Amanda Lear

Actrice
Née à Saigon, French Cochinchina le 18 juin 1939
Connue pour...

Biographie de Amanda Lear

Élevée entre le sud de la France et la Suisse, elle s'inscrit à l'âge de 16 ans à des cours de peinture à Paris avant de déménager pour Londres où elle entre au Saint Martins College of Art and Design. À 18 ans, elle est repérée par une agence de mannequins et participe à différents défilés, notamment pour Paco Rabanne. Elle rencontre le peintre surréaliste Salvador Dalí en 1965, qui en fait son modèle et avec qui elle entretiendra une relation qui durera quinze ans, comme elle a pu le raconter dans son livre consacré au peintre. Salvador Dalí affirmait alors à ses interlocuteurs qu'Amanda Lear était en fait un homme. Alors inconnue, Amanda Lear comprit tout le parti qu'elle pourrait tirer, dans les médias, de ces sulfureuses révélations et se présenta comme l'« égérie de Salvador Dalí ».
Elle eut une courte liaison avec Brian Jones, le fondateur des Rolling Stones,. Dans les années 1970, elle fréquente l'avant-garde musicale de l'époque, posant pour la pochette de l'album de Roxy Music For your Pleasure, et décide en 1975 de se lancer dans la chanson sur les conseils de David Bowie. Elle entame une activité de présentatrice à la télévision dans les années 1980, en Italie et en France. Elle s'essaie également à la peinture et apparaît dans des films et des séries télévisées. C'est elle qui prête sa voix à Edna Mode, la styliste des super-héros du film d'animation Les Indestructibles et à Gildas, le majordome, dans le film d'animation Chasseurs de dragons.
En 2006, elle est faite Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres.
En 2010, elle apparait dans une publicité SilliGom.
Le 13 mars 1979, Amanda Lear épouse à Las Vegas, aux États-Unis, Alain-Philippe Malagnac, ancien secrétaire et amant de l'écrivain Roger Peyrefitte.
Le 16 décembre 2000, alors qu'Amanda se trouve en Italie, un incendie ravage le mas du couple à Saint-Étienne-du-Grès, dans les Bouches-du-Rhône. Son mari, âgé de 49 ans, trouve la mort ainsi qu'un jeune homme de 20 ans, Didier Dieufis, présent cette nuit-là. Des biens de grande valeur ont été détruits à cette occasion, entre autres des tableaux de maîtres dont une quinzaine de toiles signées Salvador Dalí.
Une rumeur tenace présente Amanda Lear comme une transsexuelle, ce qu'elle a fini par démentir, après avoir laissé planer le doute à des fins publicitaires. Selon elle, en effet, cette rumeur a été lancée par David Bowie, et n'était qu'une « ruse » pour promouvoir son premier album.
Cette rumeur a été reprise par Duncan Fallowell et April Ashley dans leurs mémoires (non publiés en France). La transsexuelle April Ashley raconte que le cabaret Le Carrousel, où elle se donnait en représentation, accueillit à la fin des années 1950 « un nouveau membre, Peki d'Oslo, alias Alain Tapp, connu plus tard sous le nom d'Amanda Lear » après avoir changé de sexe et épousé un Écossais du nom de Lear, le 11 décembre 1965, dans l'unique but d'acquérir la nationalité britannique.
Coccinelle, la plus célèbre transsexuelle française, parle aussi de Péki d'Oslo dans des termes similaires : Péki s'appelait alors Alain T. et était un jeune dessinateur de talent. Il se fit « rectifier » plus tard par le même chirurgien qu'elle. Coccinelle ajoute plusieurs photos d'époque où on la voit en compagnie de la fameuse Péki d'Oslo.
Ces hypothèses sont reprises et complétées par d'autres sources. Cependant, Amanda Lear a répété dans plusieurs interviews à des journaux anglais, où est née cette rumeur, n'être ni Peki d'Oslo ni Alain Tap.
C'est en 1975 qu'Amanda Lear sort son premier simple, Trouble (une reprise d'Elvis Presley), sur le label anglais Creole records. Le titre sortira en France sous le titre La bagarre en 1976 et connaîtra un certain succès en discothèque. C'est la même année qu'Amanda obtient son premier tube, Blood and honey.
En 1977 son premier album I am a Photograph (référence à sa carrière de mannequin) reste classé 33 semaines dans les charts allemands et deux gros tubes en sont extraits : Tomorrow et Queen of Chinatown. Queen of Chinatown sera même disque d'or au Japon, un exploit plutôt rare pour un artiste étranger.
En 1978 le single Follow me est un nouveau tube européen. Il précède la sortie du deuxième album d'Amanda, Sweet Revenge. L'album se vend à 2 millions d'exemplaires et se classe dans les classements de 41 pays. La même année, Amanda Lear donne un concert exceptionnel au Palace à Paris devant 2 000 personnes .
Encouragée par cet accueil, Amanda Lear sort un troisième album, Never Trust a Pretty Face, porté par le simple Fashion pack et considéré par ses fans comme le meilleur.
Son quatrième album, Diamonds for Breakfast, sort en 1980 et rencontre un grand succès en Europe de l'Est où Amanda Lear est une vraie star.
En 1981, Amanda a déjà vendu près de 20 millions de disques et souhaite retourner à son premier amour, le rock. Elle enregistre des maquettes à Londres avec Trevor Horn mais sa maison de disque n'est pas convaincue et l'oblige à sortir un autre album disco. Ce sera Incognito, qui ne connaîtra pas le succès escompté, excepté dans sa version espagnole qui se vendra très bien en Amérique du Sud.
Amanda Lear continue d'enregistrer des albums dans les années 1980 et 1990 avec plus ou moins de succès, et c'est en 2001 qu'elle fait son grand retour avec l'album Heart. Deux singles en seront extraits : la reprise de Love boat, et I just wanna dance again, formaté pour les discothèques.
En 2005 sort Forever glam une compilation retraçant toute sa carrière.
Le 30 octobre 2006 Amanda Lear est de retour avec son treizième album, intitulé With love, recueil de 12 grands classiques parmi ses préférés (My baby just cares for me, Déshabillez-moi, Bambino...).
Le quatorzième album d'Amanda Lear intitulé Brief Encounters est sorti en Italie en octobre 2009 et le quinzième album Brand New Love Affair est sorti le 23 novembre 2009.
Amanda Lear effectue l'essentiel de sa carrière d'animatrice en France et Italie, mais elle a aussi travaillé à la télévision allemande et apparaît dans des émissions télévisées en Espagne.
Amanda Lear tient des rubriques ou fait des apparitions régulières dans différentes émissions, où elle joue un rôle de charmeuse d'hommes. Elle est une sociétaire régulière des Grosses Têtes, aux côtés de Philippe Bouvard ; elle est apparue à presque toutes les émissions de la version télévisée de ce programme de divertissement.
En 1986, elle participe au lancement de la chaîne La Cinq, dirigée par Silvio Berlusconi, et anime alors sur cette même chaîne l'émission Cherchez la femme et certaines soirées spéciales.
Elle présente l'émission coquine Méfiez-vous des blondes, sur TF1, au début des années 1990.
En 1993-1994, elle est chroniqueuse de l'émission Sacrée Soirée, lors de la dernière saison de l'émission : Jean-Pierre Foucault l'a appelée, ainsi que Laurent Baffie, pour sauver une audience en chute. Elle a participé à la première saison de l'émission quotidienne de Canal+ 20 h 10 pétantes, en 2003-2004.
Dans sa carrière, elle s'est beaucoup dédiée au phénomène du Disco; elle en a été l'une des reines, en présentant Le grand classement du Disco sur M6 et La folle histoire du Disco sur France 3.
Amanda Lear a longtemps travaillé pour Silvio Berlusconi (qui l'a d'ailleurs directement contactée). Elle a notamment présenté avec Christian Morin Viva le donne (version italienne de Cherchez la femme) qui a obtenu un prix de meilleure émission de variété; Buonasera sur Rete 4 et plus récemment Il brutto anatroccolo où elle a connu son ex-fiancé Manuel Casella.
En 2001, elle passe finalement à la Rai où elle anime notamment Cocktail d'amore, émission centrée sur les années 1980, et La grande notte sur Rai Due. Après son éviction de l'émission de télé réalité La talpa, elle se consacre surtout à la peinture.
Malgré cela elle continue ses apparitions régulières à la télévision italienne : en 2004 - 2005 elle fait partie du jury de l'émission de danse Ballando con le stelle ; en 2006 elle co-anime une des célèbres soirées de Miss Italie. Et c'est en 2007 qu'elle fait partie du jury de Miss Italie, prenant part à chaque grande soirée du programme.
Amanda Lear a été la première présentatrice de l'émission érotique "Peep!" sur RTL II, du 5 mai 1995 au 6 mai 1996.

Filmographie de Amanda Lear

  • 8th Wonderland
    Taux de satisfaction de la communauté
    36%
    un film de Nicolas Alberny et Jean Mach
    Des millions de personnes disséminées de par le monde et déçues de la manière dont celui-ci évolue décident de s'unir. Toutes guidées par le même désir d'améliorer les choses, de n...
    1h34
    Ma note :
  • Chasseurs de dragons
    Taux de satisfaction de la communauté
    39%
    Zoé est une petite fille qui croit aux légendes, pas parce qu'elle est naïve mais parce les légendes, elle aime ça. Afin d'aider son oncle le Seigneur Arnold à se débarrasser d'un ...
    1h22
    Ma note :
  • Les Indestructibles
    Taux de satisfaction de la communauté
    72%
    un film de Brad Bird
    Ayant raccroché leurs costumes quinze ans plus tôt, Bob, ex-Mr. Indestructible et sa femme, Hélène, ex-Elastigirl, sont rentrés dans le rang et s'efforcent de mener une vie normale...
    1h55
    Ma note :
  • Le Défi
    Le Défi (2001)
    un film de Blanca Li
    David, un lycéen en Terminale, rêve de remporter la sélection pour la World Battle de New York avec son groupe, les Urban Cyber Breakers. La danse est pour lui un exutoire aux souc...
    1h34
    Ma note :
  • Ne jouez pas avec les martiens
    un film de Henri Lanoë
    René Mastier et le photographe Paddy sont deux journalistes incompétents de la Gazette de Paris qui prennent du bon temps à Rio de Janeiro pendant qu'il y a une émeute dans les rue...
    Ma note :

Avis sur les films de Amanda Lear

Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -