Y Télérama aime beaucoup
Serpico
(1973)
un film de
Télérama aime beaucoup Y
Satisfaction communauté 84%
Serpico Bande-annonce

Serpico

(1973)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 84%
  • 1042 notes
  • 305 veulent le voir

Micro-critique star (Ochazuke) :
Ochazuke
(à propos de Serpico)
Sa note :
Serpico “ Caméléon dans la foule, un probe chamarré haï des siens sans caches entre véreux flics et cadres poltrons. Inouïe enclave inique de l’Ordre. ” — Ochazuke 6 février 2018
Commenter
  • Arch_Stanton
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ Quand c'est trop, c'est Serpico. ” — Arch_Stanton 27 février 2014
    12 commentaires
    • Torrebenn
      commentaire modéré @itachi13 Je te rassure, je suis pareil !
      27 février 2014 Voir la discussion...
    • itachi
      commentaire modéré Tu est passé en Top MC :)
      3 mars 2014 Voir la discussion...
    • Torrebenn
      commentaire modéré J'ai envie de remercier tout d'abord Thierry Ardisson (http://fr.wikipedia.org/wiki/Tropico) et évidemment mes parents qui faisaient leurs courses dans un Rallye (et bien celui de Mandelieu, tu dois connaître @itachi13 !) où il y avait un faux perroquet dans un distributeur de pochettes surprises et ce volatile faisait "Coco ! Coco !". Pour moi, c'était LE Coco de "Quand c'est trop, c'est Tropico !".
      Instant nostalgie ...
      3 mars 2014 Voir la discussion...
  • Gotrek
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ "Marche ou crève", qu'ils disaient. Il leur crache à la gueule. Rebel with a Cause. ” — Gotrek 17 mai 2016
    5 commentaires
    • Salami
      commentaire modéré Je vais peut être me laisser tenter bientôt par ce film alors ;)
      18 mai 2016 Voir la discussion...
    • Gotrek
      commentaire modéré @Salami A part un problème de son non-remastérisé (récurrent sur les films de l'époque), c'est assez prodigieux, et fort. Je te le conseille vivement :-)
      18 mai 2016 Voir la discussion...
    • Salami
      commentaire modéré Ok ok j'en prends note merci :)
      18 mai 2016 Voir la discussion...
  • Ochazuke
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ Caméléon dans la foule, un probe chamarré haï des siens sans caches entre véreux flics et cadres poltrons. Inouïe enclave inique de l’Ordre. ” — Ochazuke 6 février 2018
    Commenter
  • Airone
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ L'injustice est dans le cadre, la solitude, hors-champ. En l'entre-deux, un homme, écrasé par des montagnes et se voulant les mouvoir. ” — Airone 6 février 2016
    Commenter
  • Sanium
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ Face à l'autorité envenimée réside la bravoure d'un vagabond heurté, et résigné à déambuler seul, à hurler sa soif d'autorité. Infecté. ” — Sanium 9 mars 2015
    Commenter
  • TJ_McFly
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ Lumet avec une désarmante sobriété livre un portrait authentique d'un New-York qui se meure dans un jeu de faux-semblant. Serpico est grand. ” — TJ_McFly 23 janvier 2015
    Commenter
  • RomOkami
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ Portrait sincère d'un flic singulier dont l'intégrité ne triomphe pas du système mais, sous notre regard, le rend digne à tout jamais. ” — RomOkami 16 janvier 2014
    Commenter
  • bredele
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ Un film de l'ordre du documentaire sur la corruption de la police de NY, combattue par un honnête homme. Pacino est parfait. ” — bredele 10 mars 2015
    1 commentaire
  • MrFisher
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ Nicolas Cage enrage à chaque fois devant ce film et la capacité de Pacino à arborer des coiffures improbables tout en restant classe. ” — MrFisher 24 mars 2017
    8 commentaires
  • Fildevo
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ Dans ce rôle de flic intègre au look de Christ hippie, Pacino s'imposa comme une icône classique, une référence dans ces 70's tourmentées. ” — Fildevo 14 février 2018
    Commenter
  • Esenji
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ Un pour tous, tous contre un. Franck Serpico traverse la tête haute New-York et un système corrompu jusqu'à l'os. Al Pacino est magistral. ” — Esenji 9 mars 2015
    1 commentaire
    • jroux86
      commentaire modéré J'avais hésité à faire la variante "Un pour tous, tous pourris" dans ma micro-critique !
      8 septembre 2020 Voir la discussion...
  • ReznikAlabama
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ Un Pacino caméléon porte cette histoire hors du commun, où dans un monde gangrené par la folie seul un homme sain sera vu comme difforme. ” — ReznikAlabama 22 juin 2015
    2 commentaires
  • itachi
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ Un chef d'oeuvre de plus pour Sidney !! FUCK THE BOSSES, je fais ce que je veux.....avec mes cheveux !!! Meilleur rôle de Pacino pour moi. ” — itachi 5 octobre 2013
    Commenter
  • ChronociDe
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ Le brillant regard de Lumet, son désenchantement et sa résistance vis-à-vis d'un système rongé jusqu'à la moelle. Éblouissant polar. ” — ChronociDe 10 janvier 2017
    1 commentaire
  • TrueCine
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ Tout simplement magistral, maîtrisé de bout en bout sans en faire trop, Serpico est grand, et la filmo de Lumet est une véritable mine d'or. ” — TrueCine 1 février 2016
    Commenter
  • GuillaumeA
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ Face à la corruption, Sidney Lumet pare Al Pacino de sa meilleure arme : l'intégrité, mais le métal précieux laisse un goût amer en bouche. ” — GuillaumeA 13 avril 2016
    Commenter
  • elge
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ Quand j’étais petit je ne voulais pas être policier, je voulais être Serpico ! ” — elge 9 mars 2015
    Commenter
  • Thibaut_Fleuret
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ Anthologie du polar US des 70's grâce à une richesse subtile des thématiques et une puissance hallucinante de la représentation. ” — Thibaut_Fleuret 10 mars 2015
    Commenter
  • danslecran
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ Sidney Lumet hache le rythme, désintègre la narration. Reste Serpico, seul contre le monde entier, qui jamais ne plie ni ne rompt. Real Hero ” — danslecran 16 juillet 2016
    Commenter
  • Ariane92
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ Dans un monde corrompu jusqu'à la moelle, rester intègre et faire son devoir devient héroique. Portrait d'un homme isolé par ses valeurs. ” — Ariane92 14 juin 2015
    Commenter
  • georges.b1
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ Le flic solitaire‚ la corruption dans la police‚ un thème neuf à l'époque. Une vision équilibrée sans clichés et un Golden Globe pour Pacino ” — georges.b1 10 mars 2015
    Commenter
  • Thib27
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ Al Pacino parfait pour incarner ce prophète de la justice, seul contre tous au prix de son intégrité et de sa dignité. ” — Thib27 9 mars 2015
    Commenter
  • Fujee
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ Et dire que dans The Shield Serpico se serait fait butter dès le premier épisode... ” — Fujee 9 mars 2015
    Commenter
  • Hedgehog
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ Vision quasi-documentaire d'un milieu policier rongé par ses codes et règlements occultes. A. Pacino seul contre l'adversité, crève l'écran. ” — Hedgehog 12 mai 2017
    Commenter
  • Arthuro29
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ Harmonie de Lumet,Pacino par la maitrise technique, l'identification poussée jusqu'à la démarche est un caillou dans la chaussure mafieuse. ” — Arthuro29 19 juillet 2016
    3 commentaires
  • le_roux
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ D’une ambiguïté fascinante, Serpico fausse le manichéisme simpliste. Tribulations vindicatives et vaines, d’un héros qui n’en était pas un. ” — le_roux 2 juin 2020
    Commenter
  • jroux86
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ L’interprétation remarquable de Pacino donne de l’épaisseur à ce film policier plutôt efficace où l’intégrité est érigée en valeur morale. ” — jroux86 8 septembre 2020
    4 commentaires
    • jroux86
      commentaire modéré @Metaju Pas si sûr… Telle que définit dans n’importe quel dictionnaire, l’intégrité serait d’abord une qualité. Le sens de ma micro-critique est de souligner la volonté de Lumet d’en faire une valeur au-dessus des autres. Au-dessus de l’amour, par exemple, car Serpico y renonce. Dénoncer la corruption est sa raison de vivre, son idéal, il est prêt à tout lui sacrifier. C’est donc dans un sens philosophique que j’ai souhaité utiliser cette image. Après je ne suis pas un spécialiste de la question…
      8 septembre 2020 Voir la discussion...
    • Metaju
      commentaire modéré @jroux86 Ah, mais moi non plus. Cela dit "qualité" dans une définition de dictionnaire, c'est simplement un état, donc "qualité d'une personne intègre" ne signifie rien d'autre que "état d'une personne intègre". Et philosophiquement parlant, je ne vois pas ce qu'elle peut être d'autre qu'une valeur morale. En revanche que le film, ou du moins son personnage principal, place cette valeur au-dessus des autres, oui, sans doute.
      8 septembre 2020 Voir la discussion...
    • jroux86
      commentaire modéré @Metaju Avis aux spécialistes donc. Moi je passe la main (et passe à un autre film).
      8 septembre 2020 Voir la discussion...
  • MaxLaMenace_89
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ Film noir de la métamorphose, gangréné par la corruption, une quête sobre et réaliste de l'inatteignable justice dans un monde pourri. ” — MaxLaMenace_89 4 mars 2014
    Commenter
  • vincelluelles
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ La quête de justice d'un idéaliste dans un monde corrompu. Lumet offre une nouvelle fois un rôle en or à Al Pacino. Grand film. ” — vincelluelles 12 mars 2014
    Commenter
  • MMaestracci
    (à propos de Serpico)
    Sa note :
    Serpico “ Superbe photo de la corruption et du NYC des années 70. Le premier hipster barbu, sauf que lui allait à contre-courant des modes. ” — MMaestracci 4 février 2015
    1 commentaire

Casting de Serpico

Infos sur Serpico

Réalisé par Sidney Lumet
Écrit par Peter Maas, Waldo Salt et Norman Wexler


Italie, États-Unis - 2h10 - Crime / Policier, Drame, Histoire, Thriller
Sortie le 22 mai 1974

Synopsis

Policier intègre, Serpico lutte contre la corruption généralisée au sein de la police new-yorkaise. Détesté de tous, collègues comme supérieurs, il ne pourra compter que sur lui-même pour mener à bien sa croisade pour la justice.

Films similaires à Serpico

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -