Y Télérama aime beaucoup
Violette Nozière
(1978)
un film de
Télérama aime beaucoup Y
Satisfaction communauté 89%
Violette Nozière Bande-annonce

Violette Nozière

(1978)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 89%
  • 187 notes
  • 86 veulent le voir

Micro-critique star (louetdad) :
louetdad
(à propos de Violette Nozière)
Sa note :
Violette Nozière “ Isabelle Huppert incarne prodigieusement la vénéneuse et insaisissable Violette, quintessence de la monstruosité chabrolienne. ” — louetdad 30 mars 2015
1 commentaire
  • louetdad
    (à propos de Violette Nozière)
    Sa note :
    Violette Nozière “ Isabelle Huppert incarne prodigieusement la vénéneuse et insaisissable Violette, quintessence de la monstruosité chabrolienne. ” — louetdad 30 mars 2015
    1 commentaire
    • cath44
      commentaire modéré c'est le rôle d'Isabelle Huppert qui m'a le plus touchée. Muse de Chabrol, elle est impressionnante de vérité... Comme écrivait Eluard " Violette a rêvé de défaire A défait L’affreux nœud de serpents des liens de sang"
      30 mars 2015 Voir la discussion...
  • WillValmontcine
    (à propos de Violette Nozière)
    Sa note :
    Violette Nozière “ Chabrol possède le génie de ceux qui porte un regard sans juger, nous laissant nos opinions en vrac. Huppert, innocente et monstrueuse. ” — WillValmontcine 8 septembre 2016
    6 commentaires
    • bredele
      commentaire modéré @Vilaboa je crois qu'il le montre tel qu'il l'est, mais qu'il ne porte aucun jugement sur cette bête immonde. Il opère comme Fritz Lang, il ne craint pas de nous faire des voir des monstres, pourtant il ne les juge pas.
      25 juin 2019 Voir la discussion...
    • Vilaboa
      commentaire modéré Bien reçu. Contrairement à Violette Nozière, historiquement connue, j'ignore s'il fait ici le portrait d'un personnage réel ? C'est ce que tu sembles dire ?
      25 juin 2019 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @Vilaboa une c'est une histoire qui a fait beaucoup de bruit
      25 juin 2019 Voir la discussion...
  • Vilaboa
    (à propos de Violette Nozière)
    Sa note :
    Violette Nozière “ La pire des monstruosités est celle qui se revêt d'un visage neutre voire insignifiant et absurde. Passionnant du seul fait que cela existe. ” — Vilaboa 25 juin 2019
    4 commentaires
    • Vilaboa
      commentaire modéré Souvenons-nous aussi des deux autres personnages féminins de Chabrol (dans "La cérémonie", joués par Huppert -encore- et Bonnaire) dont le déchaînement de violence est comme une explosion...
      25 juin 2019 Voir la discussion...
    • Vilaboa
      commentaire modéré @bredele Dans une grande vague de pessimisme global allant bien au-delà de cette personne, l'on pourrait certes qualifier "d'absurde" l'agitation de tout le monde (pourquoi pas ?), mais je n'ai pas voulu aller jusque là… Je me suis contenté d'apprécier ainsi -ce qui est certainement discutable- les impasses de son comportement, même sans parler du crime...
      25 juin 2019 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @Vilaboa comportement jusque-boutiste
      25 juin 2019 Voir la discussion...
  • zephsk
    (à propos de Violette Nozière)
    Sa note :
    Violette Nozière “ "Des hommes pour lesquels on échappe à soi-même,[...] Violette a rêvé de défaire l'affreux nœud de serpents des liens du sang » Eluard. ” — zephsk 18 janvier 2014
    6 commentaires
    • REDACTED
      commentaire modéré Cet homme avait du goût. Il aurait aimé le film, sans aucun doute.
      18 janvier 2014 Voir la discussion...
    • jolafrite
      commentaire modéré Tu l'as revu récemment? Moi, j'ai trouvé que ça avait pas très bien vieilli. Manque l'ambiance glauque et le trouble qui fait d'habitude accepter le rythme plan-plan de Chabrol.
      18 janvier 2014 Voir la discussion...
    • zephsk
      commentaire modéré Ah non, je l'ai vu il y a un sacré paquet de temps, mais je réagissais à la demande de @TaoChess.
      18 janvier 2014 Voir la discussion...
  • Attrianera
    (à propos de Violette Nozière)
    Sa note :
    Violette Nozière “ Papillon noir des années trente. Insolente, désinvolte, énigmatique, le vice s'appelle Violette, Violette-Isabelle. ” — Attrianera 25 mars 2016
    Commenter
  • K_Sania
    (à propos de Violette Nozière)
    Sa note :
    Violette Nozière “ Chabrol refait les faits, manipule mensonge et vérité pour un crime à réhabiliter. Enfoui dans sa fourrure, un ange noir est passé. ” — K_Sania 25 juin 2019
    Commenter
  • cath44
    (à propos de Violette Nozière)
    Sa note :
    Violette Nozière “ A partir d’un fait divers glaçant,Chabrol fait d’Isabelle Huppert, le portrait d’une énigmatique parricide au visage d’ange.  ” — cath44 8 juillet 2013
    Commenter
  • georges.b1
    (à propos de Violette Nozière)
    Sa note :
    Violette Nozière “ Étude fascinante ambiguë d'une sociopathe, Huppert est impénétrable‚ C construit un portrait sans psychologie‚ d’autant plus effrayant ! ” — georges.b1 26 avril 2016
    Commenter
  • hugo
    (à propos de Violette Nozière)
    Sa note :
    Violette Nozière “ Mise en scène curieusement passive de Chabrol qui laisse se dérouler l'action et s'exprimer une ambiguïté qu'incarne très bien Huppert. ” — hugo 9 septembre 2015
    9 commentaires
    • MaxiPatate
      commentaire modéré @zephsk Oh merci :D
      9 septembre 2015 Voir la discussion...
    • zephsk
      commentaire modéré @MaxiPatate Tu dis ça pour les boîtes de Camembert ? J'en ai plein tu sais.
      9 septembre 2015 Voir la discussion...
    • MaxiPatate
      commentaire modéré Oh, je ne suis pas vraiment un spécialiste et n'ai malheureusement entamé aucune collection récente, à mon grand regret. La tienne doit être étonnante. Par contre, je suis bien content pour le morceau, il dépote. Je vais m'écouter ça en boucle toute cette fin de semaine.
      9 septembre 2015 Voir la discussion...
  • Torrebenn
    (à propos de Violette Nozière)
    Sa note :
    Violette Nozière “ La Mort est un bouquet de Violette ... ” — Torrebenn 1 juillet 2014
    4 commentaires
  • cinephile54
    (à propos de Violette Nozière)
    Sa note :
    Violette Nozière “ Chabrol laisse planer le doute Violette insensible se réfugie auprès ds hommes et se donne en ls payant peut-être afin d'oublier le non dit ” — cinephile54 26 juin 2019
    1 commentaire
    • cinephile54
      commentaire modéré le film est ambigü du début à la fin avec bcp d'incohérences, d'un milieu modeste, ses parents réagissent tardivement à sa transformation et la croient sur parole lorsqu'elle leur donne des potions données par un médecin dont ils ne vérifient pas la provenance !!! La famille est rongée par un non-dit partagé entre mère et fille dont le père est complètement écarté, une vie étriquée , la fréquentation d'étudiants du quartier latin, VN/IH semble passer à côté de sa vie en s'offrant pour rien, peut-être seulement pour se sentir aimée (elle tombe amoureuse du beau Jean) et sortir enfin de sa condition, le procès aurait pu lui attribuer les circonstances atténuantes ( Chabrol lui-même suggère l'inceste entre Violette et son beau-père) cf 1 scène ne laissant aucun doute !!! Quand à la syphillis trop bizarre que toute la famille ne consulte pas ! encore une fois milieu très modeste et peu dans le questionnement, casting top ça fait drôle après 40 ans, de voir F Luchini, B Laffont,Jean-François Garreaud, Stéphane Audran actrice fétiche Chabrol et I Huppert au physique déjà impénétrable et douée pour l'ambiguïté, à la silhouette frêle et au jeu puissant déjà ds ce film !
      26 juin 2019 Voir la discussion...
  • CYHSY
    (à propos de Violette Nozière)
    Sa note :
    Violette Nozière “ Qu'elle est belle et sotte cette Violette, qu'elle est bête et folle cette Violette, qu'elle est... mon Dieu, que je l'aime cette Violette. ” — CYHSY 26 février 2016
    Commenter
  • bredele
    (à propos de Violette Nozière)
    Sa note :
    Violette Nozière “ Le mystère de Violette Nozière est reflété par le visage impénétrable et plein d'ambiguïté d'I. Huppert. Glaçant portrait d'une époque. ” — bredele 21 mars 2015
    Commenter
  • stillMargotte
    (à propos de Violette Nozière)
    Sa note :
    Violette Nozière “ Chabrol, cynique à souhait, filme, observe, et impressionne. Chronique d'une noirceur ambigüe et d'une innocence dont on se prend à rêver. ” — stillMargotte 7 décembre 2014
    Commenter
  • DynatiaCydonia
    (à propos de Violette Nozière)
    Sa note :
    Violette Nozière “ C'est sous la direction de Chabrol qu'éclot tout le talent d'Isabelle Huppert, magistrale dans le rôle de cette fleur vénale et vénéneuse. ” — DynatiaCydonia 14 janvier 2013
    Commenter
  • PumpUpTheJam
    (à propos de Violette Nozière)
    Sa note :
    Violette Nozière “ Un film noir et austère comme Maitre Chabrol sait si bien les faire. Huppert est parfaite et juste dans ce personnage obscur et impénétrable ” — PumpUpTheJam 5 février 2015
    Commenter
  • TaoChess
    (à propos de Violette Nozière)
    Sa note :
    Violette Nozière “ "Il faut laisser les choses basses mourir de leur propre poison" VGE. ” — TaoChess 16 février 2014
    Commenter
  • bgerentes
    (à propos de Violette Nozière)
    Sa note :
    Violette Nozière “ Une juvénile HUPPERT qui trucide le couple CARMET-AUDRAN ou CHABROL et le cinéma du réel. Intense et maléfique ” — bgerentes 1 janvier 2018
    Commenter
  • Simbans
    (à propos de Violette Nozière)
    Sa note :
    Violette Nozière “ Anxiogène et infernalement exigüe, le lieu du crime est mis en scène avec maestria par Chabrol. Grand film implacable. ” — Simbans 13 décembre 2016
    Commenter
  • Calino92
    (à propos de Violette Nozière)
    Sa note :
    Violette Nozière “ Chabrol se confronte au mystère, sans chercher à le comprendre ni le juger. En revanche, il saisit parfaitement le trouble du personnage. ” — Calino92 26 juin 2019
    Commenter
  • A_Nos_Amours
    (à propos de Violette Nozière)
    Sa note :
    Violette Nozière “ Le peintre féroce de la petite bourgeoisie trouve, dans le regard monstrueux d'Huppert, l'actrice à la hauteur des ambigüités de V. Nozière. ” — A_Nos_Amours 31 janvier 2016
    Commenter
  • Altoy
    (à propos de Violette Nozière)
    Sa note :
    Violette Nozière “ Les faits divers, premiers scénaristes de Chabrol. ” — Altoy 26 janvier 2016
    Commenter
  • sullivan
    (à propos de Violette Nozière)
    Sa note :
    Violette Nozière “ Mise en scène parfaite. Interprétations parfaites. Du grand art. ” — sullivan 18 avril 2014
    Commenter
  • xzerep
    (à propos de Violette Nozière)
    Sa note :
    Violette Nozière “ Quatre étoiles pour Isabelle Huppert. ” — xzerep 29 mai 2016
    Commenter

Casting de Violette Nozière

Infos sur Violette Nozière

Réalisé par Claude Chabrol
Écrit par Odile Barski, Hervé Bromberger, Frédéric Grendel et Jean-Marie Fritere


France - 2h03 - Drame
Sortie le 24 mai 1978
Compétition officielle au Festival de Cannes 1978

Synopsis

Le film est inspiré de l'histoire réelle en 1933 et 1934 de l'accusée de parricide Violette Nozière. Au cours des années 1920 Violette Nozière (Isabelle Huppert) est une adolescente qui se prostitue en secret. Ses parents, chez qui elle vit, ne remarquent rien : ni son père Baptiste Nozière (Jean-Carmet), ni sa mère Germaine Nozière (Stephane-Audran). En révolte contre leur mode de vie et leur mentalité étriqués, elle tombe amoureuse d'un jeune panier-percé, qu'elle fait pratiquement vivre grâce à de petits vols chez ses parents ainsi qu'avec le bénéfice qu'elle retire de la prostitution. Pendant ce temps, ses parents sont informés par le médecin de Violette qu'elle a la syphilis. Violette réussit à convaincre plus ou moins sa mère, tout de même méfiante, et son père, plus indulgent, que d'une manière ou d'une autre c'est d'eux qu'elle a hérité la maladie. Grâce à ce prétexte, elle arrive à leur faire prendre un médicament qui est en fait du poison. Son père meurt mais sa mère en réchappe, et Violette se voit arrêtée et accusée du meurtre. Pour se défendre elle affirme que son père avait abusé d'elle ; par son utilisation brusque de flash-backs Chabrol fait qu'on ne sait pas au juste si c'est un mensonge pur et simple de Violette ou s'il s'agit d'une demi-vérité. Convaincue de meurtre elle est condamnée à la guillotine, mais à la fin une voix off nous fait savoir que, par étape, sa peine sera commuée au point qu'elle sera finalement libérée, se mariera et aura cinq enfants.

Films similaires à Violette Nozière

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2019 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -