The Twilight Zone ou l'énième dimension

The Twilight Zone ou l'énième dimension

Liste de 90 films par Alan_Smithee
| 63 vues  | 3 personnes ont aimé

Créée en 1959 par le grand Rod Serling pour la chaîne CBS, la série TV "The Twilight Zone", alias "La Quatrième Dimension" en France, est la bible pour tous fantasticophiles. Fantastique, épouvante, SF, anticipation, merveilleux, cette série anthologique semble avoir tout inventé. Avec une grande économie de moyens, dans un cadre souvent contemporain, la réalisation, brossée dans un noir et blanc superbe, fait dans l'épure évocatrice. L'écriture, parfois humaniste, souvent pessimiste, est caractérisée par une vision moralisatrice doublée de l'art du twist. Si nombre de films ont été une source d'influence, l'héritage de la série de Serling est légion. Petit panorama au pays de l'étrange de films méritant qui s'apparentent à la crépusculaire dimension, quatrième du nom. À noter que Torrebenn a réalisé une liste dans un esprit similaire avec un cru de son choix : https://www.vodkaste...wilight-zone/1129554

/block/list/vk_list_items?id=1401345&from_url=/listes-de-films/the-twilight-zone-ou-l-enieme-dimension/1401345&items_offset=0&items_limit=50&items_order=priority&items_filter=&items_search=
14 commentaires
  • Ochazuke
    commentaire modéré et qui doit tant aux nouvelles de Dick, Asimov, Matheson ou autres grands noms de la SF des années 50.
    il y a 10 jours Voir la discussion...
  • jenanaipa
    commentaire modéré @Ochazuke Matheson est d'ailleurs un des artisans de cette série.
    il y a 10 jours Voir la discussion...
  • Ochazuke
    commentaire modéré Oui j'avais un doute sur sa participation. Et je corrige pour Asimov : on est beaucoup plus près des nouvelles de Dick, Asimov est bien plus loin de ces fictions de distorsions du réel.
    il y a 10 jours Voir la discussion...
  • Alan_Smithee
    commentaire modéré Paradoxalement, Serling, qui est à l'origine de nombre de scénarios, a toujours affirmé ne pas être attiré par le fantastique en lui-même, mais plutôt par l'aspect métaphorique et son impact sur la critique contemporaine de l'American way of life. Les plumes de Richard Matheson et Charles Beaumont complètent effectivement cette écurie de l'étrange. Selon moi, The Twilight Zone fait figure de matrice de tout un pan de la culture populaire américaine. C'est le jalon entre l'essor littéraire pulp des 30's (Weird tales, Astonishing Stories...), et l'héritage de l'âge d'or du fantastique U.S. pré-Code Hays, et le cinéma B qui va suivre. La télévision, par sa proximité et les contraintes scénaristiques et budgétaires du format court, sera le dispositif idéal pour cette série-laboratoire. À noter que Serling poursuivra l'expérience avec Night Gallery dans les 70's, variante en couleurs, avec beaucoup moins de contrôle cependant.
    il y a 10 jours Voir la discussion...
  • Metaju
    commentaire modéré The Artist est bien pompé sur le très bel épisode avec Buster Keaton.
    il y a 10 jours Voir la discussion...
  • Metaju
    commentaire modéré En revanche, Abattoir 5, c'est pas avant tout une adaptation de Vonnegut ? Je ne l'ai pas encore vu.
    il y a 10 jours Voir la discussion...
  • Metaju
    commentaire modéré Je découvre à l'instant que le compositeur de la b.o. était Glenn Gould ♥ Je sens que le dvd qui traine sur mon étagère va bientôt être libéré de son blister.
    il y a 10 jours Voir la discussion...
  • Alan_Smithee
    commentaire modéré @Metaju Pas vu The artist. Je crois surtout que Serling et ses comparses ont tellement balayé de manière large qu'inconsciemment ou non, beaucoup ont indirectement brodé sur les mêmes motifs ! Oui Abattoir 5 est bien un bouquin de Vonnegut Jr, que j'ai toujours eu la flemme de lire par contre. Les couches temporelles intempestives, liées au trauma, qui assaillent le protagoniste recoupent bien avec une certaine forme de SF mentale, de celle minimaliste qui habille certains épisodes. Davantage que le Je t'aime, je t'aime de Resnais, centré sur le même puzzle temporel, mais qui tourne en dérision l'aspect SF pour aller vers des contrées plus sensitives que narratives. Pour l'anecdote, j'ai connu La Quatrième Dimension et Night Gallery grâce aux épisodes Halloween Horror Show des Simpsons. Quasiment tous les sketchs sont des relectures/hommages à la série de Serling (Comment servir l'Homme, It's a good life, Cauchemar à 30000 pieds, The little people... et j'en passe !). Enfin, un très bon site web dédié aux séries TV : "Le monde des Avengers" (pas ceux de Marvel mais bien Chapeau melon et bottes de cuir) qui décortique admirablement chaque épisode de cette fabuleuse épopée : https://www.google.c...gqIc7MB3hoJeoQM3csKs
    il y a 10 jours Voir la discussion...
  • Ochazuke
    commentaire modéré ah j'ai revu La vie est belle de Capra et heureux de le voir ici, j'ai pensé à ta liste !
    il y a 6 jours Voir la discussion...
  • Alan_Smithee
    commentaire modéré @Ochazuke Hé hé ! Je précise, comme stipulé dans ma description, que Torrebenn a fait au préalable une liste similaire où figure notamment le film de Capra. La vie est belle amène une morale en soi très américaine - disneyenne dirait-on à tort aujourd'hui, mais qui par le recours au symbole de Noël, le contexte post-1945 et la puissance du traitement hollywoodien, a valeur d'universel. À l'instar de certains épisodes de la série de Serling, le fantastique sert effectivement une vision moralisatrice qui prône l'humanisme. Une belle leçon d'altruisme qui, contrairement à l'oncle Walt, évite l'écueil de la mièvrerie !
    il y a 6 jours Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Autres listes de Alan_Smithee
Listes appréciées par Alan_Smithee
Listes populaires
Listes recommandées
Listes commentées récemment
Télérama © 2007-2019 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -