U Télérama aime passionnément
Sympathie pour le diable
(2019) Télérama aime passionnément U
Satisfaction communauté 84%
Sympathie pour le diable

Sympathie pour le diable

(2019)
Ce qu'en pense la communauté
  • 84%
  • 95 notes
  • 50 veulent le voir

Micro-critique star (lekid) :
lekid
Sa note :
Sympathie pour le diable “ Dans les ruines d'un monde, témoigner sans relâche pour qu'enfin le monde bouge : une course effrénée contre la haine et l'impuissance. ” — lekid 21 novembre 2019
5 commentaires
  • lekid
    Sa note :
    Sympathie pour le diable “ Dans les ruines d'un monde, témoigner sans relâche pour qu'enfin le monde bouge : une course effrénée contre la haine et l'impuissance. ” — lekid 21 novembre 2019
    5 commentaires
    • lekid
      commentaire modéré @AAM16 Merci! On assiste en direct à la destruction d'une ville et on ressent effectivement cette impuissance vécue à la fois par les acteurs et les témoins du drame. Le style "caméra portée" ajoute à cette sensation de course sans espoir.
      21 août 2020 Voir la discussion...
    • AAM16
      commentaire modéré Oui, et on voit Marchand lui-même évoluer, être plus impliqué et impuissant. Au début il a une certaine nonchalance je trouve, il arrive à se détacher émotionnellement des événements. Mais après, comme le dit un de ses collègues, la guerre lui coule dans le sang.
      21 août 2020 Voir la discussion...
    • lekid
      commentaire modéré @AAM16 Il ne s'en remettra pas. Il faudra que je lise son roman pour le mettre en parallèle avec le film.
      22 août 2020 Voir la discussion...
  • Fildevo
    Sa note :
    Sympathie pour le diable “ Deux heures ultra-réalistes, en apnée au coeur du siège de Sarajevo, avec Paul Marchand (Niels Schneider), reporter de guerre écorché vif. ” — Fildevo 9 octobre 2019
    7 commentaires
    • Fildevo
      commentaire modéré @FrontrunnerParis c'est vrai que le film pose un certain nombre de questions sur le métier de journaliste (l'engagement personnel, l'objectivité...), questions exacerbées en temps de guerre et encore plus par la personnalité de Paul Marchand
      15 septembre 2020 Voir la discussion...
    • FrontrunnerParis
      commentaire modéré @Fildevo Je l'ai vu de l'autre cote du miroir: sur la guerre en général, et sur la proximité géographique et temporelle avec nous en particulier, le film pose aussi des questions.
      15 septembre 2020 Voir la discussion...
    • Fildevo
      commentaire modéré @FrontrunnerParis oui, en prenant du recul et d'un point de vue historique, le film permet aussi de revenir sur cette guerre en ex-Yougoslavie qui était désastreuse au niveau géopolitique internationale
      15 septembre 2020 Voir la discussion...
  • ianov
    Sa note :
    Sympathie pour le diable “ Marchand de sable d'une terre sans rêves. Marchand de tout, sauf de soupe, tendances suicidaires, mais Marchand debout sur la piste du sang. ” — ianov 9 décembre 2019
    Commenter

Casting de Sympathie pour le diable

Infos sur Sympathie pour le diable

Réalisé par Guillaume de Fontenay
Écrit par Guillaume de Fontenay et Jean Barbe


Canada - 1h42 - Guerre
Sortie le 27 novembre 2019

Synopsis

Sarajevo, novembre 92, sept mois après le début du siège. Paul Marchand, journaliste, tente de témoigner d’une guerre fratricide, du quotidien des 400 000 habitants pris en otages par les troupes serbes sous le regard impassible de la communauté internationale. Provocateur, il inscrit sur sa voiture les fameux "Morituri te salutant" et "Don't waste your bullet, I'm immortal". Entre l’objectivité journalistique, le sentiment d’être inutile et un certain sens du devoir, face à l’horreur et à l’injustice de ces victimes innocentes, Paul Marchand prendra parti.

Films similaires à Sympathie pour le diable

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -