaire modéré Un Decoin que je ne connaissais pas. Avec la Gréco qui plus est ! Il a l'air très curieux effectivement, le cinéma français n'étant pas très à l'aise avec le recours au fantastique. En lisant le synopsis, j'aurai été tenté de dire que cela se rapproche de La Féline mais en fait non. Récemment, j'ai vu Tous peuvent me tuer (1957) du duo Decoin/Simonin, avec Anouk Aimée et François Périer. Un film de prison teinté de camaraderie virile au ton proche de la dérision. Une bonne pioche ! Et merci pour ta MC ! :-)
      24 août 2018 Voir la discussion...
    • orloff
      commentaire modéré Salut. Je ne vois pas en quoi ce n'est pas crédible car in fine, on apprend qu'il n'y a pas sortilèges L'histoire repose sur l'ambiguïté : sortilège ou possession passionnelle, psychologique & charnelle As tu regardé le film jusqu'à sa fin ?
      15 mai 2020 Voir la discussion...
  • orloff
    (à propos de Maléfices)
    Maléfices “ L'homme bien qu'ayant désormais connaissance de l'Arbre & de son fruit, des fendus talons le charment, talion, passion possession pour venin ” — orloff 15 mai 2020
    1 commentaire
    • orloff
      commentaire modéré J'avais peur d'assister à un film cliché & je suis agréablement surpris, il est subtil, psychologique & repose sur l'ambiguïté des sentiments, troubles qui nous font être piégés sur le passage du Gois entre réalité & surnaturel. Sans oublier La Féline Juliette Gréco !! 2ème film & 2ème fois que Jean-Marc Bory me convainc dans ses interprétations notamment dans ses silences. Même Nyèté a sa fiche sur VK ! Cool :-) impressionnantes scènes avec le guépard, en particulier la première qui est bien amenée
      15 mai 2020 Voir la discussion...
Télérama © 2007-2021 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -