Alan Ladd

Acteur
Né à Hot Springs, Arkansas USA le 3 septembre 1913, mort le 29 janvier 1964
Connu pour...

Biographie de Alan Ladd

Sa mère, Ina Raleigh, est originaire de Grande-Bretagne. Son père était comptable et voyageur de commerce. Ladd le perdit à l'âge de quatre ans. Sa mère se remaria avec un peintre en bâtiment. Peu de temps après, la famille déménagea en Californie.
À l'époque, Ladd était chétif pour cause de malnutrition. D'où le sobriquet de « Tiny Ladd », dont ses camarades de classe l'affublaient. À huit ans, Ladd cueillait des fruits et livrait les journaux.
À l'école secondaire, Alan Ladd découvrit la course à pied et la natation. En 1930, à l'âge de 17 ans, il gagna des premiers prix en natation et en plongeon à l'école secondaire North Hollywood High. Il fut graduate en 1934 à l'âge de 21 ans. En 1931, Ladd s'entraînait pour représenter les États-Unis aux Jeux olympiques de Los Angeles. Malheureusement pour lui, une blessure l'empêcha de mener à bien ses projets.
En 1936, Alan Ladd épousa son amie d'enfance Majorie Midge Harrold, avec qui il eut un fils : Alan Ladd Jr., producteur oscarisé. Vu leur incompatibilité de caractère, cette union fut de courte durée. Un jour, Ladd trouva sa mère alcoolique agonisante. Elle avait ingurgité du poison à fourmis.
Avant d'entreprendre une carrière au cinéma, Ladd a fait du journalisme, de la radio et de la figuration (on aperçoit Ladd parmi les reporters du film culte Citizen Kane d'Orson Welles). C'est à la radio que Ladd rencontra en 1939 sa future épouse, Sue Caroll.
En 1943, Alan Ladd évita le service militaire à cause d'un ulcère et d'une double hernie. Il fut marié et divorcé de Jane Harrold. Sa seconde épouse (une étoile du cinéma muet et agent d'artiste) Sue Carrol lui donna deux enfants : David Ladd (acteur et producteur) et Alana Ladd (actrice). Comme acteur, Ladd avait un jeu plutôt sobre, accompagné d'une voix vigoureuse. Il débuta sa carrière dans des films de série B. Il fut révélé à l'écran par le film Tueur à gages (This Gun for Hire). Dans ce drame, il donne la réplique à Veronica Lake. Il remporta un grand succès avec le western culte L'Homme des vallées perdues (Shane) (1953). De plus, pour ce film, il a reçu en 1953 le Photoplays Gold medal comme meilleur acteur.
En 1954, Ladd fonde la compagnie de production Jaguar. Par la suite, Ladd excelle dans les drames : Le Tigre du ciel (The McConnell Story) et Les Ambitieux (The Carpetbaggers) pour ensuite donner la réplique dans quelques comédies. Puis la carrière d'Alan Ladd commença à décliner petit à petit.
Alan Ladd a tourné dans plus de 180 films, de 1932 à 1964. Il n'a jamais vraiment compris sa propre popularité. À peine haut de un mètre soixante-cinq, il devait monter sur une caisse pour regarder les autres acteurs dans les yeux. Il a même décrit un jour sa constitution comme celle d'un poids plume mal nourri. Mais il était beau, avec une expression de violence contenue et de souffrance morale qui le rendait séduisant dans des rôles de bons ou de mauvais garçon, taciturnes et vulnérables. Il devint star au début des années quarante et ce du jour au lendemain et il resta parmi les premiers pendant vingt ans. Son rôle le plus mémorable demeure dans le western épique celui de Shane sans contredit un des classiques du cinéma américain. Vers la fin des années cinquante il perdit sa belle apparence, se mit à boire et tourna dans de nombreux films oubliés, avant de mourir à l'âge de 51 ans dans son appartement en 1964. Une expertise attribua la cause du décès à un mélange d'alcool et de sédatifs.
Un fait peu connu est qu'il a refusé le rôle de James Dean dans le film Géant.
Alan Ladd repose au Law Memorial Park Cemetary à Glendale, en Californie.
Il est le père du producteur Alan Ladd Jr.. L'actrice Jordan Ladd (fille de Cheryl Ladd Stoppelmoor et de David Ladd) est la petite-fille d'Alan Ladd.

Filmographie de Alan Ladd

  • Les Cadavres ne portent pas de costard
    Taux de satisfaction de la communauté
    65%
    un film de Carl Reiner
    Juliet Forrest à la recherche de son père disparu fait appel aux services du détective privé Rigby Deardon. Notre homme commence son enquète à partir d'une étrange liste de noms fi...
    1h28
    Ma note :
  • Les Ambitieux
    Les Ambitieux (1964)
    un film de Edward Dmytryk
    À la mort de Jonas Cord Sénior en 1925, le séduisant Jonas Junior prend le contrôle de l'entreprise familiale Cord Chemical Factory. Aussitôt, il rachète les parts de sa belle-mère...
    2h30
    Ma note :
  • 13 West street
    un film de Philip Leacock
    1h20
    Ma note :
  • Orazi e Curiazi
    un film de Terence Young
    Ma note :
  • Les Horaces et les Curiaces
    Très librement inspiré du Combat des Horaces et des Curiaces rapporté par Tite-Live, le film brode un scénario à cent lieu du récit historique, ne gardant de ce dernier, que le nom...
    1h26
    Ma note :
  • Les Hors-la-loi
    un film de James B. Clark
    Mitch Garrett et sa femme Ellie, sur le point d'accoucher, viennent d'arriver en Arizona, dans les années 1860, à Blue Springs. Leurs derniers sous ont servi à régler l'hôtel. Mitc...
    1h30
    Ma note :
  • Tonnerre sur Timberland
    un film de Robert D. Webb
    1h31
    Ma note :
  • The Man in the Net
    un film de Michael Curtiz
    Ma note :
  • L'Or du Hollandais
    Taux de satisfaction de la communauté
    75%
    un film de Delmer Daves
    Deux hommes sont libérés du centre pénitentiaire de Yuma en Arizona en 1898. Peter Van Hoek (Le Hollandais) est sur le point d’extraire du minerai d’or d’un filon encore inexploité...
    1h25
    Ma note :
  • Le fier rebelle
    un film de Michael Curtiz
    Suite à une rixe avec la fratrie Burleigh, John Chandler échappe de peu à la prison grâce à Linnett Moore, une veuve dirigeant seule sa ferme qui le recueille pour un travail d'int...
    1h43
    Ma note :

Avis sur les films de Alan Ladd

Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -