Julien Doré

Acteur
Né à Ales, Gard le 7 juillet 1982
Connu pour...

Biographie de Julien Doré

Il est l'arrière-arrière petit neveu du célèbre illustrateur Gustave Doré. Fils unique, il grandit à Lunel, où il poursuit ses études secondaires au lycée Louis Feuillade et pratique le football au Gallia Club Lunel. Après un bac littéraire, il fréquente l'école des Beaux-Arts de Nîmes pendant cinq ans.
En 2002, affublé du nom de « Julian Goldy » (pour Doré), il fonde le groupe « Dig Up Elvis » (Déterrez Elvis) avec Guillaume de Molina à la guitare, Céline « Linsay » au chant et au tambourin et son meilleur ami Julien Francioli à la basse. Baptiste « Tiste » les rejoint à la batterie un peu plus tard. Le groupe joue dans les bars de la région de Nîmes et évoque sur son site officiel un enregistrement en studio en 2006.
En 2006, Julien Doré et Guillaume de Molina forment également le projet « The Jean D'Ormesson Disco Suicide » ou « Jean D'Ormesson's », groupe protéiforme qui reprend des succès disco en les reformatant dans un style proche de la musique du sud des États-Unis. Sont ainsi réarrangés des titres comme Born to Be Alive ou Les Démons de minuit.
En 2007, il participe à l'émission de télé-crochet Nouvelle Star dont il sort gagnant, élu par le public. Il est élu « homme le plus sexy de l'année » par le magazine ELLE en 2007 .
Avant le succès qu'il connaît grâce à Nouvelle Star, Julien Doré travaillait dans une entreprise de manutention et jouait avec son groupe Dig Up Elvis dans des bars de Nîmes où ils étaient « payé en bières ». Une vidéo placée sur YouTube le 27 octobre 2006 montre l'animateur Sébastien Cauet diffusant sur Fun Radio quelques secondes d'un titre intitulé « Je vais t'enc... » par un jeune chanteur nommé « Julien Doré ». Il semblerait que Julien ait envoyé ce titre à l'animateur de radio, alors qu'il était encore étudiant. Il porte plusieurs tatouages : les noms de ses deux groupes (The Jean d'Ormesson's en haut du bras gauche et Dig up Elvis à la face interne de l'avant-bras droit), et aussi Marcel Duchamp sur le pectoral gauche, une grande croix celtique noire sur l'épaule gauche inspirée de celle de Dave Gahan qui changea sa vision de la musique lorsqu'il assista au concert Depeche Mode au Arènes de Nîmes et Artist en haut du dos à droite.
En 2009, il remporte les victoires de la musique dans la catégorie album révélation et vidéo clip ainsi que le globe de cristal pour le meilleur interprète masculin de l'année.

Filmographie de Julien Doré

  • Chez nous c'est trois !
    Taux de satisfaction de la communauté
    25%
    un film de Claude Duty
    Jeanne Millet, réalisatrice dans une mauvaise passe, part en province pour y présenter l’un de ses premiers films. Son itinéraire va lui faire franchir plusieurs frontières entre ...
    1h28
    Ma note :

Avis sur les films de Julien Doré

Vodkaster © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -