Le Cinéma Afro-américain : Blaxploitation, etc

Le Cinéma Afro-américain : Blaxploitation, etc

Liste de 177 films par Fildevo
| 264 vues  | 9 personnes ont aimé

- Films mettant en scène la communauté afro-américaine (thématique, acteurs ou actrices, réalisateur ou réalisatrice).
- Suivi de quelques documentaires, puis des films que je n’ai pas vus.

(à compléter avec les séries TV : Treme, The Wire, When they see us,… mais aussi les sitcoms : Cosby Show, Le Prince de Bel-Air…)

/block/list/vk_list_items?id=1405391&from_url=/listes-de-films/le-cinema-afro-americain-blaxploitation-etc/1405391&items_offset=0&items_limit=50&items_order=priority&items_filter=&items_search=
22 commentaires
  • Fildevo
    commentaire modéré @bredele par contre ce film (https://www.vodkaste...-ruby-bridges/252700) d'Euzhan Palcy, situé à La Nouvelle Orléans, rentre parfaitement dans la catégorie
    6 février 2020 Voir la discussion...
  • bredele
    commentaire modéré @Fildevo encore une histoire terrifiante à voir absolument.
    7 février 2020 Voir la discussion...
  • Alan_Smithee
    commentaire modéré @Fildevo J'ai entrepris un bouquin sur le ciné afro-américain, je ne sais pas si tu connais : "Le cinéma des Noirs américains entre intégration et contestation" de Régis Dubois (Ed. Le Cerf - Corlet, Coll. 7Eme Art). Rare bouquin sur un sujet rarement traité et toujours d'actualité. L'angle d'approche y est socio-culturel. Ça va du muet à Spike Lee. J'y ai appris des choses, notamment, qu'entre les "Black faces" du muet et la Blaxploitation des 70's, il existait des "Race movies" (pas des films de courses hein !) apparus au tournant du parlant. Cantonnés aux cinémas de quartiers des ghettos, ces films de série B reprenaient à la sauce afro, les principaux genres hollywoodiens d'alors (burlesque, western, mélo...). Une période qui s'étend tout de même grosso modo du début des années 10 à la fin des années 40, et dont j'ignorais complètement l'existence. On estime qu'environ 500 films furent produits, et que moins d'une centaine ont survécus. Typiquement le genre d'infos qu'on ne retrouve pas dans les histoires du cinéma académiques !
    17 avril 2020 Voir la discussion...
  • NTosic
    commentaire modéré @Alan_Smithee Les race movies n'étaient regardés que par des Afro-américains donc ? Je suppose que les règles ségrégationnistes s'appliquaient dans les salles de cinéma.
    17 avril 2020 Voir la discussion...
  • Alan_Smithee
    commentaire modéré @NTosic Disons qu'ils étaient exclusivement distribués dans des réseaux de salles situés dans des quartiers à forte majorité Noir. Et l'époque était à la ségrégation. A noter que si les films paraissent tournés et produits par des Noirs, ils émanent en réalité de filiales détenues par les majors, bien blanches elles.
    17 avril 2020 Voir la discussion...
  • NTosic
    commentaire modéré @Alan_Smithee Après un tour sur wiki (moins complet que ton livre je suppose), je comprends mieux : c'est bien des films avec des Afro-américains pour un public afro-américain au point où c'était carrément un circuit parallèle à l'industrie du cinéma classique.
    17 avril 2020 Voir la discussion...
  • NTosic
    commentaire modéré @Alan_Smithee ah oui d'accord ce n'était qu'une illusion le "circuit parallèle" que j'évoque dans mon commentaire, ça reste des filiales de majors. A mon avis pas facile d'avoir accès à ces films d'après ce que je comprends. Merci pour ce point.
    17 avril 2020 Voir la discussion...
  • Fildevo
    commentaire modéré @Alan_Smithee super intéressant , merci ! Je ne connais ni le bouquin, ni cette histoire des "race movies" mais ça ne m'étonne pas : comme ils disent "Money is green", l'argent n'a pas de couleur, et le communautarisme a toujours été un moyen de faire du fric en proposant des produits spécialement adaptés à chaque communauté. Et si les noirs n'allaient pas au ciné à cette époque, alors des producteurs un peu malins ont du se dire "on va faire des films pas chers avec des noirs, pour les noirs", il y avait un créneau commercial à prendre et les ricains sont les meilleurs pour exploiter n'importe quel filon.
    17 avril 2020 Voir la discussion...
  • Fildevo
    commentaire modéré et comme dit l'ami @NTosic , ils doivent pas être faciles à trouver, mais si tu as des titres qu'on pourrait trouver sur youtube, je serai très curieux de voir ça
    17 avril 2020 Voir la discussion...
  • Fildevo
    commentaire modéré @Alan_Smithee et comme tu le rappelles, c'était encore la ségrégation évidemment, donc au-delà du communautarisme (plus récent), c'était surtout du séparatisme tout simplement
    18 avril 2020 Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -