Bond, James Bond

Tonia Sotiropoulou : une James Bond Girl jetable ?

Actualité | Par Raphaele Heguy | Le 27 avril 2012 à 18h13

Alors que l'on a appris que l'actrice Tonia Sotiropoulou n'apparaîtra que dans quelques scènes de Skyfall (dont le tournage a commencé en Turquie) on est en droit de se demander si la jeune mannequin est destinée à rejoindre la catégorie des « James Bond Girls jetables ». A savoir, de belles jeunes femmes mortes dans la fleur de l'âge seulement parce qu'elles ont eu le malheur de croiser la route de 007 pendant le premier quart d'heure d'un film.

Comme tout les fans de l'espion anglais peuvent en témoigner, chaque films est l'occasion d'apercevoir une pléiade de James Bond Girls, plus sexy les unes que les autres. Ces James Bond Girls sont divisées en deux catégories, les jetables (voir ci-dessus) et les « vraies », qui sont là pendant une grande partie du film et vivent une vraie aventure (à double sens) avec l'agent anglais. Des têtes d'affiches qui reste plus facilement dans l'esprit du grand public comme la magnifique Ursula Andress qui a marqué durablement l'histoire de la saga grâce à son bikini blanc.

A contrario, certaines ne font qu'une petite apparition dans les bras / le lit de Bond avant de passer à la trappe. Au point qu'on finira par se demander qui était cette belle blonde que l'on a pu voir au début de L'Homme au pistolet d'or ? Parmi les malheureuses, notons la pauvre Eunice Gayson (première James Bond Girls) qui court après 007 dans James Bond contre Dr No et Bons Baisers de Russie n'aura finalement eu droit qu'à un bref câlin au bord d'un lac entre deux missions. Dans la ligné d'Eunice Gayson, on tente de se remémorer les apparitions de Molly Peters (James la séduit au début d'Opération Tonnerre) et Lana Wood (morte noyée dans Les Diamants sont éternels). Plus récemment Teri Hatcher a juste eu le temps de combler 007 avant d'être tuée d'une balle dans la tête dans Demain ne meurt jamais tandis que Caterina Murino est, en plus, torturée avant d'être assassinée dans Casino Royale. Loin d'être des personnages capitaux, les jeunes actrices font le bonheur de Bond en lui apportant sur un plateau des informations capitales et en couchant avec lui pour le remercier (?).

Certaines de ces « James Bond Girls jetables » ont malgré tout réussi à devenir des célébrités malgré leur faible temps d'apparition à l'écran : L'actrice Shirley Eaton en est l'exemple le plus flagrant dans Goldfinger. A l'époque la scène de la mort de la jeune femme (totalement recouverte d'or) lui avait permis d'être mondialement connue même si elle n'apparaissait à l'écran que quelques minutes. En espérant pour Tonia Sotiropoulou qu'elle suive la même voie dans Skyfall.


La découverte de Jill, extrait de Goldfinger

Et vous, quelles sont vos James Bond Girls préférées ?

1 commentaire

  • commentaire modéré Il y a aussi Gemma Arterton qui ne fait pas long feu dans le dernier...
    27 avril 2012 Voir la discussion...

Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...

Les derniers articles

On en parle...

Listes populaires

Vodkaster © 2007-2014 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Lire mes DVD à distance - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Offres de stage - Mentions légales