Y Télérama aime beaucoup
The Neon Demon
(2016) Télérama aime beaucoup Y
Satisfaction communauté 67%
The Neon Demon Bande-annonce

The Neon Demon

(2016)
Ce qu'en pense la communauté
  • 67%
  • 1097 notes
  • 222 veulent le voir

Micro-critique star (cath44) :
cath44
(à propos de The Neon Demon)
Sa note :
The Neon Demon “ Vertige de Narcisse dévoré par son propre regard. Dans la fétichisation de l’apparence, la beauté allume la folie.Dilacérante extase. ” — cath44 12 juin 2016
23 commentaires
  • cath44
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ Vertige de Narcisse dévoré par son propre regard. Dans la fétichisation de l’apparence, la beauté allume la folie.Dilacérante extase. ” — cath44 12 juin 2016
    23 commentaires
    • Elia55
      commentaire modéré Critique belle et juste
      3 juillet 2016 Voir la discussion...
    • Marmotte1515
      commentaire modéré Belle MC. Je vais voir mon dictionnaire, j'ignore le terme "dilacérante".
      il y a 6 jours Voir la discussion...
    • Marmotte1515
      commentaire modéré J'ai beaucoup aimé ce film, dont je suis ressortie avec un sentiment de malaise. NWR touche au point où cela fait mal : culte de la beauté (féminine, cela va de soi...) bien présent dans la société. Folie des métiers du mannequinat,ces images parfaites, ce papier glacé... Image et esthétique du film très soignées et "glamour" en parfait miroir du sujet. Beau film terrifiant !
      il y a 6 jours Voir la discussion...
  • DaleCoop
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ Hallucinante de fluidité, cette déconstruction transcendantale de l'horreur électrise ses anatomies. Spectre glacial, stratosphérique opéra. ” — DaleCoop 9 juin 2016
    46 commentaires
  • typhonpurple
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ Le néon tiède, cannibalisé par sa propre image, NWR happe l’œil et en vomit l’esprit. Abandonné à la photo, un film sans chair ni glace. ” — typhonpurple 11 juin 2016
    54 commentaires
    • Sleeper
      commentaire modéré @cancou ah c'est marrant, pour moi l'ennui est venu plus tard, le debut maintient encore un peu de tension et laisse esperer un développement moins foireux
      17 avril 2017 Voir la discussion...
    • typhonpurple
      commentaire modéré @cancou Ah, mince. Quels sont les éléments de mon analyse qui ne te semblent pas justes ? J’ai lu ton post : tu renvoies chaque élément à une signification particulière (le puma – sauvagerie ; la disparition du photographe –perte de l’innocence, etc.) sans jamais les lier les uns aux autres. C’est dans cette perspective du rapport que je pensais mon analyse : il ne s’agissait pas de dire qu’une scène de nécrophilie n’a pas d’intérêt mais qu’elle était malvenue, facile eu égard au monde de la mode. C’est plutôt cela que je travaillais et à partir de cela que j’en venais au résumé qu’est ma MC et à la note conférée.
      17 avril 2017 Voir la discussion...
    • cancou
      commentaire modéré @typhonpurple Tout me semble lié autour de la perte de l'innocence, dans un monde de sauvagerie contenue. Le début du film m'a plus, c'est le temps de l'innocence, puis ça devient bête et purement esthétique, sorte de transition où l'innocence se perd, et Rifn abonde là dedans, ce qui est gênant, ensuite l'innocence est définitivement perdue dans la dernière demi-heure où le film prend justement toute sa cohérence et montre toute la sauvagerie enfouie.
      18 avril 2017 Voir la discussion...
  • iamjusteen
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ L'agneau fait de l'ombre aux louves mais que font les loups quand un agneau se pavane dans les parages ? Ils en font leur repas. ” — iamjusteen 8 juin 2016
    37 commentaires
  • Joe_Shelby
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ Opéra cosmogonique de la Beauté où la polarisation esthétique, plastique du subconscient, de la chair éveille l'appétence tragique. Sublime. ” — Joe_Shelby 12 juin 2016
    30 commentaires
    • Ochazuke
      commentaire modéré @Joe_Shelby Oui ça en était un. Je ne l'ai pas vu mais je connais le thème et comprend les arguments de chacun au-dessus. J'aimerais bien le voir prochainement. Dans tous les cas, ta MC est magnifique et dépeint parfaitement ce que laisse entendre son sujet et son traitement qui m'attirent effectivement…
      29 août 2018 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Ochazuke Et bien je ne peux que t'encourager à le voir alors et te renouvelle mes remerciements. J'aime beaucoup la filmographie de NWR mais je trouve qu'avec ce dernier film, il apporte un grain de folie (peut être prétentieuse pour certains) aux nombreuses sous lectures sur la vampirisation d'une société qui brille en surface mais confine les plus sombres desseins de convoitise. Pour illustration de nombreuses allusions à la comtesse de Bathory sont suggérées ;)
      29 août 2018 Voir la discussion...
    • Ochazuke
      commentaire modéré Charmant programme d'un Eros & Thanatos qui se lient. Et donnent à voir. Allez, vite dans mes envies !
      29 août 2018 Voir la discussion...
  • Sanium
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ Toxique majesté, clamant dans la lumière l'inévitable reddition à l'égard de la sublimité, éternellement phagocytée. L'effleure du Mal. ” — Sanium 9 juin 2016
    23 commentaires
  • bigkevin
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ Le démon vampirise la jeunesse, les horreurs de la beauté se figent. Quand la mode devient mortifère, éternel sera l'enfer... ” — bigkevin 14 juin 2016
    10 commentaires
  • WeOwnTheNight
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ WR, plasticien ultime de l'image, déchaîne son répertoire stylistique fétichiste en une transe hypnotique et sensorielle unique. Extase. ” — WeOwnTheNight 19 juin 2016
    7 commentaires
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré @Sanium Sur-analyser je ne sais pas, après tout avec WR c'est toujours gorgé de métaphores et de symboliques depuis sa seconde partie de filmographie en tout cas (il faudrait d'ailleurs que j'aille lire l'analyse de @CyberSpace maintenant que j'ai vu le film!). Il me fait penser à De Palma dans sa manière de modeler l'image pour faire passer ses messages, un vrai plasticien. En tout cas "The Neon Demon" ne se digère pas en une seule vision je trouve (et c'est aussi ce qui fait sa force).
      19 juin 2016 Voir la discussion...
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré @CyberSpace Haha, merci beaucoup! Mon gros coup de cœur de l'année avec "The Revenant", jusqu'ici. J'y allais un peu à reculons (voire en moonwalk) avec tous les retours de dubitatifs jusqu'à très critiques des journalistes de Cannes et j'ai pris une énorme claque. Certaines scènes feront date je pense (la soirée notamment). On peut toujours reprocher à Refn le classicisme du sujet mais assurément pas son traitement. Je trouve que ce répertoire esthétique et ces effets de mise en scène se prète très justement à cet univers de la mode avec assez de cynisme pour ne pas tomber dans le travers de critiquer le culte de l'apparence en s'y vautrant lui-même par cette accumulation d'effets de style (ce que certaines critiques dénoncent). Certains ont aussi, semble-t-il pointé du doigt la répétitivité de ses obsessions stylistiques, surtout au regard d'"Only God Forgives", mais ne l'ayant pas encore vu, forcément ça n'a pas affecté mon jugement.
      19 juin 2016 Voir la discussion...
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré (se prêtent*)
      19 juin 2016 Voir la discussion...
  • CinemAtrium
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ NWR esquisse un cinéma où l’image est reine parmi les orgueils, cannibalisée par l'ambition, bataille d'Hernani entre sublime et grotesque. ” — CinemAtrium 8 juin 2016
    22 commentaires
    • CinemAtrium
      commentaire modéré @CyberSpace Même si je ne l'ai pas du tout aimé, il vaut mieux un film qui divise qu'un film unanimement tiède.
      9 juin 2016 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @CinemAtrium je suis d'accord avec une partie de ta MC , en fait jusqu'à sublime ....
      12 juin 2016 Voir la discussion...
    • CinemAtrium
      commentaire modéré @cath44 :/ c'est un film à double tranchant, il a ça pour lui à mon sens ..
      13 juin 2016 Voir la discussion...
  • Zeyken
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ Égérie d’un mythe conçu par son créateur, la nymphe traverse dans son esprit le triangle du Malin, porte de l’Enfer vers d’obscurs désirs. ” — Zeyken 29 avril 2018
    13 commentaires
  • ginlange
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ Surnaturelle et sidérante beauté prête à tout avaler ou à se faire elle-même dévorer. Orgasme rétinien, terrifiante fascination, symbolique. ” — ginlange 11 juin 2016
    8 commentaires
    • ginlange
      commentaire modéré @palelose Vu que le 1, mais je viens de me commander la trilogie pour combler mes lacunes ! Et le bac pas trop stressé ?
      12 juin 2016 Voir la discussion...
    • ProfilSupprime
      commentaire modéré @ginlange J'ai beaucoup réviser c'est dernier jours du coup la je relâche un peu a pression je dois réviser 3 4 heures par jour toi tu réviser combien de temps environ
      16 octobre 2018 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré j'aime beaucoup l'orgasme rétinien, car il s'agit de cela , tout est dans le regard
      12 juin 2016 Voir la discussion...
  • SerHub
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ Sous le feu des projecteurs la beauté brille un temps, puis s'évapore, ne laissant ainsi que l’apparence horrifique du Neon Demon. ” — SerHub 19 juillet 2017
    20 commentaires
    • SerHub
      commentaire modéré @Navet @Joe_Shelby Sa filmographie m'intrigue énormément, je pense que je vais beaucoup l'aimé ^^
      20 juillet 2017 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @SerHub C'est vrai que tu passes des Pusher à Bronson à Valhalla Rising à Drive à Only God Forgives c'est tous des formes de cinéma différents (The Neon Demon surpasse pour moi Only God Forgives mais c'est un peu la même ambivalence niveau ambiance réalisation).
      20 juillet 2017 Voir la discussion...
    • SerHub
      commentaire modéré @Joe_Shelby je suis assez ouvert en cinéma, ça devrai le faire ;)
      20 juillet 2017 Voir la discussion...
  • IAMNOBODI
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ Dans un monde fait de miroitements, les corps sont des matières convulsives et mutantes, des écrins servant l'abondance chromatique de NWR. ” — IAMNOBODI 24 mai 2016
    2 commentaires
  • djobaka
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ Dans l'oeil de la pureté se miroite l'avidité du démon, Dévoilant son monde d'illusion, Où meurt son âme sans raison ” — djobaka 20 juillet 2017
    22 commentaires
  • Jibi84
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ La belle et les belles bêtes, NWR dynamite le conte dans un trip sensoriel dont l'apparente vacuité se pose en reflet de notre société. ” — Jibi84 9 juin 2016
    5 commentaires
  • Piwi
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ Extase des sens face à ce sublime, cruel & langoureux conte sur le narcissisme, la quête absolue de beauté et la jalousie. Sacré exp de ciné ” — Piwi 20 mai 2016
    4 commentaires
  • julietteuuh
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ Manichéen, The Neon Demon est tout aussi clinquant, vide et prétentieux que le sujet qu'il prétend vouloir dénoncer. ” — julietteuuh 12 juin 2016
    14 commentaires
    • Sleeper
      commentaire modéré @sgabedou on a tous la même, c'est le film.... je ne suis pas responsable des effets secondaires, c'est mon métabolisme qui réagit à l'agression
      14 juin 2016 Voir la discussion...
    • sgabedou
      commentaire modéré ok, le souci, c'est que sur moi le film a plutôt eu un effet lexomil.
      14 juin 2016 Voir la discussion...
    • julietteuuh
      commentaire modéré @Sleeper Ils ne sont pas tous à vouloir la miamer malgré tout.
      15 juin 2016 Voir la discussion...
  • Theus
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ Au pays des poupées zarbie il n'y a que les laides qui ne fassent pas d'envieuses. Domination d'une beauté supérieure au trouble dévorant ” — Theus 9 juin 2016
    4 commentaires
  • QuarterPounder
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ L'apparence, ce théâtre aux mille promesses où les frêles poupées de leur beauté prisonnières, finissent dévorées sous le feu des lumières. ” — QuarterPounder 1 février 2017
    3 commentaires
  • LePetitPoulet
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ A travers les miroirs, se reflète le visage de la jeunesse sublimée, prisonnière d'une cage invisible.Mais, n'existe-t-elle que pour plaire? ” — LePetitPoulet 3 mai 2017
    2 commentaires
  • zephsk
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ The Neo Deo ” — zephsk 16 juin 2016
    32 commentaires
  • MrFisher
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ Jeu de miroirs (aux alouettes), dans lequel la beauté diaphane cannibalise les esprits sous l'oeil chirurgical d'un esthète à son sommet. ” — MrFisher 27 février 2017
    5 commentaires
  • ProfilSupprime
    (à propos de The Neon Demon)
    The Neon Demon “ Entre Korine Lynch et Argento Refn redéfinie les codes du film d'horreur et signe un conte macabre cruel et génialement subversif. ” — ProfilSupprime 9 juin 2016
    Commenter
  • Fildevo
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ Beauté enviée, vampirisée. Beautés félines et prédatrices. Fatal, forcément. Carrie au bal des diablesses. ” — Fildevo 9 juin 2016
    4 commentaires
  • bredele
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ La beauté est un piège sans artifices, juste animal. Puis, elle devient chair triste et viande froide. ” — bredele 28 mai 2017
    7 commentaires
  • tonton_bernard
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ L'éclat d'une vénus, cruel miroir révélant imperfections et sombres désirs; Âme consumée et chair consommée sur l'autel de la convoitise ... ” — tonton_bernard 4 août 2017
    7 commentaires
  • NTosic
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ La beauté est un prisme déviant avec insolence le spectre des passions qui s'y projette, jusqu'au grotesque. Défilé de couleurs par NWR. ” — NTosic 29 avril 2019
    13 commentaires
  • ianov
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ Pleine de grâce, de fards et de l'être capital, nocive essence au coeur d'une vierge, sa contagion horrifique. Un sublime traité de laideur. ” — ianov 2 juin 2018
    4 commentaires
  • Thumb
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ L'agneau face à la meute de loups, dans un climat poétique autant que malsain. Sous ses faux airs de David Lynch, troublant et fascinant. ” — Thumb 24 août 2016
    1 commentaire
    • OneDayMaybe
      commentaire modéré L'agneau est quand même pas si innocent que ça avec ce qu'il lâche avant de sombrer dans la piscine !
      2 octobre 2016 Voir la discussion...
  • Polo42
    (à propos de The Neon Demon)
    Sa note :
    The Neon Demon “ Dissection vampirique et spatiale d'un genre ici sublimé où chaque cadre, chaque lumière, chaque choix musical est d'une pertinence absolue. ” — Polo42 18 décembre 2016
    11 commentaires
    • iamjusteen
      commentaire modéré @Zeyken Et puis il y a Dakota Fanning ça reste dans la famille haha :)
      18 décembre 2016 Voir la discussion...
    • Zeyken
      commentaire modéré @iamjusteen Tu ne l'as pas encore vu ? Haha oui tient, je n'avais pas fais le rapprochement. En plus je la trouve complètement dingue dans ce film, surement la performance d'un enfant au cinéma que je préfère.
      18 décembre 2016 Voir la discussion...
    • iamjusteen
      commentaire modéré Si si je l'ai vu, je l'ai juste pas noté haha :)
      18 décembre 2016 Voir la discussion...

Casting de The Neon Demon

Infos sur The Neon Demon

Réalisé par Nicolas Winding Refn
Écrit par Nicolas Winding Refn


Danemark, États-Unis, France - 1h50 - Horreur, Thriller
Sortie le 8 juin 2016
Compétition officielle au Festival de Cannes 2016

Synopsis

Une jeune fille débarque à Los Angeles. Son rêve est de devenir mannequin. Son ascension fulgurante, sa beauté et sa pureté suscitent jalousies et convoitises. Certaines filles s'inclinent devant elle, d'autres sont prêtes à tout pour lui voler sa beauté.

Films similaires à The Neon Demon

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2019 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -