Borgen, une femme au pouvoir
(2010-2013)
une série de

Borgen, une femme au pouvoir

(2010-2013)
une série de

Synopsis

Borgen décrit les batailles politiques pour le pouvoir au Danemark et les sacrifices personnels qu’elles entraînent. Le personnage principal, Birgitte Nyborg, est une femme politique qui a permis à son parti d’obtenir une victoire écrasante. Elle doit maintenant répondre aux deux plus importantes questions de sa vie : comment utiliser au mieux cette majorité et jusqu’où peut-on aller pour obtenir le pouvoir.

Infos de la série

Série terminée

Danemark - 3 saisons, 30 épisodes - Série dramatique
Date de première diffusion : 26 septembre 2010

Taux de satisfaction de la communauté

Taux de satisfaction 91%
26 ambassadeurs le recommandent
16 micro-critiques
  • 91%
  • 63 notes
  • 33 veulent le voir
  • 17 listes

16 micro-critiques

  • bredele
    Sa note :
    Borgen, une femme au pouvoir “ Une femme au pouvoir c'est brillant. ” — bredele 26 février 2015
    7 commentaires
  • ProfilSupprime
    Borgen, une femme au pouvoir “ Le charme exotique de la Suède ne dépayse pourtant pas des tractations politiques si communes, bien dépeintes. ” — ProfilSupprime 22 août 2014
    2 commentaires
  • kilian_z
    Sa note :
    Borgen, une femme au pouvoir “ Borgen c'est l'anti House of Cards. Série simple, rythmée, efficace & aucun sujet tabou. Casting impressionnant de justesse. Votez Stimorol! ” — kilian_z 22 août 2014
    3 commentaires
    • ProfilSupprime
      commentaire modéré Sans ajouter un aspect négatif à l'"anti House of Cards", je suis 100% d'accord !
      27 avril 2015 Voir la discussion...
    • kilian_z
      commentaire modéré @HeavySeas Je trouve que ce sont deux séries qui s'opposent dans les thèmes tout en étant complémentaires & sont représentatives des cultures dont elles sont issues. D'autre part, Borgen, au fil des épisodes, traitaient de sujet d'actualité assez intelligemment: je me souviens de 2/3 épisodes sur la prostitution & le sud-soudan, c'était franchement bien fichu.
      22 août 2014 Voir la discussion...
    • ProfilSupprime
      commentaire modéré Pour Borgen, je suis totalement d'accord. Je les trouve pas opposées, seulement House of Cards grossit énormément le trait, en appuyant sur le thriller mais en disant des choses sur le système politique et la démocratie étrangement similaires.
      27 avril 2015 Voir la discussion...
  • CinemAtrium
    Sa note :
    Borgen, une femme au pouvoir “ Au Château, peu importe que celui qui tienne les cartes ait des couilles ou des ovaires : elle fait le job, avec ses justes turpitudes. ” — CinemAtrium 10 octobre 2016
    Commenter
  • LEtranger
    Sa note :
    Borgen, une femme au pouvoir “ Dommage que la série se regarde évoquer des problématiques politiques et personnelles plutôt que de nous immerger au cœur de leur réalité. ” — LEtranger 14 septembre 2015
    4 commentaires
    • LEtranger
      commentaire modéré @gillou107 Pour expliciter un peu, je trouve que la série s'empare des problèmes politiques comme de concepts, bien qu'intéressants et traités le plus souvent intelligemment, comme si avant de rédiger le scénario d'un épisode au sujet prédéfini les scénaristes listaient un par un l'ensemble des problématiques à évoqués le concernant, avec pour résultat un surlignage constant et un peu trop marqué, qui n'entrave certes pas la cohérence artistique de la série mais que, personnellement, je trouve gênant car cela éloigne du réalisme au sens le plus pur. Réalisme qui me semble pourtant indispensable pour une série traitant de la politique. C'est donc une (micro-)critique parfaitement subjective.
      14 septembre 2015 Voir la discussion...
    • gillou107
      commentaire modéré rien a dire sur la mc juste que nos avis divergent legerement . j ajouterai seulement que ce qui m interesse c est plus les rouages que les problemes traites . on reste d accord sur l importance de la serie . cela me rapelle une serie "boss" sur le maire de chicago , ou c etait plus les rouages traites , que les problemes . au demeurant excellente serie "boss"
      14 septembre 2015 Voir la discussion...
    • LEtranger
      commentaire modéré @gillou107 Par rouages, vous entendez la mécanique politique danoise ou encore la façon dont les liaisons (politiques et personnelles) se font et se défont ? Disons que pour ce qui à trait aux mécanismes politiques, je trouve qu'ils sont exposés avec un trop faible souci de réalité, trop mis au service des concepts ou des grandes problématiques qu'ils sont censés illustrés.
      Pour Boss, je prends bonne note du conseil, cela fait déjà un petit moment que je songe à m'y mettre, merci.
      14 septembre 2015 Voir la discussion...
Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -