Y Télérama aime beaucoup
Une belle fille comme moi
(1972)
un film de
Télérama aime beaucoup Y
Satisfaction communauté 27%
Une belle fille comme moi

Une belle fille comme moi

(1972)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 27%
  • 152 notes
  • 46 veulent le voir

Micro-critique star (user_1123824) :
user_1123824
Sa note :
Une belle fille comme moi “ Film mineur de Truffaut, certes, mais bizarrement d'une modernité soudaine. Le film est aussi une révélation : celle de Bernadette Lafont. ” — user_1123824 2 novembre 2017
1 commentaire
  • cath44
    Sa note :
    Une belle fille comme moi “ De chute en chute s’accomplit l’insolent destin d’une impétueuse criminelle. Pariant sur la fatalité, Bernadette regarde les hommes tomber. ” — cath44 20 juin 2018
    1 commentaire
    • cath44
      commentaire modéré Bien sûr cela n’a rien à voir avec le film d’Audiard (regarde les hommes tomber) mais je n’y ai pas résisté à cette expression .Un très beau rôle que celui incarné par Bernadette Laffont truculente, gouailleuse, qui est prête à tout pour réaliser son destin…son chemin en passe par les hommes, qu’elle manipule avec un art consommé de la séduction et au fond jubilatoire
      20 juin 2018 Voir la discussion...
  • sudroxaz
    Sa note :
    Une belle fille comme moi “ Dans la galerie des mâles ridicules, face aux patriarches, aux misogynes, la gouailleuse Bernadette trucule, dévergondant la force féminine. ” — sudroxaz 18 juin 2018
    4 commentaires
    • sudroxaz
      commentaire modéré La voici donc l'oeuvre mal aimée des zélateurs de Truffaut. Fausse bluette inoffensive, fausse comédie légère, fresque débridée grâce à la volcanique et gueularde Bernadette Lafont, au langage fleuri, d'une tendre désinvolture. La fiancée du cinéma français y tient une sacrée performance en la personne de Camille, d'une amoralité jubilatoire, symbole de vitalité qui se méfie de tout le monde et lutte pour survivre. En traitant des femmes criminelles, Truffaut (qui a fait de Camille son alter égo féminin rêvée) traite en fait de la complexité du couple et du rôle de la femme dans celui-ci, ainsi que du désir de meurtre caché en chacun de nous, de la méchanceté et du mensonge criminel. Merci à Arte pour cet hommage à Bernadette Lafont qui tombe à pic dans ma rétro Truffaut !
      18 juin 2018 Voir la discussion...
    • sudroxaz
      commentaire modéré @bredele Oui, je vais un peu plus creuser dans la filmo de cette fameuse Bernadette qui m'a fait forte impression là-dedans.
      18 juin 2018 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @sudroxaz une femme toujours "pêchue", à la silhouette parfaite, à l'oeil qui frise et à la voix si caractéristique
      18 juin 2018 Voir la discussion...
  • user_1123824
    Sa note :
    Une belle fille comme moi “ Film mineur de Truffaut, certes, mais bizarrement d'une modernité soudaine. Le film est aussi une révélation : celle de Bernadette Lafont. ” — user_1123824 2 novembre 2017
    1 commentaire
    • TJ_McFly
      commentaire modéré Elle se révèle bien plus tôt, déjà en 60 elle se faisait connaître grâce à 2 films avec Chabrol.. Elle jouait dans un court pour Truffaut en 57 aussi d'ailleurs !
      3 février 2021 Voir la discussion...

Casting de Une belle fille comme moi

Infos sur Une belle fille comme moi

Réalisé par François Truffaut
Écrit par François Truffaut et Jean-Loup Dabadie


France - 1h40 - Drame, Comédie
Sortie le 13 septembre 1972

Synopsis

Un professeur en sociologie interviewe, pour les besoins de sa thèse, une séduisante détenue, accusée des meurtres de son mari et de son amant, qui parvient à le convaincre de son innocence.

Films similaires à Une belle fille comme moi

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2021 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité - Paramétrer les cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -