Satisfaction communauté 80%
Vaudou

Vaudou

(1943)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 80%
  • 165 notes
  • 75 veulent le voir

Micro-critique star (Ochazuke) :
Ochazuke
(à propos de Vaudou)
Sa note :
Vaudou “ Le noir nocturne sublime ces forces occultes du non-dit, nœud initiatique aspirant du vivant l’expiation. Talent sans détour en marche. ” — Ochazuke 3 décembre 2020
Commenter
  • veroniquevergnau
    (à propos de Vaudou)
    Sa note :
    Vaudou “ Poésie d'ombres sculptées de lumière, hypnose sonore, Vaudou déploie son emprise tel une âme languide subjuguée par des forces lancinantes ” — veroniquevergnau 5 mars 2019
    9 commentaires
    • Alan_Smithee
      commentaire modéré Somptueuse MC. Très intéressant ce lien de "l'abstraction lyrique", ici rupture des codes antiques gothiques au profit de l'alternative "ou bien ou bien", amorce d'une modernité annoncée. L'image reste action, mais s'ouvre sur une pluralité de temporalités.
      8 mars 2019 Voir la discussion...
    • veroniquevergnau
      commentaire modéré @Alan_Smithee J'en rougis, merci. Quelque chose à avouer cependant, et qui risque d'affadir mon éclairage : J'ai travaillé à la fac sur les films fantastiques, particulièrement sur La Féline, La Malédiction des Hommes-chats puis sur La Nuit du Chasseur, Rosemary's Baby. Je "connais" bien Tourneur mais cette MC restait en latence. Un charme (au sens d'ensorcellement) tel qu'il faut s'immerger dans ses sensations, la poésie de mort, une émotion visuelle que j'ai retrouvé avec Onibaba (la traversée la nuit des joncs, entre autres)
      9 mars 2019 Voir la discussion...
    • veroniquevergnau
      commentaire modéré @Alan_Smithee J'avais étudié "l'abstraction lyrique" à travers Deleuze, pas facile à résumer. Le ciné-club de Caen qui produit de belles et compréhensibles analyses avec références, détails, renvois, a fait court, simple et clair. Une adresse à retenir. Effectivement "un choix entre le blanc et le noir mais il est douteux qu'un choix soit meilleur que l'autre". (Deleuze) Rien à voir avec l'expressionnisme, de toutes façons, il faudrait manier les termes "baroque", "romantique", "expressionniste" avec précaution. Je pose le lien : https://www.cineclub...4expressionnisme.htm
      9 mars 2019 Voir la discussion...
  • Ochazuke
    (à propos de Vaudou)
    Sa note :
    Vaudou “ Le noir nocturne sublime ces forces occultes du non-dit, nœud initiatique aspirant du vivant l’expiation. Talent sans détour en marche. ” — Ochazuke 3 décembre 2020
    Commenter
  • Fildevo
    (à propos de Vaudou)
    Sa note :
    Vaudou “ Sur l’île des morts, les vivants se changent en esclaves de l’amour. Au carrefour des croyances, le romantisme le dispute à la peur du noir. ” — Fildevo 12 novembre 2020
    3 commentaires

Casting de Vaudou

Infos sur Vaudou

Réalisé par Jacques Tourneur
Écrit par Inez Wallace, Curt Siodmak et Ardel Wray


États-Unis - 1h09
Titre original : I walked with a zombie
Sortie le 30 avril 1943

Synopsis

Une infirmière est aux prises avec des morts-vivants dans une île des caraibes.

Films similaires à Vaudou

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2021 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -