Y Télérama aime beaucoup
Un mauvais fils
(1980)
un film de
Télérama aime beaucoup Y
Satisfaction communauté 89%
Un mauvais fils

Un mauvais fils

(1980)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 89%
  • 267 notes
  • 108 veulent le voir

Micro-critique star (Jylm33) :
Jylm33
(à propos de Un mauvais fils)
Sa note :
Un mauvais fils “ Entre son père et Bruno, une femme, sa mère, qui ne reviendra pas. Le cinéma de Sautet à son apogée, porté par un Dewaere magistral! ” — Jylm33 20 janvier 2019
Commenter
  • ianov
    (à propos de Un mauvais fils)
    Sa note :
    Un mauvais fils “ Lumineux Dewaere, qui de cette vie pleine de grâce n'aurait donc ressenti que la morsure terrible, un mal terrestre, le triomphe de la peur. ” — ianov 15 juillet 2017
    3 commentaires
    • ianov
      commentaire modéré Le Sautet probablement le plus noir, une cicatrice familiale, le mal de vivre, deux interprètes à la dérive, Fossey, Dewaere, un magnifique Dufilho, coeur serré, regarde un homme tomber.
      15 juillet 2017 Voir la discussion...
    • Anna_K
      commentaire modéré Superbe MC ! Si si !
      18 juillet 2017 Voir la discussion...
    • ianov
      commentaire modéré @Anna_K D'accord d'accord ! Merci!
      18 juillet 2017 Voir la discussion...
  • georges.b1
    (à propos de Un mauvais fils)
    Sa note :
    Un mauvais fils “ Le conflit entre générations vu avec l’acuité et la finesse de Sautet‚ joué par l’acteur le plus authentique‚ le plus émouvant de son époque ” — georges.b1 4 mai 2016
    6 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @Metaju Dewaere fut un excellent acteur. Je te conseille aussi Lily aime moi et Fcomme Fairbanks, un peu moins connus, mais où il est très émouvant.
      7 mai 2016 Voir la discussion...
    • Metaju
      commentaire modéré @cath44 Je les ai déjà wishlistés ; malgré mon hétérosexualité patente, je suis amoureux de Patrick Dewaere.
      7 mai 2016 Voir la discussion...
    • Jejoff
      commentaire modéré @cath44 Hôtel des Amériques est aussi très touchant
      24 octobre 2019 Voir la discussion...
  • Gotrek
    (à propos de Un mauvais fils)
    Sa note :
    Un mauvais fils “ La disparue était le liant, la femme entre eux deux, ne reste qu'un gouffre. Pour le combler, il faudra du travail... et beaucoup de temps. ” — Gotrek 26 janvier 2018
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré Très belle MC !
      26 janvier 2018 Voir la discussion...
    • Gotrek
      commentaire modéré @cath44 Merci :-) un film profondément bouleversant, de par sa volonté de donner une consistance à chacun des individus qui le composent, sa photographie de vies au ralenti (faites de soubresauts, où l'on ne fait que tenter de relancer sa propre machine), de relations à distance alors même qu'ils sont proches... de la pudeur dans le malheur, de la bonté, tout pour ne pas voir les hommes tomber. Magnifique.
      26 janvier 2018 Voir la discussion...
  • Theus
    (à propos de Un mauvais fils)
    Sa note :
    Un mauvais fils “ Un bon garçon sublimé par la petite musique de Claude Sautet sur fond de pudeur des sentiments ” — Theus 22 août 2013
    5 commentaires
    • ProfilSupprime
      commentaire modéré C'est vrai, mais son papa est d'une autre époque (et c'est important) et il ne lui pardonne pas toutes les erreurs de jeunesse que chacun peut faire. En ceci, la performance d'Yves Robert est absolument remarquable car il nous met aussi à sa place (j’espère que je suis compréhensible). Pour P.Dewaere, le génie va de soi et ce rôle lui allait comme un gant. Ni un mauvais fils, ni un mauvais père, mais une merveilleux film à mes yeux.
      4 juin 2014 Voir la discussion...
    • ProfilSupprime
      commentaire modéré P.S : La vie, tout simplement, comme dans dans un (très) bon film de Sautet ! :-)
      4 juin 2014 Voir la discussion...
    • Theus
      commentaire modéré Sautet a bien rendu les personnages. Aucun de ces deux personnages n'est bon ou mauvais. C'est essentiellement la pudeur, la gêne qu'il peut y avoir entre un père et son fils qui sont admirablement retranscrit. Un très bon film mais ce n'est pas mon préféré de Sautet. Je viens de me rendre compte que le film avait été inspiré d'un roman de Biasini, ex mari de Romy Schneider, coincidence :-) ?
      22 août 2013 Voir la discussion...
  • Jylm33
    (à propos de Un mauvais fils)
    Sa note :
    Un mauvais fils “ Entre son père et Bruno, une femme, sa mère, qui ne reviendra pas. Le cinéma de Sautet à son apogée, porté par un Dewaere magistral! ” — Jylm33 20 janvier 2019
    Commenter
  • cath44
    (à propos de Un mauvais fils)
    Sa note :
    Un mauvais fils “ Un drame pudique sur une relation père/fils maladroite, tuée par le silence et le remords. P.Dewaere écorché vif y révèle tout son talent.  ” — cath44 21 août 2013
    Commenter
  • Vilaboa
    (à propos de Un mauvais fils)
    Sa note :
    Un mauvais fils “ Un malaise se déroule puis demeure figé dans une interrogation finale. Prenant de vérité humaine dans les contradictions des destins. La vie ” — Vilaboa 5 mai 2020
    Commenter
  • Joe_Shelby
    (à propos de Un Mauvais fils)
    Sa note :
    Un Mauvais fils “ Quête de rédemption sous le poids du silence, les oubliés du système (drogués, homo) essaient de retrouver le salut dans leurs semblables. ” — Joe_Shelby 28 juillet 2018
    1 commentaire
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré Dewaere représente l'iconographie de cette fine ligne entre la compassion et le drame.
      28 juillet 2018 Voir la discussion...
  • sudroxaz
    (à propos de Un mauvais fils)
    Sa note :
    Un mauvais fils “ Un mauvais fils ? Un film sauvé, deux ans avant le drame à venir. Aimer sans savoir le dire. Mourir de chagrin, de ressentiment. Stupéfiant. ” — sudroxaz 5 mai 2020
    1 commentaire
    • sudroxaz
      commentaire modéré Je suis, je dois le confesser, assez admiratif devant ce directeur hors pair d'acteurs qu'était Sautet. Autant dans "Une histoire simple" que dans "Un mauvais fils", Sautet a su raconter ses acteurs (l'énigmatique Romy d'abord, puis l'angélique aux soubresauts borderline Dewaere), et leurs fêlures. En évoquant ces chemins de croix que traversaient ces acteurs à ces moments de leur vie, il a révélé dans leur extrême pureté des écorchés vifs par la vie. Il a (tristement) eu comme un don de prescience, et cela par deux fois, des drames qui viendront en 1982.

      Ce qui me touche dans ces deux films que je juge indissociables, ce sont les regards finaux et la douleur sourde qu'ils contiennent, comme toujours chez Sautet. Celui de Romy est comme apaisé avant que les paupières de son beau visage ne se referment pour pouvoir rêver à des jours meilleurs. C'est le pouvoir de la fiction, c'est comme un soulagement, une morphine que souhaiterait offrir Sautet à son égérie féminine. Celui de Dewaere, lui, est comme vide et pourtant rempli de tout ce vécu, de tout ce ressentiment, de toute cette pudeur et de cette animalité contenue (cf. l'affiche).

      Un mauvais fils est en somme un film sur l'incommunicabilité, le gouffre entre deux générations alors même que les Trente Glorieuses viennent à expirer. C'est aussi l'histoire vraie d'un personnage qui a plongé et qui cherche (vainement ?) à refaire surface.
      5 mai 2020 Voir la discussion...
  • mikebrando
    (à propos de Un mauvais fils)
    Sa note :
    Un mauvais fils “ Un dernier plan sonnant comme une décision irrévocable, celle d'être digne de l'amour que l'on reçoit sans penser en bien ou en mal. Pureté. ” — mikebrando 30 octobre 2016
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré Comme toujours Dewaere est extraordinaire. C'est un film qui m'a profondément émue
      30 octobre 2016 Voir la discussion...
    • mikebrando
      commentaire modéré en plus d'être beau et naturellement révolté, Dewaere rend le jeu de ses partenaires encore plus sensible. C'est très vrai dans ce film, que ce soit avec Yves Robert, Brigitte Fossey ou les autres acteurs...
      30 octobre 2016 Voir la discussion...
  • REDACTED
    (à propos de Un Mauvais fils)
    Sa note :
    Un Mauvais fils “ Sautet délaisse la bourgeoisie pour le prolétariat, et dresse le portrait pudique et écorché de deux âmes meurtries. Injustement oublié. ” — REDACTED 10 septembre 2013
    Commenter
  • sgabedou
    (à propos de Un mauvais fils)
    Sa note :
    Un mauvais fils “ Sautet saisit miraculeusement toute la complexité des rapports humains tout en lui donnant, cette fois, une tonalité plus sociale. ” — sgabedou 11 mars 2018
    Commenter
  • Juckarify
    (à propos de Un mauvais fils)
    Sa note :
    Un mauvais fils “ Jazz triste, murs beiges, odeur de café, entre lesquels un fils erre, à la recherche de son père... Magistral Dewaere. ” — Juckarify 10 septembre 2016
    3 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré et très belle MC ; un film à redécouvrir .....
      10 septembre 2016 Voir la discussion...
    • Juckarify
      commentaire modéré @cath44 Merci ! Il faut que j'explore plus la filmographie de C. Sautet... des recommendations ? :)
      11 septembre 2016 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @Juckarify @Juckarify Je ne sais ce que tu as vu comme films de Sautet mias je peux te recommander: César et Rosalie, les choses de la vie, Vincent François Paul et les autres, Max et les ferrailleurs,.
      11 septembre 2016 Voir la discussion...
  • Fildevo
    (à propos de Un mauvais fils)
    Sa note :
    Un mauvais fils “ Tous ces remords, tous ces non-dits... Exceptée la sublime tirade de Dufilho, le manque d’amour se lit sur ces visages meurtris par la vie. ” — Fildevo 2 août 2018
    Commenter
  • Arch_Stanton
    (à propos de Un mauvais fils)
    Sa note :
    Un mauvais fils “ Sautet ne se limite pas à son héros torturé, écartelé. Il nous offre une vraie galerie, sans jamais négliger aucun personnage, en les aimant ” — Arch_Stanton 21 mars 2016
    3 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @Torrebenn un film excellent ....et à côté de Dewaere (poignant) un superbe Yves Robert ...
      21 mars 2016 Voir la discussion...
    • Torrebenn
      commentaire modéré @cath44 Mais j'adore tellement Dewaere ... ! Il est sûrement le meilleur comédien française de cette génération, hélas trop tôt disparu. (J'échangerais bien 10 Depardieu pour un Dewaere !)
      29 mars 2016 Voir la discussion...
    • Torrebenn
      commentaire modéré Et un très grand merci à @Metaju pour cette (enfin !) découverte !
      29 mars 2016 Voir la discussion...
  • cancou
    (à propos de Un mauvais fils)
    Sa note :
    Un mauvais fils “ Par delà cette menace terrible qui pèse sur la vie, telle la lumière dans cette matière lourde, Bruno est le socle du monde. ” — cancou 8 avril 2017
    Commenter
  • K_Sania
    (à propos de Un mauvais fils)
    Sa note :
    Un mauvais fils “ Plus cru et protecteur, Sautet panse les blessures et fait réagir la douleur. Des déchirures et l'avenir au bout. Ensemble, c'est tout. ” — K_Sania 16 février 2019
    Commenter
  • TrueCine
    (à propos de Un Mauvais fils)
    Sa note :
    Un Mauvais fils “ Dewaere époustouflant en enfant seul "[...] se méfie de tout l'monde, pas par choix mais dépit, pense qu'en guise d'ami son ombre suffit" ” — TrueCine 17 septembre 2018
    2 commentaires
  • tomsias
    (à propos de Un mauvais fils)
    Sa note :
    Un mauvais fils “ Dans la vraie vie, Dewaere n'a jamais pu remonter la pente ; cela rend d'autant plus bouleversantes les tentatives de son personnage. ” — tomsias 27 mai 2013
    1 commentaire
  • fabs8
    (à propos de Un Mauvais fils)
    Sa note :
    Un Mauvais fils “ Confrontation entre le père, enfermé dans son mutisme et ne l'ouvrant que pour dire des conneries, et Dewaere, le fils penaud, bouleversant. ” — fabs8 16 octobre 2017
    2 commentaires
  • Altoy
    (à propos de Un mauvais fils)
    Sa note :
    Un mauvais fils “ Pour la gloire de son père, le mauvais fils essaie encore et encore. ” — Altoy 12 avril 2015
    1 commentaire
  • OBud
    (à propos de Un Mauvais fils)
    Sa note :
    Un Mauvais fils “ Dewaere, prodigieux fils prodigue, emporte tout sur son passage. Il transmet la vie aux autres personnages avec ses mains et ses maux. ” — OBud 29 août 2015
    Commenter
  • sylarn
    (à propos de Un Mauvais fils)
    Sa note :
    Un Mauvais fils “ Sautet autopsiant les variations multiples des sentiments humains ds notre société,offre 1 fois de plus 1 rôle fort à l'immense P.Dewaere... ” — sylarn 22 décembre 2017
    Commenter
  • Hedgehog
    (à propos de Un mauvais fils)
    Sa note :
    Un mauvais fils “ Au plus près de l'intimité des relations conflictuelles père/fils. La palette des émotions est large et la fin laisse entrevoir le bonheur ” — Hedgehog 5 mai 2020
    4 commentaires
    • Hedgehog
      commentaire modéré @Vilaboa C'est bien pour ça que j'ai employé ce verbe. Le personnage de P. Dewaere cherche à se racheter et fait de réels efforts pour remonter la pente. On devine qu'il est sur la bonne voie quand le film s'achève, du moins c'est comme ça que j'ai interprété la fin...
      6 mai 2020 Voir la discussion...
    • Vilaboa
      commentaire modéré @Hedgehog Bien compris. Ta vision tient la route et la part de mystère qui subsiste malgré tout ne fait que refléter les aléas de la vie...
      6 mai 2020 Voir la discussion...
    • Hedgehog
      commentaire modéré @Vilaboa Tout à fait !
      6 mai 2020 Voir la discussion...
  • WillValmontcine
    (à propos de Un mauvais fils)
    Sa note :
    Un mauvais fils “ Sautet construit son film autour de Dewaere, une fois de plus déchirant. Des vies qui s'entrechoquent à défaut de s'aimer. Magnifique. ” — WillValmontcine 18 décembre 2017
    Commenter
  • elge
    (à propos de Un mauvais fils)
    Sa note :
    Un mauvais fils “ Énième film de Sautet sur la peur de l’amour. Dewaere ajoute son grain (de sable, de folie, de malice) qui met en danger le programme. ” — elge 11 septembre 2016
    3 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @elge c'est pour ma part, un des plus beaux rôles de Dewaere . Je suis d'accord, c'est son jeu aux multiples facettes, sa présence "grain de sable" dans les rouages et ses propres fêlures qui donnent un poids émotionnel aux silences d'un père, (Yves Robert devient ici très touchant)
      11 septembre 2016 Voir la discussion...
    • elge
      commentaire modéré @cath44 Ce qui m'a frappé, moi, c'est que sans Dewaere qui "décale" un peu l'enjeu avec, disons, son animalité contenue, le film ne serait bien convenu, voire pas très bon...
      11 septembre 2016 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @elge j'ai dû le revoir à la TV une fois après l'avoir vu sa sortie au ciné , et cela fait un nombre conséquent d'années (une bonne vingtaine) Je reste sans aucun doute sur mes émotions premières et manque de recul o u d'analyse (mais du coup cela me donne envie de revoir les films de Sautet avec un regard plus actuel) :)
      11 septembre 2016 Voir la discussion...
  • clemo
    (à propos de Un mauvais fils)
    Sa note :
    Un mauvais fils “ Au bord des mots et des larmes, jamais la pudeur n'aura été incarnée avec une telle justesse à l'écran. S'ouvrir à l'autre, se reconstruire. ” — clemo 17 novembre 2017
    Commenter
  • Jud
    (à propos de Un Mauvais fils)
    Sa note :
    Un Mauvais fils “ Ah, si tous les mauvais fils pouvaient avoir le charisme de Dewaere... A cette gueule là, on pardonne tous les écarts. Un très bon film. ” — Jud 10 mai 2015
    Commenter
  • JoEyraud
    (à propos de Un mauvais fils)
    Sa note :
    Un mauvais fils “ L'histoire d'un homme qui sort de l'eau pendant que les autres plongent autour de lui. Dewaere ne joue pas, il incarne et c'est magnifique. ” — JoEyraud 12 août 2019
    Commenter
  • Store
    (à propos de Un mauvais fils)
    Sa note :
    Un mauvais fils “ Entre pudeur et silence prend place un gouffre qui s'agrandit ou se rétréci selon les saisons, beau comme du Sautet. ” — Store 4 mai 2020
    Commenter

Casting de Un mauvais fils

Infos sur Un mauvais fils

Réalisé par Claude Sautet
Écrit par Claude Sautet, Daniel Biasini et Jean-Paul Torok


France - 1h50 - Drame
Sortie le 14 octobre 1980

Synopsis

Bruno Calgani rentre en France après avoir passé cinq ans dans un pénitencier américain pour usage et trafic de drogue. Il souhaite effacer son passé, mais ne cesse de penser à sa mère morte durant sa détention. Il décide de revoir son père ouvrier de chantier mais celui-ci n'est pas très accueillant.

Films similaires à Un mauvais fils

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -