Shirley Temple

Actrice
Née à Santa Monica, California, United States le 23 avril 1928, morte le 10 février 2014
Connue pour...

Biographie de Shirley Temple

Cette petite fille native de Santa Monica a joué dans plus de 40 films pendant les années 1930. On la remarque pour son talent dès l'âge de cinq ans : elle mémorisait parfaitement les pas de danse.
Shirley Temple commença sa carrière à l'âge de trois ans, paraissant dans deux séries de productions à petit budget. Elle signa avec Fox à la fin de 1933 après sa parution dans Stand Up and Cheer avec James Dunn. Son contrat fut prolongé plusieurs fois de 1933 à 1935, et elle fut prêtée à Paramount Pictures en 1934 pour jouer dans une série de films bien réussis. Pendant quatre ans, les États-Unis se passionnèrent pour ses films. Du marchandising à son effigie fut produit pendant ces années mythiques. Elle fut la première récipiendaire de l'Oscar pour jeunes acteurs et apparaît à cette occasion dans le livre Guinness des records.
Le rôle de Dorothy dans Le Magicien d'Oz, joué par Judy Garland, lui était originellement destiné. D'une grande sagesse et entourée d'une famille honnête, elle mit fin à sa carrière vers l'âge de 20 ans, sentant que son avenir était ailleurs qu'à Hollywood.
Elle s'est mariée à l'acteur John Agar en 1945 à l'âge de 17 ans, et le couple eut une fille appelée Linda Susan Agar (qui prit le nom de Black par la suite) en 1948. Ils divorcèrent en 1950, date à laquelle elle rencontra l'homme d'affaires Charlie Black, qu'elle épousa et dont elle prit le nom. À leur rencontre, M. Black avoua qu'il n'avait jamais vu ses films. Avec M. Black, elle eut deux enfants : Lori et Charlie. Elle resta avec lui jusqu'à son décès d'un syndrome myélodysplasique le 4 août 2005).
Après sa carrière dans le cinéma, elle s'est impliquée en politique, dans le Parti républicain. Elle est nommée, en 1969, déléguée des États-Unis aux Nations Unies par le président Richard Nixon.
En 1974 et 1975, elle est membre du comité de direction de la Walt Disney Company.
Elle fut ambassadrice au Ghana (1974-1976), puis en Tchécoslovaquie (1989-1992). Ayant vécu la révolution de velours, elle décrit cela comme « le meilleur travail qu' ait jamais eu ». En 1976, elle est devenue la première femme à être chef de protocole du département d'État des États-Unis.
Son autobiographie, intitulée Child Star: An Autobiography, a été publiée en 1988.
Elle habite maintenant à Woodside, au sud de San Francisco, en Californie.

Filmographie de Shirley Temple

Avis sur les films de Shirley Temple

Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -