Semaine du 5 décembre : Bienvenue sur Vodkaster !

L'activité de la communauté

Filtrer le flux
Sélectionnez les éléments que vous voulez voir apparaitre dans l'activité de vos amis :
  • Lemmy
    Sa note :
    The Haunting of Hill House “ Drame familial intense, effrayant, rappelant les belles heures de The Leftovers Flanagan touche en plein coeur malgré un manque de subtilité ” — Lemmy il y a 2 heures
    Commenter
  • orloff
    Les Valeurs de la famille Addams “ Mercredi ou la vie sauvage, complètement Barry ce second opus !! Bien écrit, rythmé & monté. Les valeurs wasp, riches à dents sont fétides.. ” — orloff il y a 5 heures
    Commenter
  • jonathanpichot
    (à propos de Pupille)
    Sa note :
    Pupille “ Dès le premier regard ou dans l'attente du premier crie, la chaîne de la vie illumine les pupilles des yeux. Bouleversant ” — jonathanpichot il y a 5 heures
    Commenter
  • K_Sania
    (à propos de Le Grand partage)
    Sa note :
    Le Grand partage “ Jouer de la caricature demande une lecture, une finesse. Leclère n'en a aucune et tombe juste dans la caricature de comédie sociale. ” — K_Sania il y a 5 heures
    Commenter
  • rkoster
    Sa note :
    Avril et le monde truqué “ Remarquable travail d’ecriture et d’animation au service d’un univers ambitieux aux ramifications philosophiques profondes. Bravo! ” — rkoster il y a 5 heures
    Commenter
  • Wolvy128
    (à propos de Under the Silver Lake)
    Sa note :
    Under the Silver Lake “ Perdu dans ses sous-intrigues loufoques et ses innombrables références, Under the Silver Lake séduit mais ne convainc jamais complètement. ” — Wolvy128 il y a 6 heures
    Commenter
    • Pour la troisième année consécutive, Arte lance son festival de cinéma en ligne, ouvert à tous les cinéphiles d’Europe : ArteKino. Le principe en est simple : après inscription sur le site, chacun pourra voir et noter les dix films de la compétition (tous des productions européennes) du 1er au 31 décembre. Seul bémol : la jauge est limitée à 50 000 participants sur tout le continent (et 5000 par film), il ne faut donc pas traîner ! Très éclectique, la sélection alterne fictions et documentaires primés dans d’autres festivals, souvent prestigieux (Mug était par exemple Ours d'Argent à la dernière Berlinale), mais parfois trop indépendants et fragiles pour trouver un écho à leur mesure en salles. L’occasion de faire d’une pierre deux coups en permettant à tous de découvrir ces petites pépites et qui sait, de leur offrir de meilleures chances face à la rude concurrence. Les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes : profitez-en vite ! Et pour vous donner un petit avant-goût, voici la bande-annonce d'un des films sélectionnés, Pin Cushion de Deborah Haywood :

      36 commentaires
  • Irick250
    Sa note :
    L'Exorcisme de Hannah Grace “ Comment relancer le bisness de l'ostéopathie ! ” — Irick250 il y a 6 heures
    Commenter
  • SerHub
    (à propos de Les Noces rebelles)
    Sa note :
    Les Noces rebelles “ Vivont nos rêves. Le temps les consumes et rien n'est plus destructeur que le désespoir. Rêvons nos vies, ne jamais se réveiller. ” — SerHub il y a 7 heures
    Commenter
  • Arnotte
    (à propos de Beautiful Boy)
    Sa note :
    Beautiful Boy “ Trop long et répétitif, BB souffre de son montage chichiteux et de son jukebox incessant qui sabotent toute émotion. Reste Chalamet, parfait ” — Arnotte il y a 7 heures
    Commenter
  • rkoster
    (à propos de Under the Silver Lake)
    Sa note :
    Under the Silver Lake “ La pop culture comme religion : en quête de signes et de sens, se faire son cinéma. ” — rkoster il y a 7 heures
    2 commentaires
    • Films_a_Priori
      commentaire modéré Qu'est-ce que vous avez tous avec votre pop culture à la noix?
      il y a 6 heures Voir la discussion...
    • rkoster
      commentaire modéré @Films_a_Priori La clé de lecture est donnée explicitement par le Compositeur au milieu du film. Ensuite, si on se réfère à l'excellent bouquin de David Peyron sur la Culture Geek, on retrouve effectivement de nombreux traits caractéristiques de ce que le film utilisé pour en montrer les limites spirituelles : les signes et motifs fétichistes comme codes de reconnaissance, le transmedia, le plaisir gratuit, la réappropriation et réécriture des récits...
      il y a 6 heures Voir la discussion...
Télérama © 2007-2018 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -