Rithy Panh

Réalisateur, scénariste, acteur
Né à Phnom Penh le 18 avril 1964
Connu pour...

Biographie de Rithy Panh

Son père, fils de cultivateur était un ancien instituteur devenu inspecteur d'école primaire.
Rescapé des camps de travail des khmers rouges dans lesquels il perdit ses parents et une partie de sa famille, Rithy Panh rejoint en 1979 le camp de Mairut en Thaïlande puis arrive en France en 1980.
Après une période où il essaye de rejeter tout ce qui pourrait lui rappeler le cauchemar dont il vient de sortir, jusqu'à la langue khmère, il décide de se consacrer à un travail de mémoire à travers le cinéma. Il abandonne alors ses études de menuiserie et entre à l'IDHEC dont Il sort diplômé en 1985.
Son premier documentaire, Site 2, traite déjà du Cambodge, et plus particulièrement des camps de réfugiés en Thaïlande. Le succès de cette première oeuvre lui ouvre les portes de certains commanditaires au rang desquels on retrouve la chaîne de télévision franco allemande Arte et le groupe français Canal+.
Après d'autres documentaires, eux aussi pour la plupart consacrés à son pays d'origine, il se fera connaître d'un public averti grâce aux gens de la rizière, son premier long métrage de fiction. Ce sera aussi le premier film cambodgien jamais présenté au festival de Cannes et il concourra pour la palme d'or.
En 1995, il est nommé coresponsable de l'Atelier Varan au Cambodge en vue de former de jeunes cinéastes aux documentaires.
Suivront de nouvelles oeuvres qui toutes ont pour toile de fond un Cambodge qui a du mal à panser ses plaies et où Rithy Panh démontre son talent à immortaliser des tranches de vies dans lesquelles les protagonistes donnent l'impression de se livrer tout en oubliant la caméra.
Une nouvelle étape dans la notoriété sera franchie avec la sortie, en 2002 de S21, la machine de mort Khmère rouge qui est présenté hors compétition au festival de Cannes et qui traite du devoir de mémoire à une époque où le processus de mise en place des chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens est enlisé dans des querelles picrocholines entre le gouvernement cambodgien et l'Organisation des Nations unies,,.
Suivront Les Artistes du théâtre brûlé, un documentaire lui aussi présenté hors compétition à Cannes qui traite de la difficulté qu'ont les artistes pour trouver leur place dans la société cambodgienne d'aujourd'hui, puis Le papier ne peut pas envelopper la braise, qui montre le sort cruel des prostituées de Phnom Penh avant de se lancer dans un nouveau genre, à savoir l'adaptation du roman de Marguerite Duras, Un barrage contre le Pacifique avec notamment Isabelle Huppert .
Parallèlement à ses films, Rithy Panh a initié la création d'un "Centre de Ressources Audiovisuelles du Cambodge", qui a été inauguré le 4 décembre 2006 et qui permettra au public cambodgien de consulter les archives collectées sur le Cambodge aux formats vidéo, audio ou photographique. Le Centre a été nommé Bophana en hommage à l'héroïne du film éponyme de Rithy Panh.

Filmographie de Rithy Panh

  • 1
    Exil
    (2016)
    un film de Rithy Panh
    L'exil est un abandon, une solitude terrifiante. Dans l'exil, on se perd, on souffre, on s'efface. Mais on peut retrouver les siens, aussi. Au pays des mots, des images, dans la rê...
    1h18
    Ma note :
  • 2
    La France est Notre Patrie
    un film de Rithy Panh
    Ma note :
  • 3
    L'Image manquante
    Taux de satisfaction de la communauté
    79%
    un film de Rithy Panh
    Il y a tant d'images dans le monde, qu'on croit avoir tout vu. Tout pensé. Depuis des années, je cherche une image qui manque. Une photographie prise entre 1975 et 1979 par les K...
    1h35
    Ma note :
  • 4
    Duch, le maître des forges de l'enfer
    Taux de satisfaction de la communauté
    59%
    un film de Rithy Panh
    Sous le régime Khmer rouge, Kaing Guek Eav, dit Duch, a dirigé la prison M13 pendant 4 ans, avant d'être nommé à la tête du S21, la terrifiante machine à éliminer les opposants au ...
    1h50
    Ma note :
  • 5
    Gibier d'Elevage
    un film de Rithy Panh
    Cambodge, 1972. Aux yeux de l'enfant cambodgien qui raconte son histoire, le soldat de couleur fait prisonnier n'était pas son ennemi...
    1h50
    Ma note :
  • 6
    Un barrage contre le Pacifique
    Taux de satisfaction de la communauté
    23%
    un film de Rithy Panh
    Indochine, 1931. Dans le Golfe du Siam, au bord de l'Océan Pacifique, une mère survit tant bien que mal avec ses deux enfants, Joseph (20 ans) et Suzanne (16 ans), qu'elle voit gra...
    1h55
    Ma note :
  • 7
    Le Papier ne peut pas envelopper la braise
    un film de Rithy Panh
    Le papier ne peut pas envelopper la braise est un film documentaire consacré à la vie de prostituées de Phnom Penh, qui vivent dans le "building blanc".Le film montre les...
    1h30
    Ma note :
  • 8
    Les Artistes du théâtre brûlé
    un film de Rithy Panh
    Au Cambodge, même s'ils n'ont plus de structures pour s'exprimer, les artis tes existent toujours, et ni les guer res ni l'économie ultra-libérale ne pourront altérer leur foi. Auj...
    1h25
    Ma note :
  • 9
    Les gens d'Angkor
    un film de Rithy Panh
    1h30
    Ma note :
  • 10
    Holy Lola
    Taux de satisfaction de la communauté
    48%
    (2003)
    un film de Bertrand Tavernier
    Le récit d'un désir d'enfant qui entraîne un jeune couple, Pierre et Géraldine, au coeur d'un voyage initiatique au bout du monde, dans un pays martyrisé par l'Histoire : le Cambod...
    2h14
    Ma note :

Avis sur les films de Rithy Panh

Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -