Y Télérama aime beaucoup
Première année
(2018)
un film de
Télérama aime beaucoup Y
Satisfaction communauté 58%
Première année Bande-annonce

Première année

(2018)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 58%
  • 364 notes
  • 56 veulent le voir

Micro-critique star (cath44) :
cath44
(à propos de Première année)
Sa note :
Première année “ Sur les gradins de la compétition s’épuisent humanité et vocation. Cœur et cerveau en ébullition, autopsie de l’enfer reptilien des amphis. ” — cath44 15 septembre 2018
7 commentaires
  • cath44
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Sur les gradins de la compétition s’épuisent humanité et vocation. Cœur et cerveau en ébullition, autopsie de l’enfer reptilien des amphis. ” — cath44 15 septembre 2018
    7 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @sgabedou @cribeyre Facile je ne dirais pas, une fin un peu prévisible, je dirais , mais s’il y manque peut être une part de la « fiction » qui aurait amené de la surprise, cela n’empêche pas que c’est un bon scénario, qu’il y a de l’émotion, de l’humour, que les 2 acteurs sont excellents, complémentaires .Litli connaît bien cet univers et n’exagère pas ( sélection impitoyable, rivalités, tyrannie de la compétition ; et pas de « l’excellence » , puisqu’il ne s’agit pas de comprendre ou réfléchir sur ce que l’on apprend, mais de le retenir par cœur ! ) C’est sensible et bien dans une question actuelle sur la sélection dans le concours de médecine.
      16 septembre 2018 Voir la discussion...
    • lekid
      commentaire modéré Un film maîtrisé, entre la profondeur des propos, l'importance des relations humaines et la touche d'humour pour alléger (un peu).
      16 septembre 2018 Voir la discussion...
    • Nyantho
      commentaire modéré Film très juste, très authentique qui ne cède à la fiction que pour son final mais qui ne le rend que d'autant plus fort. Je pensais que ce serait pénible à voir pour moi qui ai vécu cela et échoué en P1, mais au final, j'ai trouvé de beaux personnages, une belle histoire, et une vérité qui méritait de sortir pour ceux qui ne sont pas familiers de ce milieu.
      29 septembre 2018 Voir la discussion...
  • blacktide
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Un pouls dans la tête, le calvaire en chronomètre, courir un sprint de sueurs, d’émulations et de larmes, dans une machine à échouer. Bosses ” — blacktide 14 septembre 2018
    5 commentaires
    • blacktide
      commentaire modéré @cath44 Une oeuvre aussi angoissante que réjouissante, classique mais forte par son sujet et attachante par ses comédiens. L'incontournable de cette rentrée :D @lekid Merci l'ami, ça fait plaisir, et j'espère que tu ne seras pas déçu par le film ;-)
      14 septembre 2018 Voir la discussion...
    • Anna_K
      commentaire modéré @blacktide Belle MC et chouette article. J'ai beaucoup aimé :" où la douleur de l'instant aurait été remplacée par la mélancolie de la persévérance". Et puis aussi cette idée de "récit classique et prévisible" et qui cependant atteint "justesse et sincérité". Et c'est sans doute cela qui fait la force du film.
      27 septembre 2018 Voir la discussion...
    • blacktide
      commentaire modéré Merci beaucoup @Anna_K ;-) Et oui, le classicisme tend ici à capter une réalité, une chose commune et universelle. Et c'est beau, puissant, et fort en effet !
      27 septembre 2018 Voir la discussion...
  • lekid
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Infarctus du P1 : afflux massif de savoirs vains. Symptômes : surcharge neuronale, pertes vitales.Traitement : s'épauler, respirer, avancer. ” — lekid 17 septembre 2018
    12 commentaires
    • Anna_K
      commentaire modéré @lekid Encore une fois, excellente MC.
      27 septembre 2018 Voir la discussion...
    • lekid
      commentaire modéré @bredele @Anna_K Je ne voulais pas généraliser non plus : certains profs sont ouverts, attentifs et motivants. Mais ceux qui "cassent" peuvent hélas avoir une influence négative sur la motivation et le moral...
      27 septembre 2018 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @lekid c'est toujours pareil, il en suffit d'un seul pour tout pourrir
      27 septembre 2018 Voir la discussion...
  • CinemAtrium
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Du ventricule au matricule, ils déjouent le quota pour remettre l'humain, valve au centre. Contre les autres et soi-même, échecs et math. ” — CinemAtrium 15 septembre 2018
    5 commentaires
    • CinemAtrium
      commentaire modéré @cath44 Ah et un détail que j'ai adoré (comme tous ceux qui parsèment le film), c'est qu'à aucun moment durant le film, on ne se dit que le grand frère de Benjamin ne soit gay et encore moins que le normalien qu'il rencontre à la boulangerie soit son copain. Ça vient tout naturellement dans la scène où ils les retrouvent dans le restaurant après le concours. C'est peut-être furtif mais c'est subtil et j'ai trouvé ça bien joué.
      16 septembre 2018 Voir la discussion...
    • Anna_K
      commentaire modéré @CinemAtrium Cela relève effectivement de la grande subtilité. J'avais bien senti un flou certain au moment de la rencontre et du pain au chocolat, mais lorsqu'ils se retrouvent au restaurant, j'ai tiré une toute autre conclusion :) Ah ah ! merci de m'avoir éclairée !
      27 septembre 2018 Voir la discussion...
    • CinemAtrium
      commentaire modéré @Anna_K mais de rien ! Oui, c'est vraiment rapide, et j'apprécie vraiment qu'ils n'en fassent pas un point de récit mais juste un fait, comme ça, comme on verrait sa femme à la place. Ça n'a pas d'importance donc c'est là.
      27 septembre 2018 Voir la discussion...
  • Thumb
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Au sein d’un enfer où la compétition règne, les qualités humaines émergent face à l'adversité. Critique abrupte des aberrations du système. ” — Thumb 23 octobre 2018
    Commenter
  • sudroxaz
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Qui sont nos médecins ? Des bêtes de concours qui ont noirci les bonnes cases, ou des carabins qui ont survécu, car c'est leur vocation ? ” — sudroxaz 25 janvier 2019
    7 commentaires
    • Anna_K
      commentaire modéré @sudroxaz Je crois que j'avais compris ... La fin, certes grandiloquente, n'est pas si absurde, et tu l'as bien interprétée. On a un peu moqué le film et je trouve que c'est dommage. Nous avons une petite nièce qui s'est enfermée pendant un an pour réussir la 1ère année à Rennes, en 2de année elle a dû batailler aussi. Là, elle commence à souffler Les déserts médicaux existent depuis 15 an s(?) et semblent même s'étendre du fait du départ imminent des derniers baby boomers. Même à Nice, cela devient compliqué si l'on ne fait pas déjà partie des patients d'un médecin ou d'un ancien médecin qui a réussi à transmettre sa "clientèle".
      27 janvier 2019 Voir la discussion...
    • cinephile54
      commentaire modéré @sudroxaz t'incite j'avais compris également (quelqu'un de proche est partie aux USA pour sa 3ème année de médecine) ce film même si j'en avais eu l'âge voir l'envie m'aurait rebuté vraiment de "faire" médecine vive la jungle dans les campus
      27 janvier 2019 Voir la discussion...
    • cinephile54
      commentaire modéré lire t'inkiet
      27 janvier 2019 Voir la discussion...
  • K_Sania
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Sélection pas si naturelle. Lilti rouvre ses annales pour faire passer ses messages en creux ou de front. Stimulant mais peu puissant. ” — K_Sania 13 janvier 2019
    5 commentaires
    • Anna_K
      commentaire modéré @K_Sania Il y a parfois quelques jolis plans (quand ils révisent), et puis les parents me semblent assez bien croqués. Certes, la fin est un Happy end un peu mièvre, mais moi j'aime bien les miracles.
      13 janvier 2019 Voir la discussion...
    • K_Sania
      commentaire modéré @Anna_K Les miracles de la science, peut-être ? :) Bien sûr, le film est globalement une réussite, je mentirais en cachant avoir passé un bon moment, mais justement, je n'attendais pas que ça. La rivalité entre étudiants, par exemple, n'est qu'esquissée. Il y a bien la scène du banc, mais guère plus, le craquage de Lacoste est aussi un peu vite digéré à mon goût, et c'est un peu comme ça tout le temps. Beaucoup de thèmes restent un peu en suggestion et je suis resté sur ma faim. Après, forcément, en optant pour la comédie, il faut garder un rythme, certains codes, mais j'aurais aimé que le trait soit plus mordant. Si la violence de la compétition est bien expliquée, pour autant, je ne l'ai pas vraiment ressenti. Et puis un film sur une année en fac de médecine sans une bonne scène de soirée étudiante... grosse lacune quand même :)
      14 janvier 2019 Voir la discussion...
    • K_Sania
      commentaire modéré *ressentie
      14 janvier 2019 Voir la discussion...
  • user_1123824
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Malgré la bonne interprétation des deux acteurs principaux et le propos du film, il me paraît répétitif. Et la fin, artificielle et gnangnan ” — user_1123824 17 septembre 2018
    Commenter
  • georges.b1
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Naissance d’une amitié dans un milieu compétitif‚ un parcours qui nous accroche et nous émeut‚ le reste est anecdotique bien qu'instructif… ” — georges.b1 17 septembre 2018
    Commenter
  • djobaka
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Dans l'amphi de l'ambition se forge la jeunesse de moins en moins insouciante qui, douloureusement, comprend que son destin lui appartient. ” — djobaka 16 septembre 2018
    2 commentaires
    • Naheulbeuk
      commentaire modéré Magnifique MC ! La puissante vérité que tu as l'air d'avoir si facilement mise en évidence ici me touche beaucoup, j'en frissonne encore
      8 décembre 2018 Voir la discussion...
    • djobaka
      commentaire modéré @Naheulbeuk Merci beaucoup pour ton commentaire, ça fait plaisir que tu apprécies ma MC et j'espère que le film t'as autant plu qu'à moi ;)
      8 décembre 2018 Voir la discussion...
  • Attrianera
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Le sentiment d'avoir vu un docu-fiction sur la 1ère année de médecine. Des personnages peu travaillés. C'est artistiquement maigre. ” — Attrianera 12 janvier 2019
    1 commentaire
    • cinephile54
      commentaire modéré Je pense que ç'est ce que le réalisateur a voulu, nous plonger en plein coeur de cette fameuse 1ère année de médecine
      16 janvier 2019 Voir la discussion...
  • aurelienpython
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Plongée intéressante dans un univers impitoyable où l'union fait néanmoins la force, malgré les apparences. ” — aurelienpython 18 septembre 2018
    1 commentaire
    • nnb
      commentaire modéré Je lis ta MC après avoir écrit la mienne... nous sommes vraiment d'accord : un "univers impitoyable" nous est décrit dans cet excellent film !
      24 septembre 2018 Voir la discussion...
  • Jylm33
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Privilégiant l'anecdote et ne reculant pas devant les effets bien appuyés, Lilti survole son sujet. Reste le duo Lacoste-Lebghil, efficace. ” — Jylm33 24 septembre 2018
    Commenter
  • sgabedou
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Le film doit beaucoup à son duo phare, mais il arrive aussi à passionner avec du jargon médical. J'ai droit à combien de Flanby? ” — sgabedou 15 septembre 2018
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré Très juste représentation d'un système qui valorise la compétition ,le culte de la performance plutôt que les qualités humaines nécessaires pour être un bon praticien
      15 septembre 2018 Voir la discussion...
    • sgabedou
      commentaire modéré Oui, et qui tombe à point nommé en plein débat sur le numerus clausus.
      17 septembre 2018 Voir la discussion...
  • Thib27
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Plus qu'un film sur la fac de médecine, c'est surtout un subtil portrait de l'amitié qui se créé face à l'adversité des études. Souvenirs... ” — Thib27 13 septembre 2018
    Commenter
  • Naheulbeuk
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Ouverture valve mitrale ; Infiltration sang ; Fermeture valve mitrale ; Contraction systolique ; Surpression P1 ; Valve P2 fermée. Nécrose. ” — Naheulbeuk 22 septembre 2018
    2 commentaires
    • Naheulbeuk
      commentaire modéré Enfin le quotidien des P1 parait au grand jour ! Il était temps ! Brulant de réalisme, insoutenable par moment, cette "pseudo vie" que j'ai mené l'année dernière est terriblement bien retranscrite, au point de me faire verser 2 larmes (premier film qui me fait cet effet). J'en tremble encore. Même en P2, la P1 reste tatouée à vie, croyez moi...
      22 septembre 2018 Voir la discussion...
    • Maputo78
      commentaire modéré @Naheulbeuk Toutes les filières (et également métiers) qui font travailler les gens ainsi sont des aberrations. Cette façon de mettre en péril le bien être humain (stress, angoisse, sommeil, santé...) semble venir d'un autre temps.
      22 septembre 2018 Voir la discussion...
  • Maputo78
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Du haut des amphis aux chambres universitaires, Lilti filme des étudiants plein d'espoir, engraissés impitoyablement. Duo admirable. A voir! ” — Maputo78 12 septembre 2018
    1 commentaire
    • Maputo78
      commentaire modéré ET W. Lebghil prouve que Soda n'était qu'une erreur de parcours !
      12 septembre 2018 Voir la discussion...
  • fabs8
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Fiches, annales, bachotage, certains s'y reverront. C'est la guerre à l'amphi, chaque place vaut de l'or, une démo à l'excès sentant le vécu ” — fabs8 19 septembre 2018
    Commenter
  • Anna_K
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ De l'exaltation du combat et de l'amitié, fût-elle éphémère, face à une impitoyable machine de guerre à faire tomber les têtes. Prenant. ” — Anna_K 3 octobre 2018
    Commenter
  • BlackDragon44
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Drôle malgré une dénonciation grave: bourrage de crâne inutile pouvant atteindre les limites psychologiques et briser les rêves de certains. ” — BlackDragon44 19 septembre 2018
    Commenter
  • charlescy
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Dans ces rangs de bataille, l'amitié entre deux carabins qui planchent sur les bancs d'une fabrique militaire. Apprendre par ou avec le cœur ” — charlescy 15 septembre 2018
    Commenter
  • nnb
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Impitoyable univers des étudiants en première année de médecine et belle histoire d'amitié.Attachants Vincent Lacoste et William Lebghil. ” — nnb 24 septembre 2018
    Commenter
  • Sushi_Overdose
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Avec un beau duo de comédiens, Lilti dénonce un système aussi cruel que désuet où le bourrage de crâne prévaut en matière de connaissances. ” — Sushi_Overdose 10 septembre 2018
    Commenter
  • Fab_Antocha
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Âpre et juste représentation d'une formation amputée de ce qui devrait être son cœur, l'humain. ” — Fab_Antocha 21 mars 2019
    Commenter
  • All_About_Eve
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Un marathon inhumain dont on sort presque aussi essoré que les candidats. Le film possède une grande force de frappe : Ses deux acteurs... ” — All_About_Eve 7 octobre 2018
    1 commentaire
    • Naheulbeuk
      commentaire modéré ''Marathon'' ''essoré'' : que des termes sciemment choisis, belle MC !
      8 décembre 2018 Voir la discussion...
  • Flol
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ La structure narrative trop mécanique et l'aspect "naturaliste" laissent finalement peu de place à l'imprévisible. Reste le duo de comédiens ” — Flol 6 octobre 2018
    Commenter
  • Ju_
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ La plus déshumanisante des épreuves pour pouvoir exercer le métier qui demande le plus d'humanité. Absurdité de la première année. ” — Ju_ 12 janvier 2019
    Commenter
  • Ezechiellydian
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Histoire d'amitié et de compétitions, l'homme finit broyé à la fin de cette première année. Comme son personnage Lilti signe ici un triplé ! ” — Ezechiellydian 30 septembre 2018
    Commenter
  • Yohanes
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ À la fin, que nous reste-t-il du cours ? Absolument rien. Et c'est bien là où se situe le problème, l'impression de n'avoir rien vu. ” — Yohanes 18 janvier 2019
    1 commentaire
    • cinephile54
      commentaire modéré du stress du stress tjrs du stress ç une course à la montre pour choisir sa voie à condition d'être dans les 250 1ers
      19 janvier 2019 Voir la discussion...
  • YLS
    (à propos de Première année)
    Sa note :
    Première année “ Il suffit de deux regards croisés entre Lacoste et Lebghil pour porter le film à un tout autre niveau. ” — YLS 5 octobre 2018
    Commenter
Télérama © 2007-2019 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -