(2010)

Lost, les disparus - Saison 6

(2010)

Synopsis

La sixième saison suit deux frises chronologiques, à la suite de l'explosion de la bombe dans l'épisode final de la saison précédente. Dans le présent, sur l'île, les survivants font face à la mort de Jacob dont le meurtre a été orchestré par Locke, qui n'est autre que le « monstre de fumée » ou L'homme en noir qui peut prendre l'apparence des morts pour mieux berner les vivants. Widmore débarque sur l'île, ramenant avec lui Desmond qui va être le sujet d'une expérience électromagnétique intense qui changera sa perception de la vie. Dans une autre chronologie, le vol Oceanic 815 atterrit bien à Los Angeles, où chacun regagne son quotidien sans connaissance des évènements vécus sur l'île. Toutefois, la vie des personnages est différente : John Locke ne s'est jamais brouillé avec son père, Sawyer est policier, Hurley est un patron d'entreprise chanceux, Benjamin Linus est un professeur de lycée. Ils vont tous être amenés à découvrir l'impensable vérité de cette « réalité alternative ».

Micro-critiques

  • DaleCoop
    Sa note :
    “ Cette saison finale dépasse l'entendement, bouleversant à jamais la sensibilité d'âmes perdues dans l'éternité. Tristesse infinie. Closing. ” — DaleCoop 10 avril 2016
    3 commentaires
    • Cinemaniac
      commentaire modéré Tu peux pas savoir comment tes MC sur Lost me font plaisir ! À mes yeux la série la plus aboutie et la plus importante jusqu'à présent. Un modèle d'écriture et de thématiques. Elle en a dérouté plus d'un et pourtant les saisons sont on ne peut plus cohérentes entre elles. C'est parfait de la première à la dernière image. J'ai juste aucun défaut à lui reprocher, pas même sa fin que je trouve non seulement magnifique mais là aussi logique par rapport à la série et dans ce qu'elle nous a raconté pendant 6 saisons. Je comprends que ça ne plaise pas à tout le monde après !
      10 avril 2016 Voir la discussion...
    • DaleCoop
      commentaire modéré Honnêtement je ne comprends pas comment quelqu'un qui prétend avoir compris Lost, ses thématiques et son but puisse être déçu (et je dirai même dérouté) par la fin. C'est aussi logique que magnifique de bout en bout...
      Bon Twin Peaks reste la série qui m'a le plus transporté. Mais Lost est juste derrière. C'est un aboutissement total.
      10 avril 2016 Voir la discussion...
    • DaleCoop
      commentaire modéré Et merci pour le compliment vis à vis de mes MC :) C'est toujours un plaisir de se replonger dans des oeuvres qui nous ont marqué !
      10 avril 2016 Voir la discussion...
  • youliseas
    Sa note :
    “ « To remember... and let go », conclusion parfaite de toute série, achevant de faire de Lost une grande œuvre méta avant tout. ” — youliseas 5 mars 2016
    1 commentaire
  • gaugamelle
    Sa note :
    “ La saison finale de "Lost" repousse encore les limites, ponctue brillamment cette expérience hors-norme et laissera à jamais un grand vide. ” — gaugamelle 8 mai 2014
    Commenter
  • TrueCine
    Sa note :
    “ Rendez-vous dans une autre vie, mon pote. ” — TrueCine 30 juillet 2015
    Commenter
  • Altoy
    Sa note :
    “ Lost ou le syndrome de la série tellement étirée dans le temps qu'elle se tire une balle dans le pied. Et le Final Fantasy. ” — Altoy 23 mai 2014
    1 commentaire
    • TrueCine
      commentaire modéré Je trouve pas, je trouve au contraire qu'ils ont tout voulu finir en une saison alors qu'ils auraient pu continuer pendant 2-3 saisons après la saison 5
      30 juillet 2015 Voir la discussion...
Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -