Y Télérama aime beaucoup
Pépé le Moko
(1937)
un film de
Télérama aime beaucoup Y
Satisfaction communauté 79%
Pépé le Moko Bande-annonce

Pépé le Moko

(1937)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 79%
  • 189 notes
  • 61 veulent le voir

Micro-critique star (Gnothi_seauton) :
Gnothi_seauton
(à propos de Pépé le Moko)
Sa note :
Pépé le Moko “ Au cœur d'une prison de terre cuite, les rois sont légion, mais la nostalgie assaille. Loin des yeux, la ville lumière perpétue son éclat. ” — Gnothi_seauton 16 juillet 2019
Commenter
  • ianov
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ Idole fauve de la Casbah, sa superbe éparpillée aux quatre vents, le moko trouvera la mort en rêvant d'amour dans les yeux de la fatalité. ” — ianov 18 février 2018
    Commenter
  • Theus
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ Malgré un très bon Gabin je retiens l'image de Fréhel/Tania écoutant sa propre voix sortant d'un gramophone, les yeux emplis de larmes. ” — Theus 10 janvier 2014
    2 commentaires
    • Torrebenn
      commentaire modéré C'est tellement vrai. Fréhel est terriblement touchante dans ce film.
      10 janvier 2014 Voir la discussion...
    • Theus
      commentaire modéré Oui je l'ai vu hier soir et c'est elle que je retiens. Je ne connais pas bien la chanteuse ni son répertoire mais cette scène a une force que n'a pas la scène finale avec Gabin.
      10 janvier 2014 Voir la discussion...
  • Gnothi_seauton
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ Au cœur d'une prison de terre cuite, les rois sont légion, mais la nostalgie assaille. Loin des yeux, la ville lumière perpétue son éclat. ” — Gnothi_seauton 16 juillet 2019
    Commenter
  • Fildevo
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ A Casablanca ou Alger, la ville cosmopolite bouillonne d’intrigues. La prestance de Gabin, la détresse de Line Noro, la chanson de Fréhel... ” — Fildevo 30 août 2018
    Commenter
  • Artlek1
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ Dans le dédale de la casbah d'Alger, Pépé trouve l'amour au parfum de Paris...Un braquage du cœur, sans rémission pour le Moko... ” — Artlek1 24 août 2018
    Commenter
  • jolafrite
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ Cette casbah fantasmée inspire à Duvivier un délire de formes et de lumières expressionnistes. Magnifique tragédie des voyous. ” — jolafrite 12 mai 2020
    Commenter
  • RDN
    (à propos de Pépé le Moko)
    Pépé le Moko “ Un bel exemple de film où le personnage se confond avec son interprète, à tel point que l'on ne sait pas lequel des deux fascine le plus. ” — RDN 24 août 2019
    4 commentaires
    • Anna_K
      commentaire modéré @Alan_Smithee
      25 août 2019 Voir la discussion...
    • RDN
      commentaire modéré Merci bien, ma remarque portait uniquement sur la prestation effectivement, et non sur la vie privée, je pense qu'il y a plusieurs stades de confusion entre acteur et personnage, celui où les acteurs mettent tout leur talent dans le rôle (celui qui nous intéresse-ci) et celui-ci où ils mettent toute leur âme, comme on le voit souvent avec Brando ou Nicholson, mais ça c'est une autre histoire aussi.
      25 août 2019 Voir la discussion...
    • Alan_Smithee
      commentaire modéré @Anna_K Diantre ! De l'entremise vodkasterienne, l'entreprise d'une déclaration ! Et ma plume de vous déclamer pareille attention ma chère Anna ! :-)
      25 août 2019 Voir la discussion...
  • georges.b1
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ Une pittoresque Casbah‚ d'un réalisme poétique où le héros a la nostalgie amère de ses rêves perdus‚ qui lui valut d’être interdit par Vichy ” — georges.b1 21 avril 2015
    Commenter
  • TrueCine
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ Le plus beau film sur Paris se passe dans la Casbah d'Alger. "Où est-il mon Moulin d’la Plac’ Blanche ? Mon tabac et mon bistro du coin ?" ” — TrueCine 3 février 2019
    Commenter
  • Colbosch
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ Un Gabin beau et nostalgique enfermé dans une casbah où chaque sortie est funeste, décide de s'évader aux travers des yeux d'une femme. ” — Colbosch 21 janvier 2015
    Commenter
  • K_Sania
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ La Casbah: un maquis, une prison. Pour retrouver les rêves de Paris, une solution, l'amour au plus fort prix. Film noir de fleur bleue. ” — K_Sania 20 mars 2018
    Commenter
  • rom50
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ Aimanté par les mirettes d'une femme lui faisant prendre conscience de sa p'tite vie misérable, Gabin joue avec le feu. Film désenchanté ” — rom50 1 décembre 2015
    Commenter
  • Ju_
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ Ils auront toujours Paris... ” — Ju_ 22 avril 2016
    Commenter
  • ProfilSupprime
    (à propos de Pépé le Moko)
    Pépé le Moko “ Une étoile pour Frehel, une autre pour Gabin. Pour le reste, ce film est d'un machisme, voir d'un racisme qui m'a fort déplu. ” — ProfilSupprime 5 mars 2014
    3 commentaires
    • clemo
      commentaire modéré Ah le colonialisme... Ce film est beaucoup étudié en fac de ciné. Jamais réussi à le voir en entier.
      29 avril 2014 Voir la discussion...
    • ProfilSupprime
      commentaire modéré @clemo indispensable, même si ma mc peut dire le contraire. Pour se faire son opinion.
      4 juin 2014 Voir la discussion...
    • librepenseur123
      commentaire modéré Il y a 70 ans aujourd'hui, le 13 septembre 1944 à 19h00, Mireille Balin était violée et battue à Monaco par des criminels qui se prétendaient FFI. Sa vie a basculé ce jour-là. Son crime fut d'aimer un Autrichien. L'injustice, la lâcheté et l'immoralité des hommes ! Une pensée pour cette si magnifique femme et cette actrice si singulière, elle incarnait la classe et l'élégance Française jamais retrouvée depuis.
      13 septembre 2014 Voir la discussion...
  • Arch_Stanton
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ Une découverte magique de l'ambiance interlope en pleine casbah. Jean Gabin a du maquillage en excès et Mireille Balin était encore belle. ” — Arch_Stanton 8 août 2013
    3 commentaires
    • Theus
      commentaire modéré Mireille Balin : un destin particulièrement triste. A tord ou à raison c'est assez difficile à dire.
      10 janvier 2014 Voir la discussion...
    • Torrebenn
      commentaire modéré @Theus Oui, sa vie est un roman ou un film plutôt.
      Elle a bien un petit lien avec la Collaboration, non ?
      10 janvier 2014 Voir la discussion...
    • Theus
      commentaire modéré Oui elle avait une liaison avec un allemand durant la guerre. Elle fut arrêtée, violée, battue et emprisonnée. Elle sera libérée mais sa carrière ne s'en remettra pas. L'alcool, la pauvreté, la maladie elle va mourir oublier de tous. Et je crois qu'elle a évité de peu la fosse commune. Destin peu enviable. Je connais très peu et pour ainsi dire pas sa carrière. J'avais vu un documentaire sur elle. A t'elle collaboré ou pas c'est une autre question et c'est bien difficile de juger.
      10 janvier 2014 Voir la discussion...
  • ptimogwai
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ L'honneur avant la vie, les caïds, la passion, le triangle, les gueules, la gouaille, et Paris, qui réussit à être partout, sans y être. ” — ptimogwai 25 avril 2020
    Commenter
  • CYHSY
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ Le cinéma de papa ne le flattait pourtant pas : il transpirait du regret d'avoir colonisé une casbah qu'il ne rêvait que de quitter. ” — CYHSY 3 avril 2020
    Commenter
  • LeoL
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ Un charme désuet flotte sur Pépé le Moko, celui de sa casbah des années 30, de son réalisme poétique, de son spleen du gangster. ” — LeoL 2 novembre 2013
    Commenter
  • clemgeo
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ Je vais essayer de microcritiquer ce précurseur des films noirs au réalisme poétique magnifique sans faire référence à la casbah… et merde. ” — clemgeo 12 mars 2018
    Commenter
  • youliseas
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ Gangster romantique et dissonant, Pépé le Moko a moins inspiré Pépé le Putois que le film noir et ses descendants modernes. Rock the Casbah. ” — youliseas 27 avril 2016
    Commenter
  • GerardDeNarvalo
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ Pépé est un roi plein de misères dans la Casbah cette prison, où la violence est tapie, où l'amour est tragique, la fuite synonyme de mort. ” — GerardDeNarvalo 8 novembre 2014
    Commenter
  • Cottonmouth
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ Dans le labyrinthe de la Casbah, Gabin se perd pour les beaux yeux de Gaby et finira par s'abîmer lui même, tout près de l'eau... ” — Cottonmouth 16 janvier 2017
    Commenter
  • corentin_sachet
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ Chasse à l'homme à Alger mis en scène de main de maître par Duvivier, jamais autant à l'aise que pour filmer les hommes à terre. ” — corentin_sachet 1 juin 2018
    Commenter
  • PumpUpTheJam
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ La flegme légendaire de Gabin rencontre les beaux yeux de M.Balin, dans la Casbah ensoleillée, royaume étouffant et fatal : chef d'oeuvre ! ” — PumpUpTheJam 21 avril 2015
    Commenter
  • piver
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ Exotisme mythifié, cage à voyous romantiques guettés par un destin contraire, le tout dans des répliques en mal de littérature, l'amour quoi ” — piver 1 février 2016
    Commenter
  • marcelsoudain
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ Gabin disparaît dans la casbah. Il était acteur, il est devenu truand, Il était Gabin, il est devenu Pépé, prisonnier de sa propre légende. ” — marcelsoudain 28 novembre 2013
    Commenter
  • Bohy68
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ Jeux d'ombres et de lumières dans la casbah, une ambiance de film noir teintée de cinéma expressionniste Allemand et le couple Gabin/Noro! ” — Bohy68 21 mars 2020
    Commenter
  • PharaonDeWinter
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ Réalisme noir et poétique un peu bancal, PLM, à travers Gabin, dévoile un ton mélancolique de fin d'époque dans une Casbah en carton-pâte. ” — PharaonDeWinter 3 juin 2015
    Commenter
  • dk1000
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ La liberté a beau donner des ailes, elle est parfois chaussée de plomb ” — dk1000 29 juillet 2020
    Commenter
  • LuxLucis
    (à propos de Pépé le Moko)
    Sa note :
    Pépé le Moko “ L'allégorie de la Casbah. Royaume tragique et foisonnant de Pépé, prison dorée quand le salut vient d'ailleurs. Et la scène Pierrot/Charpin! ” — LuxLucis 1 novembre 2012
    Commenter

Casting de Pépé le Moko

Infos sur Pépé le Moko

Réalisé par Julien Duvivier
Écrit par Julien Duvivier


France - 1h33 - Action, Crime / Policier, Drame, Romance
Sortie le 28 janvier 1937

Synopsis

Guidé par l'inspecteur Slimane, la police tente désespérément de mettre la main sur Pépé le Moko, un célèbre et dangereux malfaiteur caché quelque part dans la casbah d'Alger. Fuyant une nouvelle fois la police, Pépé rencontre une magnifique jeune femme du nom de Gaby, et en tombe amoureux.

Films similaires à Pépé le Moko

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -