Lady Oscar

Lady Oscar

Synopsis

L'histoire de Lady Oscar débute en 1755, dans le Royaume de France. Le Colonel de Jarjayes, très proche du Roi, attend son sixième enfant ou plutôt sa sixième fille. Cependant, l'enfant qui naît n'est finalement pas un garçon. Le Colonel refuse cette situation et refuse l'idée même d'avoir encore une fois une fille... Il décide donc de considérer cet enfant non comme une fille, mais bel et bien comme un garçon. Il le baptise ainsi Oscar François. Quelques années plus tard, en 1769, Oscar est une adolescente de 14 ans qui s'habille comme un jeune homme et manie parfaitement l'épée. Son père l'a en effet toujours destiné à devenir un grand responsable de la Garde Royale. L'occasion de le devenir arrive enfin : Oscar peut devenir Capitaine de la Garde Royale mais pour cela elle doit battre en duel un autre prétendant. Finalement, elle y parvient sans difficultés. Toutefois, sa victoire n'a pas été guidée par sa volonté de devenir Capitaine, elle semble plutôt avoir fait cela pour prouver qu'elle ne sait pas fuir devant les défis. Elle refuse de porter l'uniforme militaire. André, son plus fidèle serviteur veut l'aider à choisir sa voie : devenir une vraie femme (dire non) ou oublier à jamais sa féminité (accepter le poste).

Infos de la série

Série terminée

1 saison, 40 épisodes - Série dramatique
Date de première diffusion : 10 octobre 1979

Taux de satisfaction de la communauté

Taux de satisfaction 51%
10 ambassadeurs le recommandent
7 micro-critiques
  • 51%
  • 44 notes
  • 1 veulent le voir
  • 7 listes

7 micro-critiques

  • Theus
    (à propos de Lady Oscar)
    Sa note :
    Lady Oscar “ Faisant fi des transgressions historiques, une anime habile et puissante qui participa à sa manière à la réhabilitation de Marie-Antoinette ” — Theus 20 décembre 2016
    2 commentaires
    • RegisX
      commentaire modéré Vraiment ?
      22 décembre 2016 Voir la discussion...
    • Theus
      commentaire modéré @RegisX oui vraiment le manga et l'anime ensuite ont permis de faire connaitre aux Japonais une partie de l'Histoire de France (avec des erreurs et des raccourcis parfois énorme mais dans la trame général c'est exact). Cette anime est vraiment en deux parties : la première très froufroutante, pleine de fleurs et d'étoiles dans les yeux et clairement destinées à des jeunes filles ou garçons. Et la deuxième prend un ton beaucoup plus mur et plus sérieux. Le personnage de Marie-Antoinette, si tragique au demeurant, à toucher de nombreuses personnages et je suis certain que lors des visites en masse des Japonais au château de Versailles nombreux sont ceux qui espèrent trouver un signe du passage d'Oscar.
      22 décembre 2016 Voir la discussion...
  • Attrianera
    (à propos de Lady Oscar)
    Sa note :
    Lady Oscar “ Une série pleine de fougue et une jolie madeleine de Proust. Merci Lady Oscar. ” — Attrianera 24 septembre 2015
    3 commentaires
    • Paprika
      commentaire modéré Oh ben t'as supprimé notre conversation en réécrivant ta MC @Erelle, snif
      24 septembre 2015 Voir la discussion...
    • Attrianera
      commentaire modéré la mc était très perfectible
      24 septembre 2015 Voir la discussion...
    • Paprika
      commentaire modéré C'est pas faux comme dirait Perceval ^^
      24 septembre 2015 Voir la discussion...
  • Syxsilver
    (à propos de Lady Oscar)
    Sa note :
    Lady Oscar “ Versailles no Bara ou le destin tragique de la lumineuse Oscar, emportée malgré elle dans les tourments de l'Histoire de France. Subarashii. ” — Syxsilver 25 mars 2014
    Commenter
  • Hobbit77
    (à propos de Lady Oscar)
    Sa note :
    Lady Oscar “ Fille sans contrefaçons mais habillée comme un garçon, elle se fout bien des qu'en-dira-t'on dans une époque pleine de révolutions. ” — Hobbit77 22 février 2018
    Commenter
  • jenanaipa
    (à propos de Lady Oscar)
    Sa note :
    Lady Oscar “ Déjà que les animés nippons sont remplis d'androgynes, alors là, on sait plus où on en est. ” — jenanaipa 8 mai 2014
    Commenter
Télérama © 2007-2019 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -