Une heure avec Alice
(2011)
un film de
Satisfaction communauté 25%
Une heure avec Alice

Une heure avec Alice

(2011)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 25%
  • 24 notes
  • 2 veulent le voir

Micro-critique star (Alan_Smithee) :
Alan_Smithee
(à propos de Une heure avec Alice)
Sa note :
Une heure avec Alice “ D'un battement, l'espoir. D'un mot, le doute. Sur la corde raide de la tentation, le cinéma déblaie l'horizon de son incomplétude. Polarité. ” — Alan_Smithee 1 août 2018
4 commentaires
  • blacktide
    (à propos de Une heure avec Alice)
    Sa note :
    Une heure avec Alice “ Au temps provincial, badine une nouvelle vague. Cinéma en Forman, et s'éclaire sa vie. Adèle, appelle-moi. Ton humble "correcteur de copies" ” — blacktide 1 août 2018
    9 commentaires
    • blacktide
      commentaire modéré @Fildevo Oui, c'est cliché, mais il y a quand même quelque chose d'intemporel au fond, dans cette rencontre, dans cette discussion un peu banale, où des goûts s'opposent et se complètent. J'ai plutôt bien aimé (même si c'est un peu vain), surtout pour Adèle Haenel aussi ;-)
      2 août 2018 Voir la discussion...
    • Fildevo
      commentaire modéré @blacktide intemporel, c’est sûr, à part les références ciné, il y a un côté voulu très années 60 (le noir et blanc, la Sorbonne, le mythe des étudiants parisiens cinéphiles et romantiques...)
      2 août 2018 Voir la discussion...
    • blacktide
      commentaire modéré @Fildevo Une certaine opposition en effet entre des discussions très datées "2011", et un visuel plus classique, intemporel. J'aime ce choc entre les générations, comme pour montrer que rien ne change (le romantisme de Paris...), si ce n'est les sujets de conversations. C'est aussi ce que Civeyrac essayait de faire dans "Mes Provinciales", que j'ai plutôt apprécié, même si les acteurs étaient exaspérants, et les discussions trop artificielles. Mais j'aime le fond, l'essence du film (et de ce court-métrage). Il faut en quelque sorte gratter l'artifice pour y trouver un peu d'instantané, un peu de vérité, un peu de nous-même ;-)
      2 août 2018 Voir la discussion...
  • cath44
    (à propos de Une heure avec Alice)
    Sa note :
    Une heure avec Alice “ Sur les sentiers de la nouvelle vague, Ragtime pour des amours estudiantines. Entre métaphysique et cinéma, temps lumineux d’une rencontre. ” — cath44 1 août 2018
    4 commentaires
  • Alan_Smithee
    (à propos de Une heure avec Alice)
    Sa note :
    Une heure avec Alice “ D'un battement, l'espoir. D'un mot, le doute. Sur la corde raide de la tentation, le cinéma déblaie l'horizon de son incomplétude. Polarité. ” — Alan_Smithee 1 août 2018
    4 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @Alan_Smithee joliment dit !
      1 août 2018 Voir la discussion...
    • Alan_Smithee
      commentaire modéré Merci @cath44 ! J'ai beaucoup aimé cette attirance hésitante des contraires. Un chose se construit puis se déconstruit, puis revient finalement sous une autre forme. En dépit de ce côté "affecté", qu'on retrouvait déjà dans Mes Provinciales, Civeyrac a au moins le mérite d'essayer de mont(r)er l'invisible.
      2 août 2018 Voir la discussion...
    • Fildevo
      commentaire modéré @Alan_Smithee de rien :)
      2 août 2018 Voir la discussion...

Casting de Une heure avec Alice

Infos sur Une heure avec Alice

Réalisé par Jean-Paul Civeyrac
Écrit par Jean-Paul Civeyrac


France - 0h13 - Comédie, Drame

Synopsis

Paul et Alice étudient tous les deux à la Sorbonne à Paris. Après un cours, Paul qui est attiré par Alice, commence à parler avec elle. Ils constatent qu'ils partagent les mêmes idées sur la philosophie mais qu'en ce qui concerne le cinéma, ils ne sont pas du tout sur la même longueur d'onde.

Films similaires à Une heure avec Alice

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -